Faut il prendre un billet Tour du Monde ?

10 mars 2013

Pour être francs, avant de partir, on ne s’était même pas posé la question. Pour nous il était évident de partir avec ce type de formule. Dés le début de nos préparatifs, nous avons cherché les prix et commandé des devis.

Sans grande surprise, nous avons consulté OneWorld, TravelNation et ZipWorld, le dernier arrivé sur ce marché. On ne vous fera pas le dossier sur chacun de ces 3 organismes, ou sur le fonctionnement d’un billet Tour du Monde. D’autres l’ont fait avant nous et très bien. Réécrire tout cela ne serait que les plagier.

 

❊ Sites utiles:

http://www.routard.com/guide_dossier/id_dp/30/num_page/5.htm

http://www.abm.fr/tour-du-monde/les-billets-tdm/billets-tour-du-monde-a-qui-sadresser.html

 

Ce qu’on va vous donner nous, c’est notre avis, après usage.

✈ Notre choix 

Nous avons fais confiance à Zipworld, même s’ils étaient plutôt récents sur le marché contrairement aux mastodontes comme Les Connaisseurs du Voyage, ou TravelNation. Il y avait très peu de retours sur le net les concernant, mais on les a suivi et on ne s’est pas trompé. Réactifs, de bons conseils, ils nous ont apporté un service au top, à un prix intéressant.

▪ Voilà ce que nous avons pris chez eux:

Lyon ⇾ Londres ⇾ Pékin ⇾ Hong Kong ⇾ Bangkok ⇾ Tokyo ⇾ Santiago ⇾ Ile de Pâques ⇾ Santiago ⇾ Lima ⇾ Los Angeles ⇾ New York ⇾ Montreal ⇾ Londres ⇾ Lyon

Tarif/personne : 3000€

Le petit truc en + :  le rajout de l’étape à l’Ile de Pâques, au Japon et à Montreal pour 60€ de plus que ce que nous proposait TravelNation.

 

✈ Dans les faits, et sur la route

Tout s’est bien passé jusque là. Il nous reste encore quelques avions à prendre, mais nous n’avons jamais eu aucun problème sur nos réservations. Nous avons pu modifier des vols sans frais comme stipulé dans leur contrat, et toujours très rapidement.

En bref, on n’a vraiment rien à redire, pour nous Zipworld a rempli son contrat.

 

✈✈✈

 

Mais la vraie question est :  faut il vraiment prendre un billet Tour du Monde ?

La question a commencé à se poser pour nous au fur et à mesure du voyage.

En Chine, déjà, notre premier pays, nous avons voulu modifier notre trajet initial. Et ça, ça n’est pas possible. Avec un  billet TDM, on peut modifier les dates, mais pas le trajet. En tous cas pas chez Zipworld. On est donc un peu «obligés» de suivre le plan de route établi avant le départ, et ça n’est pas toujours bien marrant… Parce qu’en cours de route, nos envies, nos attentes changent, évoluent. Prévoir à l’avance ce qu’on va vouloir voir pendant toute une année, c’est quand même un peu risqué… Et puis sur la route, on rencontre des gens, qui nous parlent de leur coup de coeur, d’un autre pays, auquel on n’avait pas pensé.

C’est ce qui nous est arrivé en Indonésie quand nous avons croisé Clo et Mathieu, ils nous ont donné envie d’aller découvrir le Sri Lanka. Par chance, à ce moment là du voyage, nous étions «libres» de tout segment, le prochain ne partait en effet que 4 mois plus tard de Bangkok. Nous avons donc pu prendre notre billet pour Colombo, puis nous avons rejoint l’Inde, puis le Népal.

A la fin de nos 3 mois sur le sous continent indien, nous en avons eu un peu raz le bol de l’Asie. Ca peut arriver aussi, ce genre de chose, à n’importe qui. C’est humain, on ne sait pas à quoi s’attendre d’un pays avant d’y mettre les pieds non? 

Mais notre plan de vol nous «obligeait» à nous rendre à Bangkok. De là, nous avions prévu initialement d’aller en Asie du Sud Est. Thailande, Laos, Cambodge. Sauf qu’on n’en avait plus envie, et qu’en plus il ne faisait pas bien beau. C’était la saison des pluies dans la partie de la Thaïlande qui nous intéressait.

 

Que devait on faire alors? Se forcer à aller là bas juste parce que notre billet nous le “commandait” ?

