Piège à touriste = piège à con?

10 juin 2013

Payer pour voir une messe Gospel à Harlem?

Non, non, et non! On ne paie pas pour aller voir une messe, Gospel ou pas! Est ce que vous paieriez pour assister à la messe de votre village? Non! Bon.

De notre côté, nous avions prévu de nous rendre à la First Corinthian Baptist Church, sur la 116e rue, pour assister à la messe de 11h. Nous n’étions pas les seuls: arrivés pourtant une demie heure avant le début du service, il n’y avait plus de place. Cette église est en effet réputée. Dehors le service de sécurité est étonnant, d’autant qu’on ne s’attend pas à trouver cela devant un tel lieu. Gentiment cependant, ils nous indiquent d’autres endroits où nous pourrions peut être trouver de la place. Nous rejoignons donc la longue file d’attente alignée sur le trottoir, débouchant sur une autre église.

Oui, vous avez bien lu, on a fait la queue pour aller à la messe…

Au bout d’une très longue demie heure, la file s’étiole enfin, les premiers badauds disparaissent à l’intérieur du bâtiment. Après quelques minutes interminables, on nous annonce qu’il n’est plus possible de rentrer! Trop de monde, c’est une fois de plus, plein.

 

eglise gospel harlem

 

 

On râle, on racle les pieds au sol, on peste. Les offices ont commencé, des fenêtres s’échappe le spectacle des musiques et des chants que nous ne pourrons pas voir. Dépités, nous repassons devant un autre bâtiment où semblent entrer quelques touristes. On s’y rend, peut être que? A l’entrée, un grand black, très classe, lunettes noires, est accompagné d’une petite dame toute vêtue de noire, élégante également. Julien leur demande si nous pouvons rentrer assister à l’office.

«It’s 20 dollars, each!»

WTF??? Non, on se dit qu’il rigole, d’ailleurs il a l’air de réprimer un sourire. On lui fait repêter, et il repête:

«It’s 20 dollars. Each!»

Ah, bah non, c’est pas une blague. Un peu déboussolés, on se questionne: jamais on n’a lu nul part qu’il fallait payer pour entrer! D’un coup le prestige de la messe Gospel prend une sacrée claque! Quelle bande de voleurs, tiens! Ah, ça, tous les coups sont bons pour profiter des touristes. Et puis les guides Lonely et compagnie qui ne parlent pas de la supercherie, ils sont de mèche, c’est évident!… Bref, on enrage, et on s’apprête à quitter le quartier, dégoutés.

Au même moment entre une famille. Française, il y avait d’ailleurs beaucoup de nos concitoyens qui arpentaient les trottoirs à la recherche d’une place tout à l’heure. On observe la famille, et le grand black de l’entrée. Va-t-il leur demander de payer?

«It’s 20 dollars, each!»

La famille se met à l’écart et semble réfléchir. Le père fait un signe à sa femme l’air de dire qu’il va tenter quelque chose. Il retourne voir le grand black et demande une ristourne, ben oui, ils sont 3 tout de même… Le grand black pouffe de rire intérieurement et le renvoie vers la vieille dame: c’est elle la patronne de la caisse. D’ailleurs elle tient entre ses bras un gros panier d’osier rempli de billets vert, qui s’entassent comme les vestiges d’un poulet qui viendrait d’être plumé. On n’entend alors pas ce qu’il se dit, mais à l’air du père de famille, on devine une ristourne: il retourne vers sa femme tout content, en chuchotant «vite, vite!!» Au passage, il nous glisse un regard fiéreux et hautain, du genre “ah, ah, nous, on a su négocier!”

La femme le rejoint en sortant les billets qui disparaissent alors dans le grand panier, et la famille s’engouffrent enfin dans l’Eglise.

 

gospel payant

Celle qu’il fallait éviter

 

Nous, on reste abasourdis. My God. Ah, il peut se marrer intérieurement le grand black, il doit bien nous prendre pour des cons. Sacrés touristes! Saletés de touristes!

