Que faire à New York ? Nos conseils pour visiter New York en 7 jours

1 mars 2018

Sept jours, c’est la durée moyenne recommandée pour un premier séjour à New York. Bien sûr, si vous pouvez rester plus longtemps, foncez ! Moins, ce serait dommage. C’est toujours mieux que de ne pas partir de chez soi, c’est vrai. Mais vu le trajet, le décalage horaire, le coût du billet et de la vie sur place, honnêtement, autant amortir le voyage en restant quelques jours de plus, non ?

Que faire à New York ?

Il y a les « incontournables » bien sûr, et d’autres sites plus insolites, nous vous en avions déjà présenté quelques-uns dans cet article d’ailleurs : Visiter New York de façon insolite

 

Nos conseils pour un premier voyage à New York

S’il y a bien une chose à retenir lorsque l’on envisage de visiter New York en 7 jours, c’est qu’il vaut mieux prévoir un planning. La ville est vaste et déborde de sites et d’activités que vous aurez forcément envie d’expérimenter. Mais sans planifier un minimum, vous risquez de passer à côté de super moments, et surtout, de perdre du temps dans les trajets reliant un site à un autre.

 

 

Le maître-mot de l’organisation d’un voyage à New York est donc, et bien, l’organisation, haha !

Dans le même esprit, retenez bien ceci : évitez de trop charger vos journées d’arrivée et de départ. D’où que vous veniez, il y a des chances pour que vous preniez l’avion et il est très difficile d’anticiper ce qu’il peut arriver à l’aéroport.

Retard du vol, passage aux douanes qui s’éternise, attente des bagages puis finalement transfert jusqu’à l’hôtel : tout cela peut vite manger une grosse partie de votre journée, alors planifiez quelque chose de soft en arrivant.

Flâner sur Times Square ou dans la 5ème avenue peut être par exemple une excellente entrée en matière !

D’une façon générale, ne chargez pas trop vos journées, laissez une place à l’imprévu, à cette petite rue ou cette boutique qui vous interpelle alors même qu’elle ne figurait pas sur votre itinéraire par exemple.

Visiter New York à pied est une chose qui se fait aisément — nous l’avons fait d’ailleurs — mais vu l’étendue de la ville, on se retrouve vite à marcher durant des kilomètres. Résultat, en fin de journée, on est HS et on a qu’une envie : rentrer au plus vite à l’hôtel !

Or New York est une cité qui vibre nuit et jour et il serait bien dommage de ne pas profiter de son atmosphère si particulière !

C’est d’ailleurs un peu l’erreur que nous avons faite nous-mêmes : avides et curieux, nous ne voulions pas rater une miette de la ville et les rues sont tellement plaisantes à emprunter qu’on ne s’est résolu à prendre le métro qu’en de trop rares occasions.

Résultat, le soir, on était crevés, d’autant plus que notre hôtel étant assez excentré, il fallait qu’on se dépêche d’attraper un bus pour éviter de prendre un taxi dont la course était juste hors de prix.

 

Où loger à New York ?

Alors là, vaste question qui nous a bien laissés dans le flou pendant un long moment… Choisir un quartier où loger à New York dépend de tellement de paramètres, le tarif étant bien souvent le principal.

Pour les petits budgets (comptez tout de même autour de 80 à 100 €/nuit), privilégiez les quartiers du Queens et de Brooklyn. Vous y trouverez des auberges de jeunesse, des appartements et des hôtels milieu de gamme plutôt sympa. Attention toutefois à l’emplacement et choisissez-en un situé à proximité d’une station de métro. Histoire de rejoindre Manhattan en peu de temps !

Les budgets moyens (150 à 200 € la nuit tout de même !) peuvent jeter leur dévolu sur les quartiers d’East Village, de Lower East Side, Upper East Side, Upper West Side ainsi que Williamsburg à Brooklyn.


