Notre voyage au Sri Lanka: l’arrivée

1 septembre 2012

C’est parce qu’on a rencontré Clo et Mathieu à Lovina qu’on a eu l’idée de partir en voyage au Sri Lanka. Ils nous avaient raconté leurs vacances passées là-bas une autre année, et on s’est dit « pourquoi pas ? »

Avant d’aller en Inde, comme une entrée en matière, passer par un pays qui ne doit pas en être si différent.

 

voyage au Sri Lanka

Le Sri Lanka, la larme de l’Inde

 

Allez, avant, on l’avoue, on a voulu partir en Australie. Rien à voir hein, et justement, c’était pour retrouver un peu de nos repères à l’occidental, et pour se reposer un peu. Oui parce que l’Asie c’est quand même un peu fatiguant, pour nous occidentaux qui n’avons rien à voir avec leur culture, et leurs habitudes. Tout est à chaque fois nouveau, il faut décrypter, comprendre, s’adapter, et vite, en plus.

Bref, on a étudié la question Australie, ça nous tentait bien de prendre un camper van, pendant un mois ou deux. Mais ça n’était pas vraiment le même budget, et puis ça nous faisait passer à côté de pas mal de choses en Asie quand même.

 

voyage au Sri Lanka

La gare routière de Negombo

Nous arrivons au Sri Lanka le 30 Août. Nouveau pays, nouvelles têtes, nouvelle langue.

Un peu déconnectés à l’aéroport, on leur sert du «Terima Khasi» (bonjour en indonésien) à tout va, avant de se remettre à ne parler qu’en Anglais. Ici, ils se disent « Hello » entre eux, ça simplifiera les choses. Ils parlent plutôt bien anglais, ce qui nous rassure car on sait que leur langue est assez compliquée à apprendre. En plus, étant donné qu’il y a à la fois des cinghalais, et des tamouls, ça ferait 2 langues à connaitre, sans qu’on sache comment les distinguer !

Nous décidons de partir directement à Anuradhapura, ville qui sera la première étape du Triangle culturel Sri Lankais. En effet, les villes du centre de l’île, du nord jusqu’au sud, regorgent de sites et de vestiges vieux de plus de 2000 ans. Des temples, des cités, et autres Dagobas que les rois d’antan ont érigés chaque fois plus majestueux les uns que les autres.

Nous prenons donc un bus, deux bus pour rejoindre Colombo. Le trajet est long, les bus sont vieux, et c’est pas peu dire! Ils sont bondés, la climatisation est déglinguée et nous coule dessus pendant tout le trajet. Pas assez de place, nous avons nos sacs sur les genoux, enfin c’est pas vraiment agréable. Mais, on vit la vie des locaux, youhou, quelle chance.

Et puis arrivés à Colombo, on s’aperçoit qu’on a eu de mauvaises informations, Anuradhapura est vraiment trop loin, il faut encore 5 h de bus, on arrivera à 21H, sans avoir réservé de Guesthouse auparavant… On rebrousse chemin, à nouveau 2H30 de bus pour rejoindre Negombo. Petit village au bord de l’océan, il n’a rien de charmant mais reste agréable.

Un Tuk tuk nous dépose devant une guesthouse qui nous accueille sans trop d’esbroufe, mais pareil, on s’y sentira bien. Leur restaurant donne sur une plage sur laquelle des gamins jouent au criquet. L’océan est déchainé, il a des airs coléreux et le temps est à la mousson tardive.

 

voyage au Sri Lanka

A Negombo, jeux sur la plage

 

On goûte notre premier Rice n’curry, spécialité d’ici. Le riz est servi nature, accompagnés de coupelles : pommes de terre, aubergines et purée de pois chiche, ainsi que le poulet ou poisson cuisiné sauce curry. Le curry est marron, signe qu’il est déjà bien piquant. Au fur et à mesure, notre seuil de tolérance en terme de piment s’élève … pour ma part, c’est un plat que je n’aurais jamais pu manger avant ce voyage!

 

voyage au Sri Lanka

Premier Rice&Curry: nous sommes conquis!

 

Le lendemain, on a droit à un petit déjeuner magique ! Œufs, pain, beurre, et surtout une assiette de fruits savoureux, divins… Mangue, papaye et ananas à tomber par terre.