Finalement, on se fait jeter (mal)poliment hors de l’Eglise, puisqu’on ne veut pas payer.

Nous revoilà à user le bitume, désabusés. On ne pensait pas atterrir dans un piège à touristes! En repartant nous repassons devant la First Corinthian Church. L’Eglise où nous souhaitions nous rendre au départ. L’équipe de sécurité est encore là.

Curieux, on demande à l’un deux si l’entrée est payante ici. Ils nous répondent que non, mais qu’on ne peut pas rentrer, car c’est complet. On sait, on sait, mais est ce que c’est payant? Parce qu’à l’autre église là bas, on nous a demandé des sous…

Gênés, ils semblent être au courant, et en sont désolés. C’est pas normal, nous disent-ils. Et puis, comme pour excuser ce comportement qui déshonore leur communauté, la fille nous glisse:

«Allez, rangez votre bouteille d’eau et votre appareil photo, je vous fais rentrer, allez, allez!»

Sans se faire prier davantage, et trop heureux de cette opportunité inespérée, on s’engouffre enfin dans le bâtiment. La salle est magnifique, les sièges sont installés en demi cercle plongeant sur l’autel et la scène où des enfants chantent en coeur et en tapant des mains. Le sermon qui suit est puissant, les fidèles semblent envoutés, la salle réagit à l’unisson aux interpellations du Pasteur enflammé.

Enfin, nous avons vu cette fameuse messe Gospel… Un très beau moment!

 

harlem

 

Par contre un mauvais point à ces gens qui sont prêts à payer pour tout et n’importe quoi.

Parce qu’ils sont touristes, alors quoi? ils pensent soit qu’ils peuvent tout acheter, soit qu’ils sont obligés de tout payer? C’est comme ça. T’es un touriste, tu paies. NON!!! Fucking bordel de NON! Quand on a vu cette famille sortir et glisser les billets dans le panier d’osier, sous l’oeil des deux black qui gloussaient intérieurement, on a eu envie de les étriper, bon sang! Pas les black, non, eux ils profitent simplement de la connerie des touristes. CQFD des gens cons, écervelés qui n’ont plus aucune notion de rien et qui imaginent que parce qu’ils ne sont plus dans leur pays, les règles ne sont plus les mêmes. Payer pour aller à la messe… Bravo! Sûrement les mêmes en plus qui une fois rentrés en France vont déblatérer sur des forums sur le prix de la bière qui a encore augmenté…

Et ça, on l’a vu partout. En Indonésie, sur Bali, lorsque nous avions voulu nous rendre au temple de Besakhi. De faux gardes aux uniformes non réglementaires étaient postés en contre bas du Temple pour piéger les touristes. Ils nous ont demandé une somme équivalente à 5x le prix d’entrée officiel. Même chose, nous sommes restés un moment dubitatif jusqu’à ce qu’une famille d’allemands s’arrête, sorte et leur tende les billets en nous engueulant presque pour notre hésitation:

«Ben oui, on est des touristes, c’est comme ça»

Ah oui, c’est sûr. A partir du moment où nous quittons notre pays, notre ville et que nous en visitons d’autres, nous sommes des touristes. C’est la définition du terme.

En revanche, aujourd’hui ce terme est super péjoratif: on ne veut pas se rendre dans les «lieux à touristes», on n’aime pas les «trucs de touristes»

Pourquoi? Pas pour fuir nos congénères, non. Mais bien parce que ces endroits sont des… «pièges à touristes»: restaurants et hôtels hors de prix, boutiques de babioles minables et chères, prestations sans qualité…

Et tant qu’il y aura des gens capables de payer pour voir une messe, ou d’accepter n’importe quelle condition de prix pour visiter un site, ces endroits existeront! D’autres, comme les deux black de l‘église trouveront des plans juteux pour gagner du fric et dénaturer des lieux, fussent ils de culte ou autre.

Et il ne faudra pas s’en plaindre!

