Bilan de notre voyage au Sri Lanka

16 septembre 2012

Notre voyage au Sri Lanka est passé très vite, trop vite… Il y avait tellement de choses à découvrir sur cette petite île.

L’arrivée a été difficile. Comme à chaque fois, nouveau pays, nouvelle monnaie, nouvelle langue, nouveaux visages. Celui des Sri Lankais est parfois dur, mais aussi souvent souriant. Au nord, les gens sont différents du sud. On sent le nord plus marqué, plus pauvre aussi peut être.

 

Le climat est chaud, étouffant. Les sols sont poussiéreux, les arbres rares, les maisons souvent délabrées.

Puis au fur et à mesure que nous descendions vers le sud, le climat devenait plus clément, en même temps que notre esprit et nos yeux s’habituaient à ce nouvel environnement.

Nous avons eu quelques mésaventures en chemin, mais même si elles ont pu nous agacer sur le moment, force est de reconnaitre qu’elles ont été très rares, et que bien souvent nous avons vraiment été très, très bien accueillis.
Nous avons testé au départ les bus locaux. 1 puis 2 puis 3 trajets, d’au minimum 3 heures chacun. Ça, c’est fait… Oui, une expérience en plus, mais comme décidément nous n’avons pas l’âme de routards purs et durs, nous nous sommes vite orientés vers des trajets en train, ou alors en voiture avec chauffeur. D’autant que côtoyer les locaux dans les bus, c’est sûrement génial, mais pas autant que discuter avec un guide à qui on peut poser mille et une questions sur tout ce qu’on voit, ou qui nous passent par la tête…

Les hébergements sont d’une qualité rare. Jamais depuis le début de notre voyage nous avons été aussi bien servis.

Ce qui est surprenant c’est que pourtant, ils ne « nous » attendent pas. Si ce n’est les prix spéciaux  aux entrées des sites (parfois 20 x plus cher que pour les locaux), il n’y a rien pour les touristes. Je veux dire par là, pas de resort, d’hôtels occidentaux « en veux tu en voilà », et encore moins de restaurants, ou de « western » boutiques. L’immersion est totale ! Parfois les villes font « peur ». C’est vrai, surtout pour le nord, c’est pas très joli. Les villes sont juste « pratiques », et pas du tout esthétiques.

Heureusement que la nature est là pour contre balancer!

28 ans de guerre civile et un tsunami

Cette nature est à couper le souffle. On passe, en l’espace de 50km, d’un paysage de savane, chaud, et aride à la forêt tropicale humide et abondante, ou encore aux plantations de thé tellement éclatantes.

Jamais encore nous n’avions pu constater une telle diversité, si ce n’est peut être dans notre propre pays ! Et cette nature a toute sa place ici.

Elle semble encore protégée et on espère qu’elle le sera longtemps.

Le Sri Lanka est un pays propre. Et c’est peu de le dire après avoir visité la Chine-anti-écologie puis l’Indonésie, où les gens ne sont absolument pas « formés » à la sauvegarde de l’environnement.

Ici la population est alerte. Nous avons en fait croisé deux types de personnes, un peu comme chez nous.

  • Il y a les cons, ceux qui veulent gagner de l’argent à n’importe quel prix, et qui vont détruire l’environnement,
  • et les autres, ceux qui ont conscience que cette nature n’est pas inépuisable, que les animaux ne sont pas éternels, qu’il faut les protéger, et ne prendre d’eux que le stricte nécessaire à la survie.

 

Nous n’avons pas vu de paysages « post guerre ». Après pourtant 28 ans de guerre civile, le pays semble avoir cicatrisé ses plaies. Mais nous ne sommes pas non plus allés sur les lieux même des gros affrontements, situés à l’extrême nord, ainsi qu’à l’est de l’île. Nous avons par contre beaucoup appris sur cette guerre au contact des gens que nous avons croisé, et questionné, ainsi qu’au travers des lectures poussives que nous avons faîtes comme à chaque nouveau pays visité.

Nous avons en revanche vu les stigmates du Tsunami de 2004. Au parc de Yala, en bordure de cet océan colérique, il y a un mémorial, en lieu et place de bungalows touristiques, totalement rasés par l’événement, faisant 47 morts. 250 personnes au total périrent à Yala, et environ 30 000 pour toute l’île, touchée sur pratiquement tous ses flancs.
A Tangalle, les blessures sont pansées, les bungalows remontés. Mais en observant l’océan, on ne peut s’empêcher d’imaginer ce qui a pu se passer sur ses plages, les constructions sont si proches… Nous avons discuté avec des locaux installés là bas, ils nous ont expliqué comment ils ont retrouvé force, motivation, courage après avoir tout perdu dans les flots, parfois même leurs proches. A l’époque il n’y avait aucun système d’alerte, les gens, curieux, étaient sortis contempler cette « étrange » vague qui arrivait sur eux. Aujourd’hui la population est alertée, et il y a des maisons refuges, hors d’atteintes.

Le Sri Lanka est sûrement le pays que nous avons pu le plus explorer en profondeur. Chaque jour nous apportait son lot de nouvelles connaissances. Nous y avons découvert tellement de choses, sur la nature, leur culture, leurs religions, sur eux. Les échanges étaient réellement profonds et enrichissants.

Ce pays restera un véritable coup de cœur, et nous l’avons quitté, la tête pleine de bonne humeur, mais vraiment à regrets!

