New York, We ❤ You

21 mai 2013

 

New York, un rendez vous raté en 2010 où nous lui avions préféré le Japon.

L’avant dernière étape d’un voyage de 11 mois autour du monde. Après avoir traversé l’Asie et l’Océanie et les deux Amériques. Après avoir découvert la face cachée de la Chine, vibré en Indonésie, et s’être extasiés au Sri Lanka.. après avoir pleuré en Inde, et s’être émerveillés devant l’Himalaya, après avoir fui cette Asie troublante, et envoutante.

Après avoir souri devant les kangourous, ri avec les Aussie, après avoir sauté de joie devant les Moais. Après s’être étonnés des merveilles de l’Argentine et du Chili, et après avoir sillonné les paysages Péruviens. Après avoir découvert les grands espaces de l’Ouest américain, après avoir vu les alligators, les dauphins et les tortues de Floride.

Nous sommes à New York!

Une étape que nous avions prévu pleins d’allégresse lors de nos préparatifs et que nous abordons finalement un peu différemment, plus d’un an après.

 

new york facade

Un voyage a New York

Fatigués, sûrement. Blasés, non. Circonspects, certainement. Et puis, voilà deux mois que nous sommes en terre américaine, alors nous n’aurons sûrement pas le même étonnement que celui qui y débarque fraichement. Les grands magasins, la démesure et l’accueil américain, on connait. On ne s’attend pas à être surpris. Et pourtant…

Nous avons marché, marché, marché. Des kilomètres, pour sûr. A ne vouloir jamais prendre le métro, ou si peu, de peur de rater quelques miettes de ce spectacle surprenant. New York se sillonne, et se laisse explorer avec une facilité déconcertante. Harlem, Central Park, Time Square, Manhattan, Greenwich, Tribeca, Wall Street… Brooklin, et Staten Island. Des quartiers parmi d’autres que nous avons traversé. Chaque jour, malgré le froid mordant, et l’obscurité parfois troublante des rues, nous avons découvert la ville avec toujours la même fascination.

 

New York

 

Nous sommes restés stupéfaits dans les quartiers de Wall Street, devant ces buildings où se gère l’avenir du Monde, où se jouent nos avenirs. Où ILS jouent notre avenir!

Nous nous sommes baladés sereins à Harlem, au son des musiques noires qui raisonnent sur les trottoirs.

Nous avons respiré à Greenwich et Little Italy, dans ces rues où les immeubles bas laissent enfin apparaitre le soleil.

Nous avons observé l’Empire de haut, depuis l’observatoire du grand Empire State Building.

Nous nous sommes enivrés des senteurs de Central Park, immense jardin traversé par des dizaines de joggueurs, et remplis d’oiseaux et de fleurs odorantes.

 

New York pont de brooklin

 

Et puis y’a les New Yorkais. Ici, les mexicains ne sont plus mexicains, les cubains ne sont plus cubains, les chinois ne sont plus chinois, et les italiens ne sont plus italiens. Même les américains ne sont plus des américains. Ils sont tous New Yorkais. La ville, ses habitants se démarquent du reste du pays, du reste du monde.

New York, c’est plus qu’un décor de cinéma ou de série télé. C’est un univers, un film à elle seule. Ici, on y vient pas pour vivre, mais pour réussir. Si tu réussis à , tu es le maitre du monde. Vivre à New York, à Manhattan surtout, c’est vivre au Centre du monde. Les gens viennent ici se bruler les ailes quelques temps, réussissent, ou échouent souvent, puis s’en vont. Ici, on ne croisera pas de vieillards. Les retraités ne sont pas assez vifs, pas assez rapides, ils ne survivraient pas dans ses rues. New York n’est pas la ville d’une vie, c’est une ville éphémère.

Un coup de vent qui t’embarque si tu as de la chance, ou qui te terrasse si tu n’en as pas

 

voyage a new york

 

Tout ça se ressent dans chaque endroit, chaque recoin de la ville. Les gens d’ici ont un truc à part. Et on a beau être sorti de ce système capitaliste, basé sur le fric, la réussite, l’échelle sociale, on a beau se battre contre ce monde de faux, loin des valeurs humaines et authentiques qu’on a pu découvrir au cours du voyage, on ne peut s’empêcher d’être fascinés, d’être aimantés par NewYork. Chaque soir nous sommes rentrés à regrets à notre hôtel. Saoulés par le bruit, éreintés par ces kilomètres avalés, on n’avait pourtant pas envie que ça s’arrête!

 

New York

 

Je me souviens de notre dernier jour, nos dernières heures dans la ville. Julien était parti faire une course, me laissant, fatiguée, au Starbuck de Time Square. Là, installée dans la vitrine, je pouvais observer la frénésie, la folie du quartier. Les lumières vives des façades multicolores, les taxis roulant à vive allure, les sirènes des policiers au loin, les fumées qui s’échappent des égouts. Les gens habillés de gris qui marchent d’un pas pressés, les yeux rivés sur leur Iphone. Les stands de hot dog, et de pretzels au coin des rues. Un bordel, bouillonnant, bruyant et insupportable. Assise là, j’observais le tout depuis la vitrine, comme si j’étais au cinéma.

En toile de fond raisonnait pourtant une musique douce et entrainante dans la boutique. Et elle m’a alors rappelée combien il nous fût étrangement agréable de visiter cette ville exaltante.

Pourtant, pourtant, pourtant… ça n’était pas gagné.