 

Ca aurait été absurde et contraire à l’intérêt du voyage que nous étions en train d’accomplir! Dans le même temps, nos amis de Destination Ailleurs nous avaient alléchés avec l’Australie. Encore une destination qui ne nous avait pourtant pas attirés lors de nos préparatifs!

Après un petit temps de réflexion, on s’est dit qu’on était partis quand même pour se faire plaisir aussi, et non pas pour s’imposer des choses qu’on ne souhaitait pas faire. Nous avons donc reporté notre étape en Asie du Sud Est et nous avons pris un A/R pour l’Australie. 

Sauf que ça nous a coûté un bras, forcément. Sans compter qu’il fallait en plus qu’on revienne ensuite à Bangkok puisque c’est de là que partait notre prochain avion.  Nous sommes donc partis de Melbourne, pour arriver à Bangkok, le temps d’une étape, puisque le prochain pays où nous emmenait ensuite notre billet TDM était le … Japon.

Vous voyez le zigzag ? C’est je crois le trajet le plus aberrant, le plus long, et le plus fatiguant qu’on ai jamais fait.

 

 ✈ ✈ ✈

Quand on prévoit de partir pour un tel voyage, on est bien souvent un peu flippé. Dans l’ordre et le désordre se posent tout un tas de questions du genre :  

    On va où?  Comment? On emporte quoi? les Visas? Les Médocs? On met quoi dans le sac? Je prends une ou deux paires de chaussures ?

On prévoit tout un tas de trucs pour se rassurer, quadriller un peu le périmètre, se mettre des repères. C’est rassurant. On fait des jolis tableaux, on dit à tout le monde “voilà ce qu’on va faire, comment on va le faire”.

Parce qu’en partant ainsi, on a parfois l’impression qu’on va tomber dans un vaste “trou noir” si on n’a pas préparé un tant soi peu les choses. Alors on veut être sûr qu’après la Chine, on ira en Indonésie, et puis ensuite en Thaïlande, et qu’on n’aura pas à galérer sur place pour trouver un billet d’avion.

Je le sais, parce que j’étais plutôt quelqu’un d’anxieux avant de partir, quelqu’un qui voulait toujours plus ou moins prévoir, pour «être sûre».

Aujourd’hui je pense différemment , et je serai même la première de nous deux à dire que si c’était à refaire, je ne prendrai pas de billet Tour du Monde. La richesse de ce voyage, outre les rencontres et les découvertes qu’il nous apporte, est de pouvoir ressentir un immense sentiment de liberté. Le sentiment que le Monde est à nous, et qu’on peut aller où bon nous semble. Qu’on peut avancer au fur et à mesure de nos expériences et des changements qui s’opèrent en nous. Et ça, c’est quelque chose qu’on ne peut pas prévoir dans des préparatifs.

 

     ⇰ On sait dans quel état d’esprit on part, mais pas dans lequel on sera 3 mois, 6 mois plus tard, et encore moins à notre retour. 

 

Partir ainsi est une chance extraordinaire. On s’en rend bien compte au fur et à mesure que le temps passe, d’autant plus quand la date de retour approche. Une année complète de voyage, c’est autant de temps passé pour nous, et rien que nous. Durant ce temps, nul besoin de s’ajouter des contraintes, ni de se forcer à faire des choses.

Alors, bien sûr, l’autre côté intéressant du billet TDM est le coût. C’est d’ailleurs aussi pour ça que nous n’avions pas beaucoup réfléchit avant. Pour un prix vraiment intéressant, on peut aller dans plein de pays, sûrement plus que si on prenait les billets un par un.

Mais voilà encore un problème qu’on rencontre bien souvent lors des préparatifs: la BOULIMIE. On veut trop tout faire, tout voir, et surtout trop vite.

 

     ⇰ Une autre chose que nous aura appris ce voyage c’est qu’il vaut mieux en faire MOINS mais MIEUX ! Rester plus longtemps dans un pays quand on s’y sent bien, prendre le temps de le découvrir vraiment, ne pas faire que cumuler les “Sites de l’Unesco” ou les tampons des douanes. C’est marrant au début mais très vite on se fatigue, on se frustre!

 

 ✈✈✈

Pour conclure, si c’était à refaire peut être reprendrait-on ce genre de billet, mais avec vraiment beaucoup moins de segments. Histoire de se laisser plus de temps pour choisir,  décider, ou  changer d’avis!