Ou alors, peut être serait il temps de se raccorder le cerveau au porte monnaie: on est tous capables au quotidien d’estimer la valeur des choses. Un vêtement ou une paire de chaussures trop chers pour ce que c’est. Une promotion qui n’en est pas une. Un forfait de téléphone faussement avantageux…on sait râler, se plaindre, et comparer. Abandonner l’idée d’un achat quand le prix ne va pas.

Alors pourquoi agir différemment lorsque l’on voyage? Pour cocher à tout prix cette fameuse «bucket list» et dire «qu’on l’a fait»…? Oui, mais à quel prix?! A t’on l’air si malin que ça quand on raconte nos exploits (parce qu’il s’agit souvent de ça) quand l’autre en face sourit intérieurement comme le black de l’Eglise?

Etre touriste oui, mais un pigeon non!

On a eu la chance durant notre voyage de pouvoir encore accéder à de magnifiques sites naturels sans avoir à débourser des sommes folles. Un jour, à ces mêmes endroits, des gens, flairant le filon, viendront tenter d’escroquer les visiteurs.

 A eux ce jour là de dire simplement: Non!

 

harlem

 

 

33 Commentaires

  1. Commentaire par ashna

    ashna Répodnre 10 juin 2013 at 16 h 19 min

    quand j’y repense, c’est vrai quand on va à l’église, on ne paie pas une entrée pour voir la messe. Je doute un peu de “la sainteté” de l’église dans cette messe à Harlem du coup

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 13 juin 2013 at 15 h 55 min

      Oui, c’est moyen tout de même de profiter ainsi d’une religion. Après on peut comprendre qu’ils en ait marre de voir débouler les touristes chaque dimanche et qu’ils nous regardent de travers: c’est vrai, d’une façon générale, on y va plus pour le côté spectacle que pour la religion en elle même. Bon, et bien, ils n’ont qu’à nous fermer leurs portes tout simplement!

  2. Commentaire par LadyMilonguera

    LadyMilonguera Répodnre 10 juin 2013 at 17 h 05 min

    C’est vrai qu’avec le recul, l’arnaque est évidente… Touriste ou pas, il faut savoir rester critique et pertinent et ne pas TOUT accepter. C’est bien de dénoncer ce genre de dérapages, espérons que ça serve à d’autres…

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 13 juin 2013 at 15 h 54 min

      Tout à fait! On a vu beaucoup de choses du genre, mais là c’était flagrant. Et puis le prix! Les videurs n’y sont pas allés de main morte! Et ils ont raison, car ça marche! Leur panier était plein, plein de billets verts!

  3. Commentaire par Fabienne

    Fabienne Répodnre 10 juin 2013 at 17 h 25 min

    J’aime bien ce genre d’article et surtout j’aime votre franc parlé. Idem pour le Machu Pichu, vous avez dit tout haut ce que bcp n’ont pas osé dire… Pour notre part, on n’a pas encore décidé ce que nous ferons ou non au niveau de ces “classiques à touristes” mais cela se décidera surement sur le moment, mais effectivement le concept de pigeon refroidit pas mal… Et faire pour faire c’est bien joli, mais pas trop notre tasse de thé non plus. Perso j’avais assisté à une messe à Harlem il y a 7 ans, et je ne sais pas si cela se faisait déjà de faire payer. En tout cas moi je n’avais rien vu, et heureusement… Je pense que j’aurai réagi comme vous!

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 13 juin 2013 at 15 h 52 min

      Il faut faire les choses qu’on a vraiment envie de faire. Une envie qu’on a au fond de soi, et non pas pour plaire aux autres. On s’en fout nous, de pas avoir vu le Machu Picchu! Pourtant quand on le dit, on nous regarde presque avec pitié, du genre on est vraiment cons ou quoi? Ou alors on est trop pauvres? Ben non, on avait pas envie c’est tout, et puis les conditions qu’il y avait tout autour de cette visite ne nous convenait pas! That’s all! Alors si on a un conseil à nous donner, c’est le temps de votre voyage, vous décrocher des blogs et des guides de voyage, et vous laisser guider par VOS instincts et VOS envies. Un pays ne se résume pas à un “incontournable touristique”, bien qu’il y en a qu’on a vraiment apprécié de faire bien sûr! Vous ne raterez rien tant que vous ferez ce que vous avez envie de faire! Les autres, on s’en fout. C’est votre voyage après tout!

