Voyage en couple, un enfer?

14 avril 2015

Je vois souvent passer des posts sur les vertus du voyage en solo.. Bon, outre 2-3 articles qui sortent vraiment du lot de par leur justesse et leur belle écriture, je trouve que le sujet a été un peu trop de fois rabâché. Homme, femme, jeune ou moins jeune, osez voyager seul!  Rooh, allez, je rigole. J’ai bien compris que le but de ces billets est plutôt (et surtout) de convaincre qu’il n’y a pas besoin d’attendre son âme soeur pour partir voyager. Parce qu’à trop attendre toute sa vie, et bien on risque tout simplement de ne jamais partir… Et puis, finalement, le voyage en couple, ce n’est peut-être pas si formidable non plus. Et si c’était même plutôt une véritable galère, voire un enfer?

 

  • D’intimité tu n’auras point

On dit souvent que pour faire durer son couple, on se doit de conserver un minimum d’intimité, son jardin secret. Une part de mystère quoi. Autant vous dire que quand on vit 24/24h ensemble, et surtout hors de cette fameuse “zone de confort”, de mystère, il n’y en a plus. Alors que pendant de longues années, vous avez réussi à entretenir plusieurs mythes comme par exemple “non, une fille, ça ne pète pas, ça fait des petits papillons roses parfumés”, tous vos beaux efforts seront réduits à néant après quelques nuits passées dans une auberge de jeunesse insalubre, dont les sanitaires ne sont qu’à peine séparés de la chambre par un genre de voilage crasseux… D’autant plus si cette chambre est située dans le vieux quartier de la capitale chinoise, et que le dit vieux quartier est si vieux, que les tuyaux d’évacuation des eaux usés ne permettent pas le passage du papier toilette. Et que donc on vous demande de poser votre papier usagé dans une poubelle, à côté. Voilà.

Mon conseil: Dans ces pays, privilégiez au maximum les Auberges de Jeunesse avec salle de bain et WC communs. De cette façon, vous pourrez sauver le mythe en remettant la faute sur l’australien bourré qui a quitté le lieu juste avant/après vous.

 

  • Bla-bla-bla

Vous le savez, on dit qu’une femme prononce naturellement beaucoup plus de mots par jour que l’homme, qu’elle a un besoin (presque vital?) de parler davantage que l’homme, le noyant ainsi perpétuellement sous un bla-bla inutile. Et que pour remédier à ça (et pour sauver l’espèce masculine!), on a inventé le concept de la “meilleure copine”, celle avec qui on peut parler des heures pour ne rien dire du tout, mais qu’une fois que c’est fait, et bien on est soulagée. En l’absence de meilleure copine, ou pour varier un peu, on peut aussi sortir la carte de la “mère”, ça marche aussi. Mais en l’absence des deux, comme c’est le cas d’un tour du monde, on fait comment? Fichtre, là, c’est pour l’homme que le voyage devient un enfer, puisqu’il vous découvre subitement sous un autre aspect, celui d’une pie bavarde, futile et dont le discours n’est pas toujours (mais alors vraiment pas) utile. L’ennui et le désappointement le guette…

Mon conseil: avant de partir, lisez attentivement et de façon intensive tout ce qui concerne les jeux vidéos/voitures et/ou jeux de ballons. Pendant le voyage, continuez à entretenir vos connaissances. Vous pourrez ainsi saouler votre mec avec un sujet qui l’intéresse.

 

tarzan-lhomme-singe-05

 

  • Toi Tarzan, moi Jane

Qu’on se le dise. Encore un mythe qui se casse la gueule durant un voyage en couple, celui où vous pensiez que votre homme était le plus fort de la planète, qu’il pouvait/savait tout faire et qu’il résisterait à toutes les épreuves. Ouais, bah nan hein. Quand vous le verrez se tordre de douleur et qu’il vous faudra, VOUS, le soigner, aller chercher les médicaments et les médecins dans une ville inconnue (et dangereuse?). Quand vous le verrez revenir, tête basse, parce qu’il n’aura pas réussi à négocier le prix de ce tuk-tuk, ou qu’il se sera fait tout bonnement avoir une fois de plus par ce vendeur ambulant. Là, vous comprendrez que bah oui, votre homme est tout simplement humain et que le soutien doit être mutuel, même au bout du monde ou dans les pires situations.