Ou alors, on partirait avec simplement notre premier billet. Et peut être pas de retour ;)

 

 

Et vous, êtes vous partis, ou vous apprêtez vous à partir ? Quel a été votre choix ?

 

28 Commentaires

  1. Commentaire par julie Nous et le Monde

    julie Nous et le Monde Répodnre 10 mars 2013 at 3 h 58 min

    Nous sommes partis avec un billet TDM Travel Nation, le coût n’est pas négligeable, mais c’est clair qu’on se sent moins libres au final car on sait qu’à telle date on doit partir vers telle ou telle destination. A Ushuaia on a rencontré une famille française installée en Bolivie qui nous invitait à aller chez eux, on aurait bien dit OUI vraiment, si nous n’avions pas nos vols programmés car du coup nous n’avions pas le temps d’y aller, dommage… c’est vrai qu’au fil du voyage des envies de voir d’autres pays viennent, même défois on arrive dans un pays et on se dit “euh pourquoi on l’a choisi ce pays au fait…”

    BREF, la liberté a un prix et peut faire peur avant de se lancer

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 10 mars 2013 at 15 h 00 min

      @Julie, héhé! c’est tout à fait ça “Euh pourquoi on a choisi ce pays?” on l’a déjà ressenti… plus les modifications en cours de route qui n’ont pu être faites à cause d’un billet programmé… Le coût est intéressant, c’est clair, mais on se prive d’une liberté certaine en partant comme ça.

  2. Commentaire par Philippe

    Philippe Répodnre 10 mars 2013 at 10 h 03 min

    Faut il prendre un billet tour du monde?
    Comme ça sans expérience, à vous lire, je crois qu’il vaut mieux en prendre deux ;) ;) ;)
    Je prendrais quand même un retour juste pour voir ceux qui nous attendent, quitte à repartir ensuite…. ;) ;) ;)
    Ouai je sais je prêche pour notre paroisse :). J’aime bien cet article. ;)
    Bises

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 10 mars 2013 at 15 h 02 min

      “deux billets” ?? Euh là, j’avoue ne pas comprendre !!! Deux aller simple, oui! et un retour, éventuellement, peut être… Comme l’histoire du congé sabbatique, le billet tour du monde est finalement plus un fil à la patte qu’autre chose!

  3. Commentaire par Lucie

    Lucie Répodnre 10 mars 2013 at 10 h 55 min

    Et bien moi, je pars sans billets tour du monde… J’ai déjà mes premiers billets pour les trois premiers pays, mais après plus rien. C’est comme ça que je conçois mon voyage. Je ne vois pas trop comment décidé là tout de suite maintenant ce que j’aurai envie de faire dans un an ou même deux… Pour le coût, je ne suis pas sûre que cela soit si supérieur que ça, surtout si vous avez rajouter des billets d’avion au milieu.
    Je vous dirai ça quand je reviendrai, mais pour l’instant j’ai trouvé de très bonnes affaires ;)
    Bonne fin de voyage!

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 10 mars 2013 at 14 h 57 min

      Je suis bien de ton avis, et si c’était à refaire, on ferait comme toi. “Comment prévoir à l’avance où on voudra être dans un an ou deux?” Ca marche même pour “dans 3 mois ou 6 mois” nous concernant… On a fait l’erreur bête du “débutant”, se précipiter sur un moyen facile afin de pouvoir bien maitriser son voyage, mais à l’usage ce n’est finalement pas ce qui nous convient…

  4. Commentaire par Jérôme

    Jérôme Répodnre 10 mars 2013 at 17 h 37 min

    Et bien nous on a trouvé la réponse! A peine rentrés au bercail qu’on tombe sur un numéro spécial de Thalassa sur le thème….. Partir!
    Et qui dit Thalassa, dit océans bien sûr. Donc, c’est décidé, notre prochain tour du monde (c’est à dire quand notre banquier aura retrouvé le sourire…) sera…… en bateau!!! Ça, c’est la liberté, la vraie! Ok, d’ici là, faut qu’on se mette un peu (beaucoup) à la voile. Mais c’est vrai que le billet Tour du Monde apporte malheureusement quelques frustrations au fil de l’année, même si ça reste un méga-super voyage. Cela dit, je pense que nos proches voteraient tous sans hésiter pour un billet Tour du Monde ;-)

    Bisous et profitez un max!

