Recette pour un Pérou réussi

25 mars 2013

Prenez deux Voyageurs au long cours. Ils doivent être frais, fermes et pas trop mûrs, la peau doit être tendre. Faîtes les mariner 24h avant dans un bouillon fait de 3/4 de Motivation et d‘1/4 de Curiosité.

 

Pendant ce temps, mixez dans un récipient à part :
  • 3 cuillères à soupe de Patience
  • 1 pincée de Chaleur. Humaine, de préférence
  • 1 zeste de Beaux Paysages
  • 2 cuillères à café (rases) de Soleil. Préférez la marque Bonne Température, c’est mon favori ❤
  • 1 bonne tasse de Monnaie. Le Dollar est préférable, sinon utilisez le Sole.
  • 2 tasses de Jungle Amazonienne et/ou de Descente en bateau
  • Un peu d’Eau, mais pas trop Celle de l’Océan serait parfaite pour cette préparation.

 

Mélangez pendant de longues heures, l’équivalent d’un trajet en bus Arequipa/Lima, soit 21H

 

Au bout de ce temps, vous pouvez sortir la marinade de Voyageurs et la mélanger à la préparation.

Emulsionnez, sans en mettre à côté.
Verser dans un récipient résistant au Mercantilisme Péruvien. C’est très important, car la Patience seule de la préparation ne suffira pas!
Mettez au four pendant environ 21 jours. A la sortie, saupoudrez d’Herbe Verte des Collines, et de Joues Rouges des Enfants.

 

C’est Prêt!

 

✺✺✺

De notre côté, et malgré un suivi méthodique de cette recette, nous avons totalement raté notre Pérou! Après un parcours gastronomique quasiment sans faute, voilà notre premier flop.

Notre Pérou a mauvais goût, celui d’Inachevé. Un peu Fade, sans trop de Saveur, ni Surprise, nous avons dû confondre Motivation et Déception, car c’est ce dernier qui nous reste en bouche.

 

Plusieurs choses peuvent expliquer ce désastre:
  • Nous avons mis trop d’Eau, et pas celle de l’Océan, mais surtout celle de Pluie.
  • Nous n’avions pas assez de Chaleur à disposition. Tant au niveau Température, que Humaine. Nous aurions voulu remplacer cela par du Bon Accueil, mais nous n’en avions que trop peu.
  • Nous n’avons pas trouvé non plus de Jungle Amazonienne, sûrement parce que ce n’était pas la saison. Et les Collines Vertes, non plus. Nous les avons remplacé par du Sable du Désert, et de la Côte Pacifique, mais le résultat n’est pas à la hauteur.
    -Enfin, nous n’avions plus assez de Monnaie, et cela reste un ingrédient majeur de la préparation!

Malgré nos précautions, le plat utilisé pour la cuisson nétait pas assez résistant à la Vénalité Péruvienne. Le Business a imprégné la préparation, lui donnant un goût de Frustration et d’Agacement.

Peut être avons nous aussi largement dépassé le temps de macération des Voyageurs

Bref, pour bien réussir son Pérou, c’est comme pour toute recette: il faut bien avoir TOUS les ingrédients!

 

 

voyage au perou

Lima

voyage au perou

Trujillo

voyage au perou

Huanchaco

voyage au perou

Canyon de Colca

voyage au perou

Huaraz

voyage au perou

voyage au perou

Huanchaco

 


 

Récits du voyage

 

14 Commentaires

  1. Commentaire par Philippe

    Philippe Répodnre 25 mars 2013 at 6 h 26 min

    Si votre préparation a été décevante, ce récit qui a mijoté pendant de longues heures, de longs jours même, nous régale. Sa saveur emprunte d’exotisme et d’originalité nous fait bien rire de bon matin.
    Grosses bises,
    Stef & Philippe.

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 25 mars 2013 at 16 h 44 min

      Merci! C’est aussi un petit clin d’œil a la vraie gastronomie péruvienne qui, en passant, nous a régalés!

  2. Commentaire par julie Nous et le Monde

    julie Nous et le Monde Répodnre 25 mars 2013 at 9 h 04 min

    En lisant vos deux derniers récits, en fait j’ai l’impression que le Pérou a été pour vous ce que l’Australie a été pour nous …

    Bon courage, en espérant que les states vous réussiront mieux!!!

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 25 mars 2013 at 16 h 36 min

      Oui voilà Julie, c’est un peu ça! J’y ai pensé aussi figure toi c’est drôle!
      Comme quoi une expérience peut être réussie/ratée pour un voyageur sans l’être pour tout le monde… ;)

      Yeaaaah pour les States, don t worry, ça le fait!!!! ;)

  3. Commentaire par maria

    maria Répodnre 25 mars 2013 at 20 h 52 min

    bonsoir tous les deux!
    encore une fois j’adore vous lire! instructif et drôle! on vous embrasse!
    maria et yves!