Mais aujourd’hui, on peut dire:

New York, we love you!

 

voyage a new york

 

 

Plus de photos, dans l’album USA-New York

 

 

 

 

 

 

18 Commentaires

  1. Commentaire par nanie

    nanie Répodnre 21 mai 2013 at 20 h 55 min

    magnifique… Merci…

    ps: Bisous bisous

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 21 mai 2013 at 22 h 20 min

      @Nanie, merci ;-) bisous de nous!

  2. Commentaire par Fabienne

    Fabienne Répodnre 21 mai 2013 at 21 h 16 min

    Magnifique récit!
    New York c’est une ville que j’aime tout particulièrement pour ce côté vraiment “speed” et survolté, mais pour l’instant pas encore réussi à convaincre Benoit de s’y rendre… On l’avait à la base envisagé pour la fin de notre voyage (bon ok, surtout moi) mais finalement on s’est dit qu’on se la gardait pour une prochaine fois cette grande pomme…
    Personnellement j’avais vraiment aimé m’allonger dans Central Park, le calme y était parfait, mais les buildings pointaient leur nez par dessus les arbres, c’était assez amusant!

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 21 mai 2013 at 22 h 20 min

      @fabienne, oui Central Park est vraiment un endroit fascinant, c’est comme on le voit dans les films. Hyper hyper calme, beau et préservé, et les buildings tout autour ne dénature pas du tout l’ensemble, presque au contraire! Allez, Benoît voudra bien s’y rendre un jour, y’a pas de raison… À la fin d’un tour du monde on t’avoue que c’est peut être pas la meilleure option car il faut avoir tout de même assez d’énergie pour avaler les kilomètres de marche à travers la ville!

  3. Commentaire par LadyMilonguera

    LadyMilonguera Répodnre 21 mai 2013 at 21 h 18 min

    Ce doit être une ville fascinante…

  4. Commentaire par Guillaume

    Guillaume Répodnre 22 mai 2013 at 13 h 54 min

    N’avez vous pas des photos de Central Park à partager svp ? Je rêve d’y poser un jour les pieds !

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 22 mai 2013 at 18 h 04 min

      @guillaume, si bien sur! Il y en a dans l’album indiqué en fin de page. On va en rajouter, c’est vrai qu’y en n’a pas des masses non plus ;)

  5. Commentaire par maria

    maria Répodnre 22 mai 2013 at 19 h 19 min

    ou là là! comme ce doit être enivrant! j’ai adoré l’ambiance! je m’y suis presque crue! encore une fois je salue le talent de lydia! bisouille à tous les deux! à bientôt!

  6. Commentaire par Ondine

    Ondine Répodnre 22 mai 2013 at 22 h 14 min

    Magnifique, nous avions été complètement envoutés par cette ville également…

  7. Commentaire par Joana@Venividivoyage

    Joana@Venividivoyage Répodnre 28 mai 2013 at 18 h 16 min

    Joli récit ! C’est pas la première fois qu’on me dit que NY se visite en enchaînant les kilomètres à pied ! Vous y êtes restés combien de temps ? Des coups de coeur ? Vous avez logé où ? J’espère avoir l’occasion d’aller y faire un tour à l’automne !

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 30 mai 2013 at 14 h 26 min

      Merci Joana! pour l’aspect pratique, on prépare un article qui sort prochainement… juste le temps de poser un peu nos valoches :)

  8. Commentaire par Els@séjourslinguistiques

    Els@séjourslinguistiques Répodnre 17 juin 2013 at 14 h 54 min

    C’est vrai qu’à New York il y tellement de choses à faire et à voir qu’à la fin de la journée on en a plein les pieds. J’y suis allée 2 fois mais juste le temps d’un week end à chaque fois. A la fin de la journée j’étais claquée mais que de bons souvenirs. N’ayant pas eu le temps de tout faire, j’ai hâte d’y retourner !

    • Commentaire par Curiosités à NY

      Curiosités à NY 24 juin 2013 at 15 h 45 min

      Très bien dit! C’est exactement ca!!!

  9. Commentaire par Cécilia

    Cécilia Répodnre 10 septembre 2013 at 21 h 45 min

    J’ai adoré NYC aussi! Je répétais sans cesse “oh c’est comme à la télé”!
    J’espère y retourner, avec Chéri cette fois ;)

  10. Commentaire par Bruno

    Bruno Répodnre 24 octobre 2013 at 17 h 57 min

    Je me suis toujours dit que j’allais vivre un jour à New-York.
    Après y être allé déjà deux fois, je sens encore cette envie de vivre la-bas, pour vraiment connaitre la ville… Une ville magique, un peu comme Paris au final, trop souvent dénigrée, par nous, français.

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 24 octobre 2013 at 19 h 07 min

      Vivre à New York… le rêve!! ;) Mais alors pour quelques temps seulement, histoire de bien profiter à fond de la folie ambiante… Et la quitter ensuite, à regret surement, mais suffisamment tôt pour ne pas finir totalement crazy, voire … désintégré?! :)

  11. Commentaire par Voyage Way

    Voyage Way Répodnre 25 octobre 2013 at 17 h 54 min

    New York est vraiment une ville top!
    LA ville! Dynamique, grande, multi culturelle!
    Avec des parcs, de bons restaurants, des musées, …
    Il ne manque rien à NYC!

  12. ping de retour Voyage aux USA: 5 choses qui nous ont marqués au pays de l'Oncle Sam

Laisser un commentaire

Allé en haut