  4. Commentaire par stef

    stef Répodnre 10 juin 2013 at 17 h 58 min

    j’ai presque envie de sourire (mais cela na se fait pas !!) pour cette famille qui a cru naîvement avoir soudoyé le “videur smart”.

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 13 juin 2013 at 15 h 48 min

      Ah oui, il était tellement fier, le père héhé. Et ils chuchotaient, parce que c’était un secret et il fallait pas qu’on entende, nous! hihi!

  5. Commentaire par Ollie - Some Steps Away

    Ollie - Some Steps Away Répodnre 10 juin 2013 at 19 h 31 min

    On se demande quel superstar de l’église vient faire la messe à ce prix là ! Malheureusement, il y aura toujours des gens pour payer des sommes incroyables et se faire avoir .. si tout le monde disait non, il y aurait bien moins d’arnaques … Après, si de toute façon tu n’as d’autres choix que de payer, comment faire .. Tu refuses, eux ils trouveront bien d’autres pigeons et toi tu as fais tous ces kms pour ne rien voir .. Il faut donc toujours essayer de bien se renseigner avant pour éviter les arnaques mais je suis sure qu’on s’est tous fait avoir au moins une fois :)

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 13 juin 2013 at 15 h 47 min

      Oh, oui, je pense qu’on s’est fait avoir nous aussi des dizaines de fois. Surtout en début de voyage où on courait partout pour voir ces “inratables” dont tout le monde parle tant… forcément, c’est dans les lieux les plus courus que se postent les requins à l’affut du touriste à piéger. C’est dommage, c’est ce qui abime un peu le voyage parfois, ce qui dresse un mur invisible entre les locaux et nous. Ce qui nous rappelle qu’on a beau faire ce qu’on veut, vouloir se démarquer, faire un voyage extraordinaire, ou être plus malin que les autres: on restera toujours des touristes! Après, à certains moments, on peut quand même avoir un peu plus de jugeotte. Ok, on est pas toujorus au courant des us et coutumes de chaque pays. Mais payer 20$ pour assister à une messe, euh, ça pue l’arnaque! et pourtant on en avait vraiment envie, mais là, c’était trop fort!

  6. Commentaire par Sly

    Sly Répodnre 10 juin 2013 at 20 h 32 min

    Ahhh ! Vous avez bien fait de refuser cela ! Non mais 20 boules quoi ! Pffff…
    Et vous avez eu de la chance aussi de pouvoir assister à une messe de ce genre…! Ça devait être très beau ! J’imagine un peu l’ambiance si c’est comme dans les films… Un immanquable a New York au final !

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 13 juin 2013 at 15 h 43 min

      Oh oui, c’était terrible, magnifique! On était vraiment heureux d’y assister, en plus on pensait vraiment ne pouvoir jamais y parvenir! C’était comme dans les films, oui, les gens vibrent à l’unisson, y’a une grande fraternité, une ambiance de paix qui règne, c’est très émouvant.. après, on est pas forcément d’accord avec le prêche ou même la religion, mais on a observé cela plutôt comme un spectacle que comme une messe réellement..

  7. Commentaire par Mélissa

    Mélissa Répodnre 10 juin 2013 at 22 h 48 min

    Aaaaah… le touriste… Ou plutôt je dirais “Celui qui vient d’ailleurs visiter’, ce portefeuille sur patte!

    C’est en effet assez insupportable. C’est encore pire quand il s’agit de lieux de culte. Ça va tellement à l’encontre de ce qu’est une religion.