Mon conseil: pour entretenir l’admiration (un concept important pour faire durer le couple), pensez à le féliciter pour de petites victoires simples et cela quotidiennement, comme par exemple lorsqu’il vous annonce fièrement qu’il sait dire “chaussures de ski” en indonésien. Ainsi, son estime personnelle sera sauve, et qui sait, petit à petit, vous parviendrez peut-être vous-même à y croire.

 

  • Le conflit, piment du couple?

Aïe, ces moments de désaccord, où le ton monte, l’oeil devient brillant et le rythme cardiaque s’accélère… l’instant d’après où l’on disparait bouder, en claquant la porte. Pour se retrouver quelques heures plus tard, en se jetant dans les bras l’un de l’autre, avec en bonus une réconciliation en bonne et due forme sur l’oreiller. C’est un fait établi, un conflit de temps en temps ravive la flamme et évite au couple de tomber dans une routine un peu trop pantouflarde. Oui, mais en voyage, le scénario est chamboulé, ça ne marche pas tout à fait pareil. Exit en effet le “j’me casse” provocateur. Parce que si c’est pour se retrouver dans une rue de Old Delhi avec une vingtaine, voire une trentaine d’indiens collés à vos basks, euh, non, sans façon! Et pourtant, en cas de désaccords, il faudra bien que “ça” sorte…

Mon conseil: Tourner sa langue 7 fois dans sa bouche? Euh, non, là, je ne sais pas, c’est un point que j’ai personnellement eu du mal à gérer pendant notre voyage. Alors peut-être que les conflits duraient moins longtemps, puisqu’enfermés dans la seule et unique pièce à notre disposition, nous étions bien obligés de gérer la crise comme on pouvait, en sautant par exemple l’étape de “je boude“…

 


 

Cet article se veut bien sûr humoristique, mais avais-je besoin de le préciser?…

C’est Bill Murray qui a dit un jour “Laissez-moi vous donner un conseil à vous autres, vu que c’est trop tard pour lui [le futur marié, ndlr] et que d’après lui, il est sûr à 100% : si vous êtes avec quelqu’un et que vous pensez que c’est “la bonne personne”, ne faites pas comme tout le monde à faire un simple date, puis à planifier la fête et le mariage. Emmenez-la plutôt faire un tour du monde, allez dans des endroits difficiles d’accès et alors, si lorsque vous rentrez vous êtes toujours amoureux l’un de l’autre, mariez-vous à l’aéroport.”

 

Que pensez-vous de cette réflexion? Le voyage a-t-il renforcé votre couple, ou au contraire a-t-il été mis à mal?

 

 

28 Commentaires

  1. Commentaire par Marjorie

    Marjorie Répodnre 14 avril 2015 at 16 h 42 min

    Ahah j’ai encore bien ri, j’adore ta plume ! En ce qui me concerne, fait rare, c’est LUI la pipelette ! Et blablabla et blablabla ça n’arrête pas, pas de répis pour les braves ! Par contre, c’est moi la malade…et en effet, nous avons passé un stade d’intimité jamais égalé. Après cet épisode, plus besoin d’attendre le retour à l’aéroport, il est resté. Je sais désormais que c’est forever and ever. :D
    PS : moi je fais vraiment des petits papillons roses parfumées, voire même parfois des libellules.

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 15 avril 2015 at 9 h 25 min

      Bonjour Marjorie, merci pour ton commentaire! C’est toi qui m’a fait rire pour le coup….des libellules? Mmmmh, oui, oui, oui…voilà!! :)) Bon, et sinon, on est déjà à deux hommes “pipelettes” d’après les commentaires…finalement, ce n’est vraiment qu’un cliché alors, cette histoire de femme qui parle plus que l’homme! A bientôt…

  2. Commentaire par aveham

    aveham Répodnre 14 avril 2015 at 17 h 27 min

    Très drôle cet article ;)
    Je ne peux pas témoigner des relations de couple lors d’un tour du monde, mais pour avoir pas mal voyager avec mon copain ces dernières années, je dirais que dans certains cas, c’est tout l’inverse qui se produit ! Pour ma part, j’avais exactement toutes les apréhensions que tu évoques dans ce billet, et pourtant notre “grand” voyage s’est avéré être un vrai regain d’amour dans notre couple, loin de la vie quotidienne qui peut gangrénné un couple, et surtout un moyen de se découvrir sous un nouveau jour, chacun prouvant à l’autre qu’il est le partenaire de voyage idéal :)
    Et c’est pour ça qu’on repart tout bientôt !!!
    Merci pour ce blog au passage !