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 10 mars 2013 at 21 h 56 min

      Un voilier, pour faire le tour du monde, oui ce serait chouette ça!! Dans un autre registre, le van aménagé ou camping car pour traverser par exemple l’Amérique du nord au Sud, mais aussi l’Europe de l’Est ou l’Asie Orientale… Enfin y’a plein de moyens de se sentir vraiment libre en voyage! Le billet TdM, on dira que c’est pas si mal, et comme tu dis ça rassure surtout nos proches, ça implique une date de retour… Bisous a vous deux, prenez soin de vous et dans votre coin là bas, y a moyen d’apprendre la voile non? Faut commencer tout de suite! ;-)

  5. Commentaire par Philippe

    Philippe Répodnre 10 mars 2013 at 17 h 48 min

    Nan, deux billets parce que le faire à deux comme vous l’avez fait c’est chouette… :)
    Bisous

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 10 mars 2013 at 21 h 57 min

      Ah oui!!!! Mais alors on s’était bien compris: 2 billets simples!!! Et le retour quand y à plus d’ sous ou que le besoin de rentrer se fait sentir…

  6. Commentaire par Philippe

    Philippe Répodnre 10 mars 2013 at 22 h 37 min

    Ouai Ouai c’est ça ….comme ça on sera obligés de venir vous voir :) :) :)
    Euh ça nous ira aussi si vous passez nous voir….. ;)

  7. Commentaire par Sylvie

    Sylvie Répodnre 11 mars 2013 at 17 h 42 min

    Nous avions aussi fait le choix d’un billet TDM (avec TravelNation) mais nous avons aussi pris des vols intérieurs en Asie ou changé quelques plans (c’est facile et pas trop chers en Asie de faire quelques écarts). Je pense qu’un billet TDM est avantageux financièrement mais qu’il ne faut pas prendre trop de stops pour se laisser de la liberté.

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 12 mars 2013 at 14 h 14 min

      Bonjour Sylvie! Merci de ta visite! Je suis d’accord avec toi, il est très facile de trouver des vols secs en Asie, il y a beaucoup de compagnies low cost, et de qualité en plus. On les a utilisées a plusieurs reprises sans problème. Je te rejoins du coup sur un billet TDM avec très peu de stop… Peut être un sur chaque continent, je ne sais pas le prix que ça couterait. Mais pour nous ça aurait été bien suffisant!

  8. Commentaire par Emma

    Emma Répodnre 13 mars 2013 at 12 h 56 min

    Bonjour Bonjour,

    Très bon post!

    Pour ma part, notre voyage s’est fait sans billet tour du monde. Un aller simple pour Bangkok a suffit, bien que nous avions listé les pays où nous souhaitions aller. Déjà ça, c’était difficile à respecter car comme tu l’as dit, les envies changent au cours du voyage, on veut rester plus ici, moins là et ajouter et supprimer des destinations!

    Donc sur nos 15 mois, nous avons “seulement” fait l’Asie du Sud Est, l’Australie et la Nouvelle Zelande, mais nous avons pu profiter (et encore, pas assez!) des endroits ou nous étions. En termes de billets d’avion je pense que nous en avons eut pour a peu près pareil… environ 2500 euros (sans compter les avions internes).

    Autre point, nous avions l’intention de partir plus d’un an, et il me semble que les TDM sont prévus sur un an… Donc pour ceux qui veulent visiter plusieurs continents sur 1 an, je trouve que le TDM est une bonne solution.

    Mais effectivement, ça incite à la boulimie et peut accentuer la frustration! Personnellement, je resterai sur le mode “aller simple” pour les prochains grands voyages…

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 13 mars 2013 at 14 h 21 min

      Bonjour Emma,
      Merci de ta contribution :)
      En effet, le billet TDM est valable un an, et c’est souvent l’argument avancé pour ceux qui n’ont qu’un an pour voyager… Comme nous! Nous sommes dans ce cas, puisque Julien est en congé sabbatique, sorte de fil a la patte qui nous a obligés a fixer une date de retour avant même notre départ. Bon, mais je suis pas sûre que l’argument tienne, parce que même si on n’a que 6 mois, un an, qu’est ce qui empêche de prendre un aller simple, puis un retour finalement ? Ah oui, sauf si comme tu dis on veut faire plusieurs continents en peu de temps. L’intérêt est donc plus quantitatif que qualitatif…

      Bref, ton choix a toi me semble de toutes façons plus judicieux, quelque soit la durée.
      Prendre juste un billet pour Bangkok et naviguer ensuite au gré de ses envies, sans trajet programmé a respecter, ça c’est chouette!