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 13 juin 2013 at 15 h 40 min

      Si le terme “touriste” est si péjoratif, c’est la faute à ceux qui acceptent d’être pris pour des pigeons et qui paient sans réfléchir! Alors là, ça touche un lieu de culte, une messe, nous ça nous interpelle forcément…

  8. Commentaire par Philippe

    Philippe Répodnre 11 juin 2013 at 19 h 15 min

    Ahhhhh le gospaye……. :)
    Bien ton article ;)

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 13 juin 2013 at 15 h 32 min

      Le gos-paye… énorme! :)

    • Commentaire par Arnaud

      Arnaud 7 août 2013 at 15 h 22 min

      HAHAHA le Gospaie, c’est bon ça ! :D

  9. Commentaire par maria

    maria Répodnre 11 juin 2013 at 20 h 51 min

    désolant! vraiment désolant! heureusement toutes ne sont pas tournées vers le profit puisque vous avez pus quand même avoir le plaisir de les entendre! et encore oui oui oui vous avez eu raison de refuser de payer!
    je ne comprend même pas que cela puisse être toléré! surprenante cette
    histoire!

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 13 juin 2013 at 15 h 32 min

      Ben tu sais Maria, nous on blâme pas les gens qui essaient de tirer profit finalement… mais plutôt ceux qui acceptent de payer! Si tout le monde tournait les talons, et bien ils arrêteraient cette pratique, c’est tout! Faut juste que les gens arrêtent de se laisser prendre pour des c°°°!!

  10. Commentaire par Haydée

    Haydée Répodnre 23 juin 2013 at 14 h 28 min

    Voilà à quoi servent les blogs ! Vu que les guides comme lonelyplanet ou le guide du routard sont de mèches !

    Malheureusement je pense qu’on ne pourra pas vraiment lutter contre les touristes qui sont prêts à payer tout et n’importe quoi. (si ce n’est en faire le rapport sur un article de blog)

    Les voyages long court nous font être beaucoup plus attentif à ce genre de dépenses bêtes là où le vacancier de 2 semaines se lâche !

    Les arnaqueurs profitent de notre premier pas vers l’achat car beaucoup de gens ne savent pas revenir en arrière comme vous l’avez fait.

    Cela m’est déjà arrivé de payer avec beaucoup de regret par la suite :p

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 24 juin 2013 at 11 h 34 min

      Non, non, Haydée je blaguais,les guides ne sont pas de mêche avec l’arnaque, du moins je l’espère, héhé! Mais tu sais, sous le coup, on s’est dit qu’on avait mal lu, ou qu’on avait été mal informés, car nulle part nous n’avons vu cette histoire d’entrée payante: et pour cause, ça n’existe pas!

      Après, en voyage longue durée, on est “budgétisé” donc obligé de peser le pour et le contre de chaque dépense: on est sur le qui vive, et on flaire peut être mieux les arnaques qu’un simple vacancier, c’est certain.. Mais quand même, payer pour une messe, même en vacances je ne le ferai pas! :-)

      Quelles dépenses faites en voyage as tu déjà regretté? De notre coté, on a payé parfois des tours organisés en Indonésie qui ont été tellement bâclés qu’on en est sortis mi figue mi raisin. Sans compter le nombre de fois où on s’est fait arnaquer mais où on ne le savait pas!

  11. Commentaire par Haydée

    Haydée Répodnre 24 juin 2013 at 14 h 46 min

    Cela m’est arrivé en Thaïlande la première fois que j’y suis allée en 2009, je me suis fait arnaquer par le soi-disant “office du tourisme”. Comme nous n’avions que 15 jours, nous étions complètement paumés et nous avons décidé de passer par eux pour partir à Koh Tao pour faire de la plongée. D’un touriste à l’autre, le prix payé allait du simple au double. En gros c’était à la tête du client. Une fois sur l’Ile, ils nous avaient même menti sur la qualité de la chambre. Elle ne vallait pas du tout le prix qu’on avait “déjà” payé !

    J’avais un lonelyplanet à l’époque et rien n’était écrit à ce propos alors que cet office est partout dans le pays (je n’ai pas le nom en tête là), et j’avais pensé la même chose, ils sont de mèche ! Mais en effet, ce serait un peu gros hihi. En fait les guides n’ont tout simplement pas toutes les infos.