Le patron nous explique qu’il les a dans une petite ferme du coin, et qu’il n’y a pas de pesticide, de produits chimiques. Les sri lankais sont plutôt alertes par rapport à ça. Chose curieuse en Asie, on a remarqué qu’ici, la nature est propre! Tout au long du voyage en bus, on observait cette jungle luxuriante, majestueuse dans laquelle s’intègre parfaitement les petites maisons sri lankaises. On se demandait pourquoi ça nous semblait si beau et si différent. Parce qu’il n’y a aucun sac plastique dans les arbres, parce que le trottoir est un trottoir et non pas un tas de poubelle comme on a pu le voir par exemple en Indonésie.

Il parait que les sri lankais, grand adeptes de la médecine traditionnelle, ayurvédique,  ont compris que pour continuer à bénéficier des bienfaits de la nature, il fallait la préserver. Alors là, je dis: Bravo.

Nan parce qu’en Chine, par exemple, c’est pareil, ils sont à fond dans la médecine par les plantes, mais alors eux, ils n’ont pas encore fait le lien de cause à effet.

Du coup, le Sri Lanka est un pays propre. Et tout est mis en œuvre pour que ça le reste.

Après cette belle découverte, en route pour Anuradhapura.

Dans notre guesthouse, il y avait d’autres français, en partance pour le même site. Eux ont préféré le train. On ne les a jamais revu, on ne saura pas si c’était moins galère que le bus, mais je pense que ça ne pouvait pas être pire. A nouveau 2 bus, 5 heures de routes, serrés comme dans une boite à sardines, la sueur remplaçant l’huile….

A l’arrivée, un tuk tuk, Denuk nous prend en charge. Avec lui on fera le tour des hébergements en tout genre, guesthouse, homestay et hôtels. Tout est complet. Ce soir, c’est la pleine lune. Et pour la Full moon, les bouddhistes de tout le pays viennent à Annuradhapura, site sacré avec reliques de Bouddha, c’est un énorme pèlerinage, et il n’y a plus de place pour nous.

 

voyage au Sri Lanka

 

Finalement on atterrit dans un « resort » qui n’a de resort que le prix. Très cher, et piètre qualité, et puis on dormira très très mal. Fichtre, voilà que ça recommence. 

Le lendemain, Denuk notre ami chauffeur de Tuk tuk vient nous sauver et nous amène chez un ami à lui, qui n’avait plus de place la veille. L’endroit est bien plus agréable, plaisant et surtout bien moins cher.

Une fois nos sacs posés, nous partons avec Denuk visiter le site sacré. Heureusement que nous avons pris un Tuk tuk, le site est très étendu, il y a des kilomètres entre chaque point d’intérêt, et il fait une chaleur écrasante. Au départ nous voulions le faire en vélo, une chance que le chauffeur ait su nous convaincre de partir avec lui.

 

voyage au Sri Lanka: Anuradhapura

 

Le site est un ensemble de ruines, un peu du genre de celles qu’on connait en Europe, chez les romains, les Dagobas à la place des temples. La construction a traversé les âges, et est également bien entretenue par les gouvernements. Le site est d’ailleurs classé au patrimoine national de l’UNESCO. Les Dagobas sont très bien restaurée. (Dagoba ne fait pas ici référence à un obscure groupe de métalleux français, mais à un stupa, ou bâtiment érigé en hommage à Bouddha)

Là bas nous sommes les seuls touristes, quel changement par rapport à l’Indonésie. D’ailleurs, on remarque qu’ici, ils ne nous attendent pas. Pas de bus spéciaux pour touristes, de circuit tout organisé, de complexes hôteliers ou de restaurants occidentaux. Touriste en mal d’authenticité, ce pays est pour toi !

 

voyage au Sri Lanka: Anuradhapura

Sri Lanka 1 septembre - Anuradhapura 064

 

Comment sont les Sri Lankais? Et bien, différents. Pour le moment, on n’a pas encore tout saisi de leur fonctionnement.

Chose étrange, parfois quand on leur pose une question, au lieu de répondre, ils dodelinent de la tête: leur tête roule sur leurs épaules de droite à gauche, mais on n’a pas encore bien compris ce que ça voulait dire!

 


Découvrez l’ensemble de notre voyage au Sri Lanka à travers tous nos récits!