 

 

Sri Lanka 14 Septembre - Tangalle 038

 

Notre itinéraire au Sri Lanka:

‣  Arrivée Colombo > Transfert Negombo (bus depuis l’aéroport), Guesthouse trouvée sur place, 10€/nuit, chambre double SDB privée, pdj inclus.

‣  Negombo > Transfert Anuradhapura en bus (5h); Guesthouse trouvée avec difficulté, chère le premier soir, puis changement le lendemain pour un budget plus raisonnable 12€/nuit. Visite de la cité d’Anuradhra en Tuk Tuk.

  • Visite de la cité d’Anuradhapura en Tuk Tuk.Prix total entrées pour 2 et Tuk Tuk pour la journée: 40€

 

‣ Anuradhapura > Transfert Polonaruwa en Bus, guesthouse trouvée sur place et sans difficulté, 10€/nuit en chambre double avec SDB privée (pdj inclus)

  • Visite de la Cité de Polonaruwa en Tuk Tuk à nouveau! Prix total pour 2 et pour la journée: 38€

 

‣ Polonaruwa > Transfert Kandy, en voiture privée. Guesthouse trouvée sur place: Sevanas Guesthouse, SDB privée, clim et PDJ inclus 30€

  • Visite de la ville, et du Temple de la Dent

 

‣ Kandy > Transfert Nuwara Elya en train, guesthouse et guide trouvé à l’arrivée à la gare. Hotel Trevene: 36€ nuit en chambre double privée, PDj inclus

  • Visite d’une fabrique de Thé; balade dans les plantations, prix trajet en voiture privée et entrées pour 2 : 26€

 

‣ Nuwara Elya > Transfert Tissa via Horton Plains et Ella.

  • Balade à Horton Plains, puis visite de Ella. Arrivée Tissa le soir et guesthouse trouvée sur place: Richards Cabanas, bungalow privé pour 2 avec pdj: 26€
  • Transport en voiture privée avec chauffeur (Chendra) de Nuwara Elya à Tissa: 84€ pour 2

 

‣ Tissa

  • Safari au Parc National de Yala, avec guide et voiture privée. Guide trouvé par notre hôte Ajith.
  • Tarif pour 2=  transport 45 € + Guide et tip 36€

 

‣ Tissa > Transfert Tangalle, guesthouse trouvée sur place. Frangipani Guesthouse pour 2 nuits, puis Patini Bungalow (plus calme, propre et accueil très agréable) 20€/nuit en bungalow privé pour 2, sans PDj mais possibilité de le prendre au restaurant d’à côté.

 

‣ Tangalle > Transfert Colombo et départ pour Delhi

 

Les coordonnées de notre guide Chandra
Tel: 072 2222852 / 072 4007909 – Mail: lientours@yahoo.com

 

Nous avons eu un vrai coup de cœur pour la gastronomie Sri Lankaise! Excellente, on s’est à chaque fois régalés.

Nous avons eu également un énorme quota de fruits et légumes savoureux, gorgés de soleil et de vitamines. Nous avons usé, et abusé de la Papaye, grand protecteur intestinal grâce à sa papaïne … ça tombe bien, on va en Inde après…

 


Découvrez l’ensemble de notre voyage au Sri Lanka à travers tous nos récits!

Nous avons démarré notre voyage par la découverte du Triangle Culturel: Anuradhapura, Polonnaruwa et Kandy sont les 3 principales villes historiques de l’île. Puis nous sommes partis visiter la région des plantations de thé, pour apprendre comment se cultive le fameux thé de Ceylan. Ensuite, nous avons randonné dans le Parc d’Horton Plains, avant de rejoindre Ella, puis Tissaharama. Là, nous sommes partis pour notre premier Safari, au Parc National de Yala. Nous avons croisé éléphants, hérons, crocodiles et même un léopard! Pour finir, nous avons posé nos valises à Tangalle, dans un joli bungalow sur la plage, avant de rejoindre Colombo pour la suite de notre tour du monde…

 

▸ Côté pratique, nous avons listé toutes nos bonnes adresses au Sri Lanka dans cet article, et vous pouvez également lire le bilan de notre voyage.

▸ Besoin d’inspiration? Découvrez ici toutes les bonnes raisons de partir en voyage au Sri Lanka!

 

 

4 Commentaires

  1. Commentaire par Stef

    Stef Répodnre 17 septembre 2012 at 7 h 54 min

    salut !!!!
    Comme d’habitude, tout cela donne envie d’y être. Ces plages où on a la possibilité de laisser son emprunte sans marcher sur la serviette du voisin !!!!! La dernière photo ferait une super bannière (excellante réalisation)…
    Bisous de nous deux.

  2. Commentaire par Sandrine

    Sandrine Répodnre 17 septembre 2012 at 15 h 27 min

    Salut les D’jeun’s,
    Le Sri Lanka fait rêver. Vos photos sont splendides et la vidéo est géantissime ! On dirait la bande annonce d’un nouveau film qui sortira mercredi sur les écrans. J’adore !!!
    En attendant la suite, gros bisous à tous les deux.

  3. Commentaire par Marco

    Marco Répodnre 18 septembre 2012 at 13 h 10 min

    Com d han une super vidéo et un récit tout aussi alléchant
    Continuez bien les jeunes et à bientôt, gros bisous !

  4. Commentaire par Marco

    Marco Répodnre 18 septembre 2012 at 13 h 13 min

    Je voulais dire comme d hab bien sûre …
    Mais ce pu…… de clavier …
    Enfin mon doigt à dérapé quoi .

Laisser un commentaire

Allé en haut