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 26 mars 2013 at 4 h 27 min

      Merci Maria, tes commentaires nous font toujours plaisir ;) Gros bisous à vous deux!

  4. Commentaire par sarah

    sarah Répodnre 6 avril 2013 at 1 h 55 min

    Excellent! Nous voyageons depuis 6 mois et nous avons écourté notre séjour au Pérou pour les mêmes raisons ! Merci d’avoir mit des mots très justement décrits sur la façon dont nous avons vécu le Pérou

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 7 avril 2013 at 1 h 10 min

      Oui, et si en plus vous y étiez en même temps que nous, la météo n’a sûrement pas aidé à arranger les choses… ça fait du bien de savoir qu’on n’est pas les seuls à avoir ressenti ça! à bientôt :-)

  5. Commentaire par Hélène

    Hélène Répodnre 24 mai 2014 at 16 h 35 min

    Merci !

    Tout comme vous, nous sommes parti avec mon amoureux faire le tour du monde, pour notre lune de miel. Un vieux rêve qui, jusque là (nous voyageons depuis 9 mois), nous a apporté beaucoup de bonheur.

    Sauf que depuis quelques semaines on sature de notre voyage : fatigue, rythme effréné (dû a notre motivation de départ et à notre billet tour du monde), marre d’organiser tout sans arrêt, de se faire plumer et/ou considérer comme des ATM ambulants,…

    Sur le net, la commaunauté de voyageurs est toujours ultra positive : le bonheur semble être obligatoire puisque nous sommes libres, loin du boulot et de la grisaille des villes à découvrir tous les jours de nouvelles choses… Quasi aucun bloggeur n’avoue ses ras-le-bol, sommes-nous des extraterrestres de la planète voyage?

    Donc merci d’avoir partagé votre recette, vos ratés. Je me sens moins “freak” comme globe-trotteuse.

    Nb: Nous sommes au Pérou depuis deux jours, pourvu que la saveur soit différente :)

    Bonne continuation à vous deux,
    Hélene (et Julien)

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 31 mai 2014 at 14 h 45 min

      Bonjour Hélène,
      Je souris en te lisant car comme toi j’ai été parfois étonnée de ne voir que des commentaires rose bonbon sur les blogs de voyage. Je croyais, tout comme toi, être la seule à me plaindre du quotidien de voyageur! J’en culpabilisais presque, héhé! Alors pas de panique, en effet, les coups de mou ça arrive à tout le monde, même pendant le voyage d’une vie! Parce que la fatigue, les trajets, les changements et problème d’adaption, les budgets à tenir etc etc… On reste humain! Donc, non, vous n’êtes pas des extraterrestres, poussez donc vous aussi votre coup de gueule quand y’en a marre, parce que ça fait du bien! Et quoiqu’il en soit, râler de temps en temps n’enlèvera rien à la magie du voyage et aux souvenirs que vous en garderez :)… Profitez bien du Pérou, j’espère que la recette prendra mieux qu’avec nous!

  6. Commentaire par J'ai jeté mon tailleur

    J'ai jeté mon tailleur Répodnre 2 mars 2016 at 18 h 04 min

    Woaow, qu’est ce que c’est bien écrit ! Dommage pour le voyage mais merci pour l’article ;) je me suis retrouvée dans quelques une des déceptions aussi…

  7. Commentaire par Laura

    Laura Répodnre 2 mars 2016 at 21 h 39 min

    J’avais peu d’attente pour le Pérou et c’est peut être une des raisons qui m’a fait apprécié ce pays. Mais j’aurai pu écrire la même chose pour d’autres coins comme le Honduras par exemple. Cette sensation que ce n’était pas le moment, qu’on s’y est pris pour des manches, qu’on a raté des occasions… Merci pour ce billet plein de franchise.

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 2 mars 2016 at 21 h 46 min

      Ah, tu mets le doigt sur un point important Laura! En effet, je crois qu’on avait trop d’attentes et qu’on a beaucoup fantasmé sur ce pays, sans savoir en fait à quoi nous attendre vraiment. Non pas que le pays soit “moche”, bien au contraire, mais il y avait un décalage avec ce qu’on en attendait. Il faudrait qu’on y retourne, sachant maintenant un peu mieux à quoi il ressemble, et dans d’autres circonstances, avec moins de fatigue, on l’apprécierait davantage je crois. Merci pour ton commentaire :)

Laisser un commentaire

Allé en haut