Nous avons démarré notre voyage par la découverte du Triangle Culturel: Anuradhapura, Polonnaruwa et Kandy sont les 3 principales villes historiques de l’île. Puis nous sommes partis visiter la région des plantations de thé, pour apprendre comment se cultive le fameux thé de Ceylan. Ensuite, nous avons randonné dans le Parc d’Horton Plains, avant de rejoindre Ella, puis Tissaharama. Là, nous sommes partis pour notre premier Safari, au Parc National de Yala. Nous avons croisé éléphants, hérons, crocodiles et même un léopard! Pour finir, nous avons posé nos valises à Tangalle, dans un joli bungalow sur la plage, avant de rejoindre Colombo pour la suite de notre tour du monde…

 

Côté pratique, nous avons listé toutes nos bonnes adresses au Sri Lanka dans cet article, et vous pouvez également lire le bilan de notre voyage.

Besoin d’inspiration? Découvrez ici toutes les bonnes raisons de partir en voyage au Sri Lanka!

 

 

9 Commentaires

  1. Commentaire par Sly

    Sly Répodnre 1 septembre 2012 at 20 h 18 min

    Aussi lorsqu’ils dodelinent de la tête, ça veut dire “oui” si c’est comme en Inde !
    Les sites ont l’air magnifiques !
    On continue à vous suivre quotidiennement… Avez-vous eu des nouvelles de l’agence en Inde ?
    Bisous les zamis !!!! À très vite !!!

  2. Commentaire par Sly

    Sly Répodnre 1 septembre 2012 at 20 h 21 min

    Début de mon message :
    Hello !!!
    Ça a l’air sympa ce pays les zamis ! Je pense que l’atmosphère va vous apaiser…
    Cool que vos palais s’habituent à la sauce super maxi chili. On fera des restos indiens à votre retour :-)

  3. Commentaire par Philippe

    Philippe Répodnre 2 septembre 2012 at 10 h 59 min

    Salut,
    Joli récit que voilà et qui donne en plus envie de visiter le Sri Lanka.
    Sommes de retour en au pays, demain boulot…….
    Grosses bises de nous deux.

  4. Commentaire par Severine

    Severine Répodnre 2 septembre 2012 at 14 h 06 min

    Hello! Un petit clin d oeil …. Bonne continuation…. Bises à vous 2

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 6 septembre 2012 at 16 h 07 min

      Merci ! J’espère que tu vas bien toi ! Gros bisous à bientôt

  5. Commentaire par Anne Marie Baglioni

    Anne Marie Baglioni Répodnre 2 septembre 2012 at 17 h 58 min

    Bonjour vous deux !
    je continue de suivre votre périple et à me régaler des commentaires de Lydia qui, décidément a bien du talent pour accrocher le lecteur compulsif que je suis. Alors que je vais faire ma rentrée, je voyage avec vous ; cela va me donner du courage de voyager par procuration !
    Veillez toutefois de ne pas manger de préparations crues ; ne mangez que des fruits dans leur peau et des préparations cuites… vous savez sans doute déjà cela, mais sait-on jamais ?
    Le Sri Lanka est une belle destination si l’on aime le thé aussi ! Il paraît que c’est le meilleur !
    Mille bises à vous deux,
    Anne Marie

  6. Commentaire par Marco

    Marco Répodnre 6 septembre 2012 at 13 h 09 min

    Un coucou à vous deux
    Nous suivons quasi quotidiennement vos aventures qui ne cessent de nous passionner et de nous surprendre !
    Gros bisous et à bientôt

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 6 septembre 2012 at 16 h 15 min

      C’est génial, ça nous fait très très plaisir de vous savoir “connectés” avec nous et d’avoir ainsi de vos nouvelles ! On continue à découvrir de jolies choses pour pouvoir vous les raconter ensuite … ! Bisous à vous, à bientôt

  7. Commentaire par Chris 'em all ! !

    Chris 'em all ! ! Répodnre 12 septembre 2012 at 18 h 34 min

    Salut les couz, c’est génial de pouvoir vous suivre et c’est toujours un plaisir de vous lire ! ! Et le groupe de metalleux marseillais DAGOBA n’a rien d’obscur puisque bien connu dans la scène metal, je tenais à apporter cette petite précision… ben ouais vous me connaissez ! !
    A bientôt pour la suite des aventures, la bizz ! ! !

Laisser un commentaire

Allé en haut