Manhattan est sans aucun doute le quartier le plus connu et le plus fréquenté de la ville et Times Square est l’un des endroits où il peut être très intéressant de se loger. Attention, vu l’animation, vous ne serez pas au calme, ni le seul touriste de la partie ! Mais personnellement, pour une première visite à New York et si on en avait eu les moyens, on aurait bien aimé choisir notre hôtel à Times Square !

 

Que faire à New York : itinéraire sur 7 jours

 

❉  PREMIER JOUR : PRENEZ VOS REPÈRES

 

On l’a dit, mieux vaut réserver ce premier jour à New York à l’arrivée, aux formalités, on se met dans le bain en douceur.

Il y a de fortes chances pour que vous brûliez d’impatience de découvrir le site le plus fréquenté au monde : Times Square.

Alors allez-y tout simplement, et laissez-vous porter par la frénésie new-yorkaise.

 

 

❉  DEUXIÈME JOUR : STATUE DE LA LIBERTÉ / LOWER MANHATTAN

Avec Times Square, il s’agit sans doute du site le plus emblématique de New York : la Statue de la Liberté. Démarrez la journée au plus tôt.

Allez, vous n’allez tout de même pas nous dire que vous êtes déjà fatigué ? Descendez en direction de Battery Park auprès duquel vous pourrez saluer en passant le fameux taureau de Wall Street.

Vous aimeriez vérifier si la légende dit vrai? C’est le moment d’aller lui saisir les testicules en espérant que cela vous apporte la fortune, car en pleine journée, la file des touristes est juste déconcertante !

 

 

Prenez ensuite le premier bateau pour Ellis Island (8h30 en printemps/été, et 9h30 en automne et en hiver). À l’aller, arrêtez-vous si vous le souhaitez à la Statue de la Liberté ou bien filez directement à Ellis Island et visitez le musée, dont l’entrée est comprise dans le ticket du ferry.

Observez la liste des noms des immigrés sur les murs extérieurs, puis la vue sur Manhattan et Brooklyn. Il est possible de déjeuner sur place, histoire de prolonger ce moment, il faut le dire, plutôt émouvant…

 

 

En début d’après-midi, retour sur la terre ferme : partez à l’assaut du Financial District. Autre quartier, autre ambiance. Y aller en semaine, c’est mieux !

Passez dans Wall Street et devant le Mémorial du 11 septembre dont le musée souterrain est gratuit à partir de 17h. Le One World Trade Center, la Saint-Paul’s Chapel et le City Hall sont d’autres sites incontournables.

Poursuivez ensuite en traversant le Brooklyn Bridge et reposez-vous quelque temps au Brooklyn Bridge Park, attenant, avant de remonter doucement vers Midtown.

À moins que vous ne préfériez dîner sur place, dans l’un des nombreux petits restaurants du coin.

 

 

❉  TROISIÈME JOUR : L’UPPER EAST SIDE

On démarre la journée avec un bain culturel absolument immanquable et un tour au Metropolitan Museum of Art. Même les moins férus d’art se doivent d’y faire un saut! Après tout, il s’agit juste du deuxième musée le plus visité au monde avec pas moins de deux millions d’œuvres, alors faites un effort, allez !

Pour éviter la foule, mieux vaut vous y rendre dès l’ouverture et sélectionner à l’avance ce que vous aimerez y voir, car il y a peu de chance pour que vous arriviez à passer en revue la totalité de la collection.

 

 

En sortant, aérez-vous les méninges en traversant Central Park. Faut-il vraiment vous le présenter ? Amusez-vous à observer les New-Yorkais venus faire du sport dans celui que l’on considère comme le poumon de la ville puis attrapez un hot-dog que vous dégusterez sur un banc, entouré d’écureuils.

Si vous aimez l’art moderne, profitez du moment pour faire un tour au Musée Guggenheim et admirer les œuvres de Chagall, Modigliani et Kadinsky avant de terminer la journée par une balade sur la 5th Avenue.

