Le guide ultime pour visiter Ubud: que faire, où manger, où dormir ?

1 août 2019

De prime abord, Ubud peut surprendre, voire rebuter tant elle est envahie de touristes. Surtout lorsque l’on vient de contrées moins peuplées, de petits villages isolés. Ubud bouscule avec ses dizaines d’Occidentaux en pantalon en lin blanc et sa trop grande variété de restaurants internationaux. Et pourtant, il faut absolument visiter Ubud, sortir des sentiers battus et prendre le temps de vivre davantage que les expériences de surface.

Ubud, le centre culturel de Bali

Nous avons ainsi choisi d’y rester une quinzaine de jours plutôt que d’en faire une brève escale. Et progressivement, jour après jour, Ubud nous a charmés, conquis, à l’image de tous ces Occidentaux finalement, dont elle a capturé le coeur pour toujours.

Ubud, c’est un excellent compromis. Le centre hyper développé, moderne, doté de nombreux commerces, restaurants, boutiques et hôtels contraste avec des alentours sauvages et verdoyants. Il suffit de quelques minutes à peine pour rejoindre les vastes étendues de rizières et de jungle luxuriante, pour se perdre dans une forêt tropicale et y croiser quelques singes.

Ambiance tranquille et zen à Ubud

Pour ce séjour, nous sommes restés dans une très petite homestay, de celles tenues par un seul homme, tandis que tous les autres membres de la famille vaquent à leurs occupations. Les femmes cuisinent et s’occupent des enfants, du linge, des courses. Les hommes bricolent, retapent un bâtiment qui doit être un temple. Le temple qui trône au milieu de chaque habitation balinaise.

Notre chambre était en étage. Ainsi perchés, nous pouvions observer tout ce monde en silence. Le silence, entrecoupé du chant des coqs, qu’importe l’heure du jour ou de la nuit. De cris d’oiseaux, de musiques étranges jouées par des hommes et des femmes répétant chaque soir les mélodies qu’ils joueront peut-être à l’une des représentations de danses balinaises. Ou alors simplement à la prochaine cérémonie religieuse.

Il y en a tout le temps, des cérémonies. Dans chaque village que nous avons traversé, chaque jour, à toute heure, nous avons croisé des hommes et des femmes en habits traditionnels, les bras remplis d’offrandes, se rendant aux temples. Parfois il y avait les cérémonies des hommes, puis celles des femmes. Nous n’avons pas saisi tout le sens de chacune, bien évidemment, mais toutes étaient fascinantes.

Oui, il y a une âme, une vie à Ubud. Une vie bien balinaise, qu’il faut simplement aller chercher derrière la façade touristique. On peut juste l’observer de loin, en silence, à moins d’avoir la chance d’avoir un Balinais sympa sous la main, qui nous explique un peu …

visiter ubud hors des sentiers battus

C’est en cela que nous avons trouvé Ubud fascinante. À condition de ne pas passer son temps dans les hôtels réservés aux Occidentaux, de rester un peu plus qu’un jour ou deux, on peut y découvrir mille et une merveilles !

Visiter Ubud, les incontournables

Se balader dans la Monkey Forest

C’est un incontournable lors d’un passage à Ubud. Certains diront que l’endroit est touristique. Oui, comme l’ensemble de la ville en fait. Et ce n’est tout de même pas commun de se balader dans un sanctuaire dédié aux singes, de marcher au beau milieu de tous ces macaques, de les voir jouer, se disputer ou tenter parfois de nous arracher quelques friandises…

visiter la monkey forest à Ubud

Ouvert tous les jours de 8h30 à 18h / Prix: environ IDR 80 000 pour les adultes (environ 6€) et IDR 60 000 pour les enfants (environ 4€) Site officiel: http://www.monkeyforestubud.com/

Assister à un spectacle de danse traditionnel

Le chant, la danse, le théâtre, l’art d’une façon générale font pleinement partie de la vie des Balinais. Chacun de leurs faits et gestes semble millimétré, orchestré, temporisé mais c’est sans nul doute en assistant à un spectacle de danse traditionnel à Ubud que l’on entrevoit vraiment cet univers envoutant.

assister à un spectacle de danse à Ubud

De nombreux spectacles de danse traditionnels sont donnés chaque jour à Ubud. Le Palais d’Ubud organise des représentations presque tous les soirs. Pura Dalem Ubud, en plein air, offre un cadre de toute beauté pour laisser pleinement s’exprimer le talent des musiciens et danseurs. Autre décor fabuleux, celui du Pura Taman Saraswati avec son palais merveilleux entouré de fleurs de lotus.