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 15 avril 2015 at 9 h 23 min

      Bonjour Aveham, et merci pour ce témoignage! Aaaah, le voyage peut mettre un couple à l’épreuve, mais il peut aussi, et surtout le consolider, je suis bien d’accord! De notre côté, deux ans après notre retour, il nous arrive parfois de repenser aux quelques coups durs qu’on a su surmonter ensemble pendant le tour du monde, et ça nous redonne de la force! Comme si rien ne pouvait plus nous faire peur (ou presque!) :) Et vous repartez où, alors? A bientôt…

  3. Commentaire par Cassonade

    Cassonade Répodnre 14 avril 2015 at 21 h 55 min

    Camembert et moi, on n’a pas fait un an de tour du monde, mais on a marché 1 500 km côte à côte pendant 2 mois sur le chemin de Compostelle. Pour rester dans les clichés, on a décidé sur le chemin de se marier. Une de nos hôtes, qui voit passer chaque jour des dizaines de pèlerins nous avait dit : “si vous avez tenu 2 semaines, c’est bon, c’est pour toute la vie” !!! Par contre, c’est lui la pipelette qui parle à longueur de journée, et moi qui rêvait qu’il se taise un peu pour pouvoir marcher tranquillement ;-)

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 15 avril 2015 at 9 h 21 min

      Bonjour Cassonade, et merci pour ton commentaire! J’adore vos pseudos ;-) 1500 km de marche à deux…wow, ça me laisse rêveuse bien qu’il y a dû avoir des moments un peu plus difficiles que d’autres, avec la fatigue j’imagine. Et vous vous êtes mariés en route? Quel souvenir mémorable! Merci pour ce témoignage original! :) A bientôt

  4. Commentaire par Cécile - Misc

    Cécile - Misc Répodnre 15 avril 2015 at 10 h 37 min

    Qu’il est drôle cet article !
    Tu as raison, si ton couple résiste à un Tour du Monde alors, il y a de grandes chances pour que le mariage se passe bien… pour l’instant, c’est notre cas… on a pas pris l’option bébé par contre mais “gros chantier de rénovation” c’est pas mal non plus pour continuer de tester l’endurance ;-)

    Cécile (de See the World devenu Misc cette semaine)

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 15 avril 2015 at 11 h 17 min

      Waaaoooow, c’est beau-beau-beau ce nouveau site Cécile! Et carrément dans l’état d’esprit qui est le notre actuellement… un effet post-tour du monde??! Je m’en vais te suivre de ce pas! A bientôt :)

  5. Commentaire par Cécile - Misc

    Cécile - Misc Répodnre 15 avril 2015 at 11 h 44 min

    Je rougis, merci !
    Ça me touche d’autant plus que… “c’est moi qui l’ai fait” ;-)

    Oui, c’est carrément un effet post-Tour du Monde.
    On est revenu avec une forte envie de trouver un équilibre entre notre microcosme parisien hyper-connecté et une ruralité toute simple riche de problématiques qui nous ont beaucoup questionnés durant le TdM : sur-consommation versus décroissance et upclycling.
    Et ce nouveau projet de vie est en grande partie envisageable parce que notre couple s’est incroyablement soudé lors du Tour du Monde
    En tout cas, je suis ravie de savoir que tu vas suivre les aventures de Misc !
    Ça me fait vraiment plaisir car de tous les tour-du-mondistes que nous suivions, vous étiez de loin nos préférés !

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 15 avril 2015 at 13 h 44 min

      A mon tour de rougir et de te remercier, Cécile!
      Je suis épatée de voir tous les projets que vous avez déjà réalisés depuis votre retour. On peut dire en effet que votre TDM a été une source incroyable d’énergie et d’idées! Félicitations :) De notre côté, on a tout plein de projets, mais qui partent un peu dans tous les sens, et qu’on a bien du mal à canaliser: je vais m’inspirer un peu de votre parcours, ça nous aidera peut-être :)… bon, on a tout de même fait un bon et beau bébé, c’est pas rien :) A bientôt!