    Au Pérou il fallait obligatoirement un guide pour voir les lignes de Nazca et le mec nous a plombé niveau prix.
    Mais j’ai remarqué qu’à chaque fois que je me suis fait arnaquer, c’est dans les moments où j’ai baissé la garde, car forcément ça arrive et les profiteurs sont toujours là !

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 24 juin 2013 at 16 h 08 min

      Ah la la ton histoire en Thaïlande me rappelle une qu’on a vécu en Indonésie: pour le trek du Rinjani, sur Lombok. Nous avions questionné les autres randonneurs, et aucun n’avait payé pareil! L’ennui c’est qu’on ne pouvait pas se référer au prix indiqués dans les guides, car ils mentionnaient le trek seul, tandis que toutes les agences vendaient un “package”: hôtel+transfert au départ et au retour du trek+trek+ci et ça, enfin tout un tas de choses qu’on pouvait difficilement estimer.
      Lors du trek au Canyon du Colca au Pérou, idem: d’un voyageur à l’autre, on ne payait pas du tout la même chose! C’est hyper désagréable de s’en rendre compte, surtout en début de trek: on devait passer 3 jours avec ce guide peu scrupuleux qui nous avait pourtant fait tout un laïus sur la respectabilité et les valeurs de son agence…!! Perso ça m’a gavé, on a fait demi tour et exigé d’être remboursés. Au bout de plusieurs mois d’arnaques de ce genre, on est bien moins patients!

    • Commentaire par Haydée

      Haydée 25 juin 2013 at 15 h 15 min

      C’est marrant que l’on parle de tout ça mais mon prochain article (demain) traite des arnaques en voyage :)

  12. Commentaire par fabrice

    fabrice Répodnre 27 juin 2013 at 1 h 11 min

    Je suis bien d’accord de ne pas payer pour rentrer dans une église, c’est vraiment abuser de demander cela. Je ne sais pas si c’est vraiment une arnaque, mais en tout cas, c’est prendre en effet les touristes pour des pigeons.
    D’ailleurs, cela tombe bien, les arnaques sont le sujet de mon dernier guide:-)

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 27 juin 2013 at 9 h 15 min

      20$ par personne pour entrée dans une église, c’est une arnaque qui mériterai d’être dans ton guide tiens! À la rubrique “bon sens” s’il y en a une! C’est abusé de demander cette somme mais aussi de la donner!
      Le problème c’est qu’à force les autres églises pourraient se dire “tiens, pourquoi on le ferait pas nous aussi puisque les gens sont prêts à payer?”

  13. Commentaire par Guillaume

    Guillaume Répodnre 8 juillet 2013 at 11 h 16 min

    Effectivement, en payant 20 dollars on se demande où est la foi et qui l’a !!

  14. Commentaire par cyrille, le praticien du bilinguisme

    cyrille, le praticien du bilinguisme Répodnre 8 juillet 2013 at 21 h 52 min

    Bonjour,
    Cela me rappelle un capitaine de felouque en Egypte qui justifiait de sa compétence et de sa prétendue licence pour naviguer à l’aide d’une carte d’ouvrier du bâtiment !

  15. Commentaire par Fred

    Fred Répodnre 6 août 2013 at 12 h 14 min

    J’ai vraiment apprécié cet article car il résume tout à fait le sentiment de frustration que je ressens parfois en voyage, surtout dans les endroits les plus touristiques.

    Il y a ces fameux incontournables dont tout le monde te parle avant le voyage en te disant “qu’il faut le faire” parce que sinon c’est comme si tu avais voyagé jusque-là pour rien. Une fois sur place tu te rends compte que c’est une grosse machine à fric pour les touristes qui sont prêts à fermer les yeux et ouvrir grand leur portefeuille juste pour dire “je l’ai fait” et ne pas passer pour des cons devant leurs amis au retour (d’ailleurs je déteste cette expression : “j’ai fait la Mosquée bleue / les pyramides / Angkor / …”, comme si tu consommais l’endroit !).