Un conseil, choisissez votre spectacle avec soin. Nos hôtes nous ont conseillé le Legong of Mahabrata Epic, un superbe spectacle de Legong donné au Palais d’Ubud. Comptez environ IDR 100 000 (soit 6,50€ en moyenne).

Nous avons jeté notre dévolu sur le spectacle Gamelan des femmes de la Fondation Luh Lewih. Le petit fascicule fourni à l’entrée nous a convaincus : plus qu’une simple représentation, cette fondation oeuvre humainement pour ses femmes qui peuvent ainsi sortir de leur quotidien et s’exprimer dans une société où la place de la femme n’est malheureusement pas encore reconnue.

Se perdre au marché central

Même si vous n’y achetez rien, se perdre au marché local est toujours un bon moyen de sentir toute l’essence d’un pays. Attention cependant à ne pas rester dans la zone réservée aux touristes. Plongez sans crainte dans les étals et les couloirs du marché fréquenté par les Balinais. C’est là que nous avons déniché nos sarongs. De beaux sarongs, véritables, de ceux que portent les locaux. Pour les trouver, nous avons simplement observé les locaux et en avons suivi quelques-uns qui faisaient leurs emplettes ! Comme partout en Asie, la négociation fait partie du jeu, alors ne vous en privez pas. Sans oublier toutefois que vous gagnez sûrement près de 100 fois mieux votre vie que chacun de ces marchands, alors pas d’abus!

aller au marcher à Ubud

Visiter les temples d’Ubud: Pura Taman Saraswati, Goa Gaja, Tirta Empul et Ganung Gawi

Pour les trois derniers, situés à une vingtaine de kilomètres à la sortie d’Ubud, nous avons opté pour des billets dans un van privé. Privé mais partagé avec une dizaine d’autres personnes, cela s’entend. Le Pura Taman Saraswati en revanche est situé au coeur d’Ubud, on y accède donc à pied. Notre favori est sans nul doute Tirta Empul, mais c’est souvent celui que les Occidentaux préfèrent. C’est en effet captivant de voir Balinais plongés dans ces sources sacrées dans un rituel de purification à l’atmosphère quasi surréaliste.

visiter les temples lors d'un voyage à Ubud
voir le temple de Tirta Empul à Ubud

Prendre un cours de yoga à Ubud

Si vous aimez et pratiquez le yoga, Ubud est le paradis incontesté. Ne ratez surtout pas une session de yoga dans l’un des studios les plus prestigieux de la ville. Parmi ceux réputés dans le monde entier, Yoga Barn tire son épingle du jeu, mais victime de sa popularité, il affiche des cours souvent complets ou il faut s’y prendre bien à l’avance pour réserver sa place. Avec Radiantly Alive Yoga, il se partage les superstars des profs, de réputation mondiale! Intuitive Flow, plus intimiste, offre un cadre superbe et des cours de bonne qualité. Surplombant la jungle et les rizières balinaises, c’est un véritable petit bijou que l’on apprécie d’autant plus aux premiers cours du matin. Enfin, Ubud Yoga House limite les cours à une vingtaine de personnes, dans un cadre là encore superbe, loin du tumulte de la ville. L’ambiance n’est pas du tout élitiste, bien au contraire, ce qui le lieu accessible sans problème aux débutants.

faire du yoga à Ubud

S’offrir un véritable massage balinais

Oubliez tout ce que l’on vous a vendu jusque là dans les instituts de beauté et de massages en France. Le massage balinais tel que vous allez l’expérimenter à Ubud est unique, incomparable, juste merveilleux. Le souci est qu’en rentrant, vous n’opterez plus jamais pour un autre de ces « massages indonésiens » pratiqués à l’arrache par des masseurs soi-disant certifiés…