 

❉  QUATRIÈME JOUR : MIDTOWN / CHELSEA

 

Commencez ce quatrième jour de visite à New York par un tour au Bryant Park, puis faites un saut à la New York Public Library, avant d’explorer la gare de Grand Central pour admirer son cadre aussi mythique que romantique. En descendant, vous passerez devant l’Empire State Building qu’on vous conseille néanmoins de visiter plutôt en tout début ou en fin de journée, pour une meilleure vue.

Poursuivez jusqu’au Flatiron Building, cet immeuble de bureaux à la forme si particulière, puis bifurquez en direction de la Highline dont vous trouverez une entrée aux abords de la 14th Street.

Remontez cette ancienne voie ferrée désaffectée et appréciez les différentes œuvres d’art qui la ponctuent. De là, vous aurez une vue imprenable sur Manhattan.

 

 

Si vous êtes dans le coin aux environs de midi, descendez plutôt déjeuner au Chelsea Market, un marché couvert qui figure parmi les lieux incontournables new-yorkais. Dégustez un homard à petit prix au Lobster Place, ou des noddles chez Very Fresh Noddles avant d’emprunter la High Line en direction du Meatpacking District et de Greenwich Village.

Reposez-vous quelque temps au Washington Square Park et si le cœur vous en dit, embarquez pour l’une des croisières en partance depuis le port de New York, celle de Harbor Lights étant la plus fameuse.

 

 

❉  CINQUIÈME JOUR : HARLEM ET CENTRAL PARK

Si ce cinquième jour tombe un dimanche, c’est le moment de se lever tôt (oui, encore !) et d’assister à une messe gospel. L’Abyssian Church, la First Corinthian Baptist Church et Mother Zion figurent parmi les plus connues, mais rien ne vous empêche de pousser la porte d’une église au hasard pour assister à cet office, il faut bien le dire, hors du commun.

Attention, si on se doit bien sûr d’observer quelques règles en tant que touristes (tenue correcte, pas d’appareil photo, on reste respectueux du culte), ne vous faites pas avoir : il n’y a pas à payer pour assister à une messe gospel à New York (on vous explique le pourquoi du comment dans cet article).

 

 

En sortant, arrêtez-vous pour un brunch chez Amy Ruth’s, puis prenez le temps de flâner dans le quartier pour découvrir les maisons brownstone typiques d’Harlem, l’Apollo Theater et le Malcom X Boulevard.

Finissez tranquillement la journée à Central Park.

Après la marche intensive de la veille, vous ne serez pas fâché d’avoir un moment plus cool pour vous reposer et apprécier un peu la quiétude du lieu !

 

 

❉  SIXIÈME JOUR : CHINATOWN ET LITTLE ITALY / OU MIDTOWN

Pour ce sixième jour de visite à New York, plusieurs possibilités. Choisissez de partir en direction de Chinatown et de sa voisine Little Italy, profitez-en pour explorer SoHo et Nolita ainsi que Lower East Side.

Ou bien retournez dans le Midtown où vous pourrez jeter un œil au Chrysler Building avant de remonter par le Rockfeller Center, la Cathédrale Saint Patrick et le MoMA.

En fin de journée, grimpez au sommet de l’Empire State Building pour embrasser la vue (et dire au revoir à la ville, par la même occasion !) et terminez en beauté par un bain de foule sur Times Square.

 

 

❉  SEPTIÈME JOUR : SHOPPING ET RETOUR

Comme on l’a dit en tout début d’article, mieux vaut ne pas charger la dernière journée, même si le départ est prévu en fin d’après-midi par exemple.

Baladez-vous encore fois à Times Square ou sur la 5th Avenue, c’est le moment de craquer pour une ultime session shopping ! Cartier, Vuitton et Tiffany’s si vous êtes attiré par le luxe, Victoria’s Secret et Abercrombie pour les fashions victims, Niketown pour les fans de sneakers… il y en a pour tous les goûts !

Par contre, l’avenue étant juste immense, prenez le temps de repérer les boutiques qui vous intéresse avant de l’emprunter.

