Un safari au Sri Lanka, au Parc National de Yala

11 septembre 2012

Petite virée pour un safari au Sri Lanka, à la découverte du Parc National de Yala. Pour nous, c’est une première et pour l’occasion, nous partons à 5h du matin..

 

Et un singe pensif...

Voici un singe bien pensif…

 

 

Ce léopard a dû bosser toute la nuit!

Ce léopard a dû bosser toute la nuit!

 

Un safari au Sri Lanka

Il faut se méfier du crocodile qui dort

 

Un safari au Sri Lanka

Le Guêpier guette..

 

Un safari au Sri Lanka

Tandis que la cigogne déjeune

 

Un safari au Sri Lanka

Ces buffles ont tout compris: en cas de fortes chaleur, il faut mariner dans la boue!

 

Un safari au Sri Lanka

Rencontre haute en couleurs!

 

Un safari au Sri Lanka

Scène de vie…

 

Un safari au Sri Lanka

Ils vont peut être remettre un peu d’ordre dans la ménagerie!

 

Un safari au Sri Lanka

“Si tu vois le cul d’un élephant, c’est qu’il n’est pas content”. Proverbe danois

 

Un safari au Sri Lanka

Biche écervelée ou très futée?

 

Un safari au Sri Lanka

Entre forêt tropicale

 

Un safari au Sri Lanka

et paysages arides! Yala…

 

 

 

Manquent à l’appel les perroquets  trop loin et trop pressés, Martin, bien trop occupé à pêcher,  ainsi que des dizaines d’autres oiseaux magnifiques,  les cerfs trop timides, la mangouste qui traverse bien trop rapidement devant la Jeep, l’iguane itou … et l’ours, qui, lui, est resté caché.

Le Parc National de Yala a été touché par les guerres, le tsunami et aujourd’hui encore par un tourisme de masse, beaucoup trop agressif.

Les sri lankais eux même se divisent en deux catégories:

  • ceux qui œuvrent à protéger ce trésor,
  • et les autres, qui, pour gagner toujours plus d’argent n’hésitent pas à malmener l’écosystème, ou à tuer des animaux qui les dérangeraient dans leurs récoltes, par exemple.

 

Ajith, notre hôte à Tissa, avait l’air plutôt pessimiste quant à l’évolution du site. Il en a noté la mutation au fil du temps. Et le gouvernement semble plus occupé à encaisser des pots de vin qu’à vraiment s’occuper de la protection de ce parc naturel. Nous étions avec un guide “officiel” (présence obligatoire avec les touristes)  Lunettes Rayban vissées pendant toute la balade, il n’a absolument rien foutu. C’est nous qui le sortions de son siège pour qu’il aille ramasser les bouteilles en plastiques laissées ça et là !

 


Découvrez l’ensemble de notre voyage au Sri Lanka à travers tous nos récits!

Nous avons démarré notre voyage par la découverte du Triangle Culturel: Anuradhapura, Polonnaruwa et Kandy sont les 3 principales villes historiques de l’île. Puis nous sommes partis visiter la région des plantations de thé, pour apprendre comment se cultive le fameux thé de Ceylan. Ensuite, nous avons randonné dans le Parc d’Horton Plains, avant de rejoindre Ella, puis Tissaharama. Là, nous sommes partis pour notre premier Safari, au Parc National de Yala. Nous avons croisé éléphants, hérons, crocodiles et même un léopard! Pour finir, nous avons posé nos valises à Tangalle, dans un joli bungalow sur la plage, avant de rejoindre Colombo pour la suite de notre tour du monde…

 

▸ Côté pratique, nous avons listé toutes nos bonnes adresses au Sri Lanka dans cet article, et vous pouvez également lire le bilan de notre voyage.

▸ Besoin d’inspiration? Découvrez ici toutes les bonnes raisons de partir en voyage au Sri Lanka!

 

 

10 Commentaires

  1. Commentaire par Philippe

    Philippe Répodnre 11 septembre 2012 at 19 h 55 min

    Oh la jolie petite histoire, comme qu’elle est bien racontée.
    Superbes photos.
    Bisous de nous deux

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 12 septembre 2012 at 7 h 06 min

      Oui hein !? On teste le roman photo animalier…

  2. Commentaire par Philippe

    Philippe Répodnre 12 septembre 2012 at 7 h 09 min

    Ça le fait :)

  3. Commentaire par Philippe

    Philippe Répodnre 12 septembre 2012 at 7 h 18 min

    Hey dans les documentaires animaliers, tu sais ceux qui t’aident à faire la sieste….ils donnent toujours des prénoms aux Zanimaux……. Avec la voix grave du mec qui va avec :)
    Bisous

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 12 septembre 2012 at 7 h 29 min

      Oui mais à la différence que là, les zanimaux ne meurent pas, contrairement aux documentaires zanimaliers où, très souvent, ils finissent par se faire croquer !
      Lydia me dit qu’en fait elle voulait donner l’impression d’une petite histoire racontée façon “Marlène Jaubert”… Perso je préfère le gars avec sa voix hypnotisante d’Arte ;-)

      Bisou

  4. Commentaire par Philippe

    Philippe Répodnre 12 septembre 2012 at 17 h 25 min

    Pour rassurer lydia, il y a bien un côté histoire pour enfants dans la façon de raconter….
    Mon interprétation doit venir de mon côté paresseux, z’en avez pas vu? Pourtant ils s’enfuient pas vite ceux là :)

  5. Commentaire par Baglioni Anne Marie

    Baglioni Anne Marie Répodnre 14 septembre 2012 at 19 h 32 min

    Plus de nouvelles depuis trois jours ! Vous ne vous êtes pas fait dévorer par les tigres quand-même ! Ce parc me semble bien achalandé en bestioles dangereuses… finalement, je les préfère en photo ! Je reste une incorrigible citadine rassurée par le béton !
    Bises et bonne route à venir !

  6. Commentaire par Blog du Voyage

    Blog du Voyage Répodnre 4 juin 2014 at 11 h 47 min

    Hello ! Je ne savais pas que l’on pouvait un safari au Sri Lanka ! En tout cas ca n’a rien à envier aux pays d’Afrique, bien au contraire. Avez-vous pu vous approcher d’animaux ?

  7. Commentaire par brugiere

    brugiere Répodnre 15 octobre 2015 at 22 h 45 min

    yala ,mars 2015, une queue leu leu interminable de 4×4 , je pense qu’on doit bien déranger les animaux, alors ils se cachent et on en voit très peu
    moi je ne conseillerais pas , trop “disneyland”

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 17 octobre 2015 at 10 h 08 min

      Hélas, je ne peux qu’être d’accord avec toi… Nous avions fait l’effort de “bien” choisir notre guide, c’est à dire qu’il avait une conduite respectueuse, n’approchait pas les animaux à outrance, ne jetait bien sûr aucun détritus et ramassait même ceux des autres… Cependant, ce genre d’attitude consciencieuse est loin d’être générale là-bas, nous l’avons bien remarqué!

Laisser un commentaire

Allé en haut