Le Karsa Spa est un paradis perché au milieu des rizières du village de Bangkiang Sidem, à 30 minutes à pied du centre d’Ubud ou à 10 minutes en voiture. Ils n’utilisent que des huiles essentielles ayurvédiques et biologiques et les plantes utilisées pour les traitements spécifiques proviennent toutes de sources locales. De plus, le Karsa Spa est un spa durable: ils recyclent avec Eco Bali, utilisent des savons bio et ils encouragent la gestion des déchets dans le village où ils se trouvent. Karsa Spa, Bangkiang Sidem, Campuhan Ridge, Ubud 80571

contempler les offrandes à Ubud

Le Jaens Spa est un joli endroit, simple et propre, pourvu d’une équipe souriante et accueillante. Très professionnelles, les masseuses sont d’une gentillesse incroyable. Un petit spa sans prétention mais qui vous laissera un très bon souvenir. Jaens Spa, Jl. Raya Pengosekan, Ubud 80175

Cantika Zest, un peu à l’écart du centre-ville, est un lieu charmant, doté là encore d’un cadre à tomber par terre. Les massages sont bien faits, l’accueil est chaleureux, certains disent qu’il s’agit là du meilleur spa d’Ubud. Cantika Zest, Jl. Penestanan Kelod, Singakerta, Ubud 80571

Où manger à Ubud ?

On ne pourra pas vous recommander beaucoup de restaurants gastronomiques puisque nous n’en avons testé que très peu lors de notre voyage à Bali. À Ubud, nous mangions plutôt dans des warungs, ces petites entreprises familiales où l’on vous sert une cuisine délicieuse. De celle qui vous fait immédiatement aimer l’endroit si bien qu’il finit par devenir votre cantine ! Le Warung Bintung, à Candidasa, est l’un des plus réputés parmi les voyageurs. Il est fréquenté aussi par les locaux, ce qui est un bon point. En général, ils savent mieux que quiconque où bien manger de la nourriture balinaise ! Warung Bintang, | Corner Jalan Candidasa and Jalan Pesedahan, Candidasa.

manger un babi guling à Ubud

Le Warung Biah Biah est l’endroit parfait pour une bonne entrée en matière dans l’univers de la gastronomie balinaise. Le Mie Goreng et le Nasi Goreng sont réalisés à la perfection. Biah Biah, Jl. Goutama 13 | Padangtegal Kaja, Ubud 50871

Le Warung Mangga Madu propose un très bon rapport qualité/prix. Les plats sont bons, servis en quantité et l’accueil est généreux. Clairement l’un de ceux qui pourraient devenir votre cantine quotidienne. Warung Mangga Madu, Jl. Gunung Sari 1 | Banjar Ambengan, Ubud

Pour vous initier au Babi Guling, plat de porcelet grillé typique de Bali , direction Ibu Oka, une institution en la matière ! Ibu Oka Jl. Tegal Sari no. 2, Ubud, Indonésie

Boire un verre à Ubud

Ubud est le paradis des vegans et autres végétariens et le Sayuri est sans nul doute l’un des meilleurs établissements pour s’en laisser convaincre. Plus qu’un restaurant, c’est un lieu communautaire où l’on peut s’inscrire à des cours de yoga, de cuisine, échanger avec d’autres voyageurs et profiter en tout temps d’une atmosphère détendue. Un peu dans la même veine, Seeds of Life propose une cuisine healthy très gourmande et variée, dans un cadre là encore très agréable.

Où sortir à Ubud ?

Bien que l’on y vienne souvent pour les spas, les cours de yoga et son ambiance envoutante, il est tout à fait possible de trouver une ambiance festive à Bali. Sans pour autant tomber dans les travers de Kuta Bali avec ses trop nombreux bars australiens, Ubud propose des lieux à la fois branchés et détendus où passer de très bonnes soirées.