 

 

Quelques conseils pour préparer un voyage à New York

 

Maintenant que vous savez que faire à New York, voici quelques recommandations :

  • Essayez d’optimiser au maximum votre temps sur place en réservant vos activités, transports etc. à l’avance
  • Optez pour un New York City Pass ou un New York Pass (vous trouverez un bon comparatif des deux pass dans cet article )
  • Gardez-vous au moins une soirée pour aller voir une comédie musicale à Broadway, assister à un match de la NBA, boire un verre en rooftop et grimper au sommet du Top of the Rock (bon, pas tout ça dans la même soirée hein !)
  • Le MET possède d’ailleurs un rooftop incroyable d’où l’on a une vue imprenable sur le Midtown. Profitez-en, le lieu n’est pas si connu que ça, et on y trouve une buvette, pratique pour une pause avant de repartir à l’assaut des rues new-yorkaises !
  • Pour manger, le choix est vaste, mais on vous conseille le Corner Bistro au cœur de Greenwich Village, pour un burger délicieux et des frites maison. Dans l’Upper West Side, le Manhattan Diner offre des spécialités et un cadre typique des diners des années 50, ambiance rétro garantie. New York est bien sûr réputée pour ses restaurants italiens : Brickoven Pizza 33, Fornino et Il Melograno figurent parmi les références du genre. Dans un tout autre registre, on a testé le Hard Rock Café, souvent conseillé, et bien… on ne vous le conseille pas du tout. Attente interminable, service antipathique et note extra-salée, mieux vaut passer son chemin. Le cadre ? Ouais, bof, il y a mieux !

 

 


Organiser un voyage à New York: outils pratiques

Trouvez votre vol pour New York:

*****

Trouvez un logement à New York:
Réservez un logement à New York sur Airbnb, et bénéficiez d’une réduction de 25€ en utilisant notre code de parrainage (cliquez sur l’image)

 

*****

Cherchez un hôtel ou un appartement au meilleur prix sur le site de Booking:



Booking.com


À lire également:

 

Que faire à New York? Notre itinéraire en 7 jours, un article à épingler sans modération !

 

 

A propos

Blogueuse, maman freelance et voyageuse, je voyage autant que possible, toujours ou presque avec mon amoureux et notre petit garçon. Sur ce blog, vous trouverez aussi bien nos récits de voyage que des conseils pour bien préparer les vôtres.
Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne rien rater!

4 Commentaires

  1. Commentaire par puceblogvoyagePuce

    puceblogvoyagePuce Répodnre 1 mars 2018 at 15 h 21 min

    Le genre d’itinéraire qui me convient parfaitement !
    Je garde ton article précieusement pour lorsque j’aurais la chance d’aller visiter la Big Apple. :)

  2. Commentaire par lamariniereenvoyage

    lamariniereenvoyage Répodnre 1 mars 2018 at 18 h 58 min

    Ahhh New York… Depuis le temps que j’y pense, je n’ai pas encore pris le temps d’y aller ! Merci pour cet article en tout cas, il donne un bon aperçu ce que l’on peut faire en une semaine :) Ca fait vraiment envie !

  3. Commentaire par JungleMae

    JungleMae Répodnre 24 mars 2018 at 14 h 13 min

    New York en 7 jours, comme tu le dis, c’est vraiment le minimum !!!
    Perso je dirai que 10 jours est le minimum pour une première fois et pour pouvoir pleinement s’imbiber de l’ambiance de la ville ! Ça donne le temps par exemple d’aller faire un tour à Brooklyn (Coney Island, incontournable pour moi ou Williamsburg).
    Mais après c’est surtout une question de budget !
    Merci pour cet article complet en tout cas !

  4. Commentaire par Laura

    Laura Répodnre 29 mars 2018 at 16 h 01 min

    New York est une ville qu’il me tarde de découvrir. J’espère que j’en aurais l’occasion très prochainement. C’était vraiment sympa de lire votre article, merci à vous pour tous ces conseils et ces jolies photos.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allé en haut