  6. Commentaire par Lucie

    Lucie Répodnre 15 avril 2015 at 12 h 00 min

    “Tourner sa langue 7 fois dans sa bouche” ==> j’ai le même problème que toi, ça sort parfois un peu trop vite :) mais c’est vrai que voyager en couple, c’est un bon test! J’ai seulement voyagé 2 mois consécutifs avec l’English Boyfriend et c’est vrai que des tensions il y en a eu mais au final, on finit toujours par s’arranger et quand les deux parties font un effort ça passe

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 15 avril 2015 at 13 h 48 min

      Hello Lucie! Alors tu es aussi du genre “explosive”?! Hihi!
      Plus sérieusement, je crois que l’un des effets bénéfiques d’un long voyage est justement que l’on est “obligé” d’apprendre à gérer les crises, et rapidement en plus. Quand il faut prendre un avion, ou un bus, qu’on a planifié les jours qui arrivent etc. on ne peut pas “perdre” du temps à se faire la gueule, on s’engueuler. Du coup, on règle le truc une bonne fois pour toute (big up à la communication qui s’améliore aussi du coup!) et hop! en avant!

  7. Commentaire par Cécile - Misc

    Cécile - Misc Répodnre 15 avril 2015 at 14 h 27 min

    C’est sûr qu’avec un baby c’est une tout autre vie, a full time job ;-)

  8. Commentaire par Jordane (MonBonPote)

    Jordane (MonBonPote) Répodnre 15 avril 2015 at 23 h 05 min

    Je lis le début d’article que je plussoie surtout sur la multiplication du voyage en solo sur les blogs, du coup ça m’a fait sourire, car j’ai justement écrit une antithèse de ce type d’articles.
    Et après j’ai souris tout le long de ton article.
    Je t’avoue que j’hésite maintenant à partir accompagné, moi qui pensait qu’elle pétait des papillons !
    Après est-ce que la réussite d’un tour du monde est un signe d’un mariage réussi ? ;)

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 16 avril 2015 at 9 h 57 min

      Oh que non Jordane, réussir un tour du monde ne signifie pas nécessairement qu’on va réussir son mariage, hélas! :) C’est vrai, c’est chiant, après avoir traversé bon nombre de galères sur la route, avoir été démasquée quant aux pets de papillons etc…la routine du retour peut bien tout ficher en l’air! Plus sérieusement, c’est pour cela que je fini l’article en disant: “attendez d’avoir un gosse” [avant de penser que votre mariage est forcément éternel]… un gosse, c’est merveilleux, hein, mais ça bouleverse TOUT, absolument TOUT le bel équilibre qu’il y avait dans le couple… Mais! Je pense qu’on a su pour notre part passer les difficultés justement en se raccrochant aux souvenirs de notre voyage, et à tous nos acquis… Les indiens n’ont pas réussis à nous séparer, alors un bébé…mouah ah ah!, finger in the nose! :)
      PS: Je ne sais pas si ton amie pète des papillons, mais peut-être as-tu la chance d’être tombé sur une comme Marjorie, qui apparemment envoie des libellules pour sa part… :)

  9. Commentaire par Nathalie

    Nathalie Répodnre 16 avril 2015 at 2 h 24 min

    Article très sympa, plein d’humour! En ce qui nous concerne, apres 4 mois et demi de tour du monde, on ne pense toujours pas à divorcer! Passer tout son temps ensemble, on en rêvait! Le fait d’avoir beaucoup voyagé ensemble et d’avoir vécu comme expatriés dans différents pays nous a bien préparés, je pense! On en reparle dans 6 mois! ;-)

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 16 avril 2015 at 9 h 59 min

      Bonjour Nathalie,
      Merci pour ton commentaire :) Oui, on en reparle dans 6 mois, mais j’imagine que tu auras toujours le même constat à faire! Vous avez l’air bien rodés dans vos habitudes, et votre façon de voyager ensemble, c’est tout bon :) Bonne continuation et bonne route!

  10. Commentaire par Schuldi

    Schuldi Répodnre 16 avril 2015 at 6 h 07 min

    LOL ! Bizarrement je ne me suis reconnue dans aucune de ces situations mais tu m’as bien fait rire.
    Pendant nos 8 mois de voyages H24 ensemble et 7j/7, nous ne nous sommes pris la tête qu’une seule fois et franchement je ne me souviens même plus pourquoi. Bon on ne s’est pas marié à l’aéroport en rentrant mais on est parti s’expatrier au bout du monde :)
    Bises Schuldi

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 16 avril 2015 at 10 h 01 min

      Coucou Schuldi!
      Lol, je te rassure, moi non plus je ne me reconnais dans aucune des situations…à part peut-être le mythe des papillons, mais j’ai de la chance, car il a la mémoire courte…hihi! Bises à toi :)