Le Folk Pool & Gardens, près de la Monkey Forest, est un peu difficile à trouver. Mais une fois que vous y serez, vous ne voudrez plus en repartir. Le must absolu: son pool bar où l’on peut siroter des cocktails tout en faisant trempette. L’idéal lors des fortes chaleurs! Folk Pool & Gardens, Monkey Forest Road, Ubud 80571

Le Night Rooster Bar, le bar du Locavor, propose une série de très bons cocktails dans un cadre vraiment sympa. Night Rooster Bar, Jl. Dewi Sita, Ubud 80361

Enfin, pour une soirée vraiment inoubliable à Ubud, jetez votre dévolu sur le Sayan House. Là, c’est carrément exceptionnel, mais à un point que l’on n’imagine même pas. Le cadre tout d’abord, magique et à couper le souffle, en bordure de la jungle y fait pour beaucoup. Ensuite, l’accueil, comme souvent, est professionnel et chaleureux. Et enfin, les cocktails sont à tomber par terre, mais aussi les plats comme les sushis, les tartares pour la cuisine jap, ou les tacos pour la version mexicaine, tout est fabuleux. A un prix défiant toute concurrence! The Sayan House, Jl. Raya Sayan no. 70, Ubud 80571

Où dormir à Ubud ?

Comme dit plus haut, nous avons jeté notre dévolu sur une petite homestay. Trouvée au hasard des ruelles, on ne l’a pas vraiment choisie, mais on y a passé un super moment. Il faut dire que nous n’avions pas réservé (en plein mois d’aout, normal!) et qu’on est arrivés en soirée, le sac sur le dos, pensant trouver de la place partout. Mais sauf que ça ne s’est pas passé comme ça et qu’il a fallu un peu de temps et plusieurs refus pour dénicher finalement cette petite adresse où nous avons été accueillis par une famille souriante, discrète et généreuse.

Découvrez notre article sur nos meilleures adresses de logements en Indonésie 
visiter les temples à Ubud

Des hôtels pour tous les budgets à Ubud

PRIX $$$$: Bambu Indah Hotel, un boutique-hôtel à la fois luxueux et respectueux de la nature. Sa démarche écologique et son concept novateur offrent un contraste serein avec la frénésie extérieure. On y trouve un spa, une piscine, des jardins luxuriants et des chambres à l’architecture très originale. Prix moyen/nuit: 200€ Bambu Indah Hotel, Jl. Baung, Sayan, Kecamatan Ubud

PRIX $$$: Villa Sabandari. Si vous avez un petit peu de budget pour ce voyage à Bali, optez pour une chambre à la Villa Sabandari. Les 6 chambres qui donnent sur les rizières et la piscine à débordement ne pourront que vous séduire. Le personnel est charmant et le petit déjeuner est un régal. Villa Sabandari, Jalan Pura Gunung Sari 4 | Banjar Ambengan, Ubud 80571

PRIX $$: Bayu Guest House, situé sur la Monkey Forest Road, cette petite guesthouse révèle des chambres spacieuses et confortables et un personnel aux petits soins. Prix moyen/nuit: 25€ Bayu Guest House, Monkey Forest Street | Lane Mandia Bungalow No.3, Ubud 80571

Pour trouver encore moins cher, le mieux est de faire comme nous: arpenter les ruelles, frapper aux portes indiquant une homestay, visiter le lieu, rencontrer la famille et y poser ses valises ! Pour une homestay telle que la notre avec salle de bains privée et petit déjeuner inclus, il faut compter une dizaine d’euros par nuit.


voir les rizières lors d'un voyage à Ubud
Booking.com

Notre guide de voyage à Ubud est à présent terminé, n’hésitez pas à le partager ou à l’épingler pour le retrouver plus facilement lors de votre séjour en Indonésie !

A propos

Blogueuse, maman freelance et voyageuse, je voyage autant que possible, toujours ou presque avec mon amoureux et notre petit garçon. Sur ce blog, vous trouverez aussi bien nos récits de voyage que des conseils pour bien préparer les vôtres.
Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne rien rater!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allé en haut