    Et le problème, comme tu le dis, c’est que les gens tombent dans le panneau et ne font qu’entretenir ce tourisme “pompe-à-fric”. Heureusement qu’il y a parfois encore moyen de trouver des bons plans via le bouche-à-oreille ou les blogs ou juste en faisant preuve d’un peu de bon sens comme vous l’avez fait !

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 7 août 2013 at 16 h 46 min

      Oui, tu résumes tout à fait ce qu’on a ressenti pendant notre voyage. Au départ, on avançait un peu à l’aveugle et on faisait ce qu’il “fallait” faire, sans trop réfléchir, comme s’il s’agissait de cocher une “bucket list” imaginaire. On se disait qu’on ne pouvait pas aller à tel endroit sans faire ou voir ceci, cela. Et progressivement, on a réfléchit au sens de tout ça, on s’est demandé pour qui on voyageait. Pour nous, ou pour épater les autres en rentrant, et pouvoir dire “que”? On a ressenti une sorte de frustration, car bien souvent en nous rendant sur les sites dit “incontournables”, on se sentait lésés. Bref, le voyage c’est comme un peu dans tout, il faut du temps pour apprendre. Apprendre à voyager en fonction de ses goûts, de ses envies, et non plus pour répondre à un genre de “dress code”! Et puis après, il y a le bon sens, oui. Payer pour une messe, que ce soit aux USA ou ailleurs dans le monde, ça nous parait tellement incroyable!

    • Commentaire par Haydée@Travelplugin

      Haydée@Travelplugin 7 août 2013 at 16 h 57 min

      Et je suis sûre que beaucoup de gens partent pour payer leurs phrases.
      Par contre, j’ai vécu l’inverse : à force de ne pas aller dans les endroits incontournables et de me perdre tout simplement, quand on me demande où j’étais à Hanoï, je répond : “ppf, bonne question”, j’ai marché à n’en plus finir mais je ne sais pas où j’étais !” Super :(
      Malgré tout je ne regrette rien c’est ainsi que j’ai fait la rencontre (avec mon homme) d’une bande de Vietnamien qui nous ont convié à leur table.

  16. Commentaire par Jom's

    Jom's Répodnre 5 octobre 2015 at 11 h 53 min

    Bonjour, Merci de votre article
    Nous rentrons de New York et nous sommes évidement passes par Harlem en vue de voir une messe en gospel
    Nous sommes allés à la Canaan Baptist Church, là nous nous sommes fait avoir par une dame dans la file d attente qui vendait soit disant le cd de gospel de l eglise
    En parallele un garc hurlant qu il fallait etre patient et qu il n y aurait peut etre pas de place pour tous mais bon, nous etions la 1heure avant la messe alors nous y croyions tous (groupe de 10 potes)
    Bien habillee en traditionnel et semblant etre de l eglise, nous avons achete ce cd a cette “””brave “” dame pour patienter dans la file
    evidemment pas de place apres 3/4 d heure d attente et la dame a file dans une belle voiture qui l attendait en double file quand elle a fini de vendre sa tonne de CD
    quand nous sommes rentrées chez nous, le CD etait vierge ! 10 dollars tout de même de perdus
    Pourtant tres mefiants d ordinaires, on s est vraiment fait avoir sur ce coup la, et cherchons a porter plainte aupres des autorites us et a prevenir un max de touristes pour les prochains voyages
    si vous savez ou nous pouvons dénoncer ces escrocs ? Nous avons meme la photo de la dame en question …
    Merci et belle continuation a votre site

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 5 octobre 2015 at 14 h 56 min

      Bonjour Jom’s, merci pour ce témoignage! Votre histoire est complètement dingue, j’imagine votre énervement suite à cette arnaque! Vous faites bien de la signaler, il faudrait en effet la partager au maximum afin que d’autres touristes ne tombent pas dans ce piège! Il y a pas mal de sites spécialisés sur New York, peut-être pourriez-vous les contacter et voir si ça leur est possible d’indiquer cette information sur leur blog? A bientôt, Lydia

Laisser un commentaire

Allé en haut