  11. Commentaire par bull'Elodie

    bull'Elodie Répodnre 16 avril 2015 at 19 h 43 min

    Bon après lecture assidue de ton article j’en conclu que nosu somme clairement pas près à vivre ça !
    On va plutôt faire une croisière =)

  12. Commentaire par Anaïs

    Anaïs Répodnre 16 avril 2015 at 21 h 51 min

    Tu m’as vraiment fait beaucoup rire, merci pour cette tranche de légèreté !

    xx

  13. Commentaire par Gaël Café du voyage

    Gaël Café du voyage Répodnre 27 juin 2015 at 15 h 06 min

    Excellent ton article! J’ai bien ri, même si je n’ai jamais fait de voyage en couple, à mon grand regret (enfin ça c’était avant de lire ton article ! lol)

    En fait je faisais partie des gens qui avaient ce rêve mais attendaient d’avoir rencontré une bonne personne… et puis finalement je suis parti seul et bien content.
    J’avais interviewé un couple de Français (26 et 28 ans) rencontrés en Bolivie :
    http://cafeduvoyage.com/voyager-faire-durer-son-couple
    Leur couple me semblait solide comme le roc, après tout ce qu’ils avaient déjà enduré et traversé en 10 mois, et aussi leur discours…
    Hé bien quelques mois plus tard, par Facebook, la fille m’annonçait qu’ils s’étaient séparés…
    Comme quoi, il faut vraiment aller jusqu’à la ligne d’arrivée!! ;-)

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 27 juin 2015 at 15 h 40 min

      Bonjour Gaël, merci pour ton commentaire et ce témoignage! Ah, il faut se méfier aussi des couples en apparence solide, et ça, d’une façon générale! Pour en revenir à ce couple que tu as interviewé, il est clair qu’un long voyage, c’est du bonheur, des souvenirs, mais aussi des épreuves. Beh bon, contrairement à Bill Murray, je ne pense pas qu’il suffise de faire un tour du monde pour être sûr de son conjoint à 100%!

  14. Commentaire par Mitchka

    Mitchka Répodnre 21 août 2015 at 17 h 05 min

    ah c’est sûr que le voyage en couple (ou en famille) c’est une aventure humaine ! je me souviens bien de la fois ou j’ai choppé une bonne diarrhée à Malaga… j’ai passé la nuit sur les chiottes… c’est ballot les WC n’était séparés que par une toute petite cloison à laquelle était collée d’un côté le lit, de l’autre les-dit toilettes……..grand bonheur pour notre couple…
    je sais pas comment ce mec a eu le courage de m’épouser après ça :)

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 22 août 2015 at 15 h 37 min

      Ahaha! Merci Mitchka pour le partage de cette expérience très personnelle!! hihi :)

  15. Commentaire par Eve

    Eve Répodnre 21 août 2015 at 17 h 41 min

    Cet article m’a vraiment fait rire. J’ai surtout voyagé en couple et, encore plus, en famille (nous avons trois enfants). Pour moi, ce sont surtout des souvenirs extraordinaires à partager. Mais ce n’est pas toujours facile. J’ai d’ailleurs fait un billet là-dessus récemment pour parler du côté obscur de nos dernières vacances. On partage souvent les beaux côtés de nos voyages, mais il y en a aussi des mauvais (même si on les prend moins en photos ;-)). Après un peu de recul, ces petits imprévus deviennent des anecdotes bien rigolotes. ;-)

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 22 août 2015 at 15 h 38 min

      Bonjour Eve, merci de ton témoignage!
      Tu as raison, on ne partage que très peu les mauvais moments du voyage… ça fait moins rêver, c’est certain, mais les connaitre permet cependant de mieux les anticiper je pense! Je vais lire ton billet :) A bientôt!

  16. Commentaire par Week-end Evasion

    Week-end Evasion Répodnre 27 août 2015 at 9 h 18 min

    Salut Lydia ! Très bonne réflexion !! Je suis parti pas mal de fois avec ma copine (sans notre fils), et c’est vrai que c’est parfois l’enfer car un veut faire une activité à sensation alors que l’autre veut se reposer, un a chaud et l’autre a froid, etc. Je prends note pour tes conseils ;) Faudrait que tu te transformes en thérapeute à tes heures perdues haha

Laisser un commentaire

Allé en haut