  9. Commentaire par Le tour du monde de mes pieds

    Le tour du monde de mes pieds Répodnre 15 mars 2013 at 0 h 20 min

    Merci de me mettre le doute à un mois du départ ;)
    Non honnêtement j’ai déjà imaginé que les BTM n’étaient peut être pas la meilleure solution et que j’aurai pu choisir de voyager différemment mais je vois ça comme un test, soit j’veux en reprendre pour un an, 6 mois, à pieds, en stop, sans rien prévoir, soit je ne veux plus voyager. J’ai ma petite idée sur la question ;) mais pour l’instant j’ai envie de tester “un tour du monde”. Changer de pays régulièrement sur plusieurs mois, une forme de voyage comme une autre au final. Libre à vous de repartir différemment la prochaine fois maintenant que vous êtes affamés :)

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 15 mars 2013 at 14 h 12 min

      Salut!
      Hé hé, on voudrait pas te mettre le doute… ;)
      Après on dit pas que le billet TDM est nul, et qu’il ne faut surtout pas le prendre hein! C’est que pendant les préparatifs on n’imaginait même partir sans, alors que finalement on peut très bien se débrouiller en prenant des billets au fur et a mesure!
      A un mois du départ pour toi alors… La chance! Profite bien de chaque instant ! :)

  10. Commentaire par aichaetkhaled

    aichaetkhaled Répodnre 18 mars 2013 at 0 h 20 min

    Hello! Alors nous on est partis une 1ère fois avec des billets TDM, malgré une grande partie “surface” en Asie, on a quand même zappé un avion pour prendre des vols secs… Cette fois ci on repart avec des vols secs afin d’avoir cette liberté qu’on cherche finalement tous pour des si longs voyages. Cela nous permettra également de “tailler” notre séjour en fonction de notre buget. Inutile de passer par la case Polynésie si le compte est à zero.. en revanche si on arrive à ne pas trop dépenser on pourra se faire des destinations supplémentaires.
    Côté coût cela ne revient pas forcément plus cher. Etant donné que notre second parcours démarre en Afrique il était quasiment impossible de trouver un billet TDM a moins de 3000€.
    Les TDM sont intéressants lorsque l’on reste sur des gros axes aériens.. Ils peuvent cependant être un bon moyen pour les frileux de cadrer le budget et les dépenses… On a d’ailleurs dédié un article à cette problématique sur notre blog…

  11. Commentaire par Bruno @ Votre Tour du Monde

    Bruno @ Votre Tour du Monde Répodnre 28 mai 2013 at 12 h 21 min

    Billet très intéressant ! En terme de coûts, en passant par des sites qui dénombrent les billets pas chers, on peut faire aussi de sacrées économies !

  12. Commentaire par Horizon Mix6T

    Horizon Mix6T Répodnre 29 novembre 2013 at 17 h 57 min

    Hello les Nowmadz,

    Je pensais vous poser ma question par mail mais je n’ai pas trouvé votre formulaire de contact. Et puis après tout votre réponse pourra peut être renseigner d’autres voyageurs…
    Voici de quoi il retourne : nous avons un devis intéressant de Zip World pour moins de 7000€ pour 3 voyageurs et 13 tronçons. Les simulations faites sur internet me donnaient un montant de 7400 € au mieux et sur de nombreuses compagnie low cost. Tout serait donc parfait mais Zip demande un paiement très proche (avant la fin de l’année) de la totalité de la somme. A 9 mois du départ nous trouvons cela prématuré. Avez-vous été contraint également de payer rapidement après élaboration du devis ? Sinon je vous rejoins totalement sur les compétences de Zip world : accueil ok et réactivité de même, agrémenté de quelques cadeaux agréables (Free Visa pour l’Australie et New York gratuit).
    Et j’en profite pour vous remercier de tout vos bons conseils.

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 8 décembre 2013 at 21 h 48 min

      Salut Horizon Mix6T,

      Hé… oui, nous avons nous aussi été contraints de valider très vite notre devis. Je crois qu’ils ne peuvent pas te garantir les prix sur une trop longue durée, ceux que tu auras dans 6 mois seront peut être moins intéressants… ou pas! Mais comment en être sûr?!! Nous avions pris les notre en mars, pour un départ en juin, donc avec moins de délai que vous. Je peux comprendre que valider un voyage 9 mois avant, ça peut faire peur, c’est prématuré, des changements peuvent arriver, sans compter les nouvelles envies qui naissent au fur et à mesure des lectures et qui poussent à découvrir des destinations jusqu’alors non prévues… Mmmh, je crois qu’à votre place, j’attendrai un peu. Le Billet tour du monde, comme on le dit dans l’article, a ses avantages mais aussi ses contraintes… Laissez vous un peu de temps peut être pour murir votre réflexion?
      Merci pour ton passage, à bientôt!

  13. Commentaire par Marco

    Marco Répodnre 15 avril 2014 at 13 h 29 min

    Moi j’ai fait le choix de partir sans billet tour du monde et je ne le regrette pas. C’était même inconcevable que j’en prenne un. Je voulais partir en toute liberté et pouvoir profiter des opportunités qui se présentent. Quand je lis ton article ça me conforte dans mon choix.
    Mais je comprends que pour certaine personne c’est mieux. Ca permet de tracer les grandes lignes de son voyage, c’est moins cher et on n’a pas à chercher des billets sans arrêt.

  14. Commentaire par Bicou

    Bicou Répodnre 30 juillet 2015 at 12 h 26 min

    Comme plusieurs d’entre vous je suis plutôt contre l’idée d’un billet TDM qui effectivement augmente considérablement les contraintes et réduit l’impression de liberté que l’on cherche tant avant de partir.
    Pour notre premier voyage de six mois en Asie nous avions pris notre billet aller pour Rangoon et retour de Singapour comme preuve de retour en France (nos dates de voyage étaient fixes et nous n’aurions pas pu prolonger). Mais au fur et à mesure du voyage nous avons dû acheter certains billets bien plus tôt que prévu à cause des visas ! En effet il ne faut pas oublier que certains pays demandent des billets de retour ou de continuation, or celui de Singapour n’était pas suffisant.
    Nous avons en effet eu beaucoup de difficultés pour le visa chinois pour lequel heureusement nous avons pu changer les vols sans frais (nous avions espéré un visa de 60 jours qui nous a été refusé, et voulions partir de Hong Kong…). Et une autre surprise nous attendait à Bangkok lors de l’embarquement pour Manille. L’hôtesse refusait de nous enregistrer car nous n’avions pas de vol prouvant notre départ des Philippines : pourtant nous avions déjà le visa approuvé par l’ambassade sur notre passeport !
    Evidemment un billet tour du monde aurait simplifié ces formalités mais alors comme vous l’avez si bien évoqué, nous n’aurions jamais pu changer d’idée au dernier moment et par exemple découvrir les Molluques en Indonésie au lieu de l’île de Florès !

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 3 août 2015 at 20 h 57 min

      Bonjour Bicou, merci pour ton témoignage! Il y a des inconvénients et des avantages à chaque formule, alors! Il faudrait qu’on teste un nouveau voyage au long court sans billet tour du monde pour parler un peu mieux des difficultés que l’on peut rencontrer… Mais finalement, vous avez toujours réussi à aller là où vous le souhaitiez, c’est le principal! A bientôt :)

  15. Commentaire par Lauriane

    Lauriane Répodnre 29 avril 2016 at 11 h 22 min

    Au final, tu dis que la seule chose qui peut faire pencher la balance c’est le coût et bien au final pas vraiment je crois. J’ai simulé mon(mes) billet(s) tdm idéaux sur oneworld (certes pas le moins cher) et prendre des vols secs (avec plus de segments au final) me revenait à 500€ moins cher. Donc franchement, je pense qu’il n’y a que la flexibilité des dates du billet tdm qui joue en sa faveur (puisque les vols secs il faut quand même les prendre un minimum en avance). En tout cas très bon article :)

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 1 mai 2016 at 16 h 29 min

      Ah oui?! J’imagine que ça doit dépendre du trajet qu’on envisage de faire en fait… Comme quoi, il vaut mieux comparer avant de foncer forcément sur un billet TDM ! Merci pour ton com’!

Laisser un commentaire

Allé en haut