Chine: On mange quoi ce soir ?

9 juillet 2012

 

On mange quoi ce soir? La question revient tous les jours et vaut aussi pour le midi. La nourriture en Chine, c’est sûr, nous réserve de sacrés surprises.

Le p’tit déj est peut être le seul repas qu’on ait réussi à bien se caler pour le moment : une tasse de Nespresso, avec des madeleines, ou des Oreo.

 

Le reste, c’est l’aventure tous les jours. La surprise, parfois bonne, souvent mauvaise.

 

chine

 

A Pékin, nous étions franchement perdus face à la “gastronomie chinoise”. Bien sûr on ne s’attendait pas à retrouver ici ce qu’on mange dans les restos chinois de France. Pas de Nem, de rouleau de printemps etc, mais quand même ! Leur spécialité là bas, c’est le canard laqué. Mais les restos sont chers, les bons j’entends. Après y’ a les échoppes de rue, les « bouiboui ». J’ai lu qu’il ne fallait pas regarder les cuisines en Chine au risque d’avoir l’appétit coupé. Oui, mais comment passer outre et s’enfiler des mets que l’on sait cuisinés dans de telles conditions ? On a vu (et senti) du tofu cuisiné dans la rue, frit dans de l’huile qui ferait pâlir n’importe quel snack insalubre de la Côte d’Azur…ça dégageait une odeur ! terriiible … Autant vous dire que non, on n’a pas goûté. On s’est lancé une paire de fois pour gouter des brochettes de crevettes en beignets. Frits dans une huile toujours aussi improbable.

 

brochette de scorpions chine

 

On a mangé au marché de nuit, à Pékin. Des brochettes de poulet. Une brochette de scorpion pour Julien. D’autres choses qu’on n’a pas su identifier.

C’est souvent d’ailleurs, qu’on n’identifie pas les choses que l’on mange!

Parlant de poulet, on est passé ce matin dans un village, devant un genre de garage où ils entreposent les bêtes, puis où ils les abattent, et les plument. Sûr que les services vétérinaires n’y ont jamais mis les pieds. On va donc éviter le poulet …

Le pire souvenir qu’on ait, c’est un genre de « hamburger » chinois, acheté dans une échoppe de rue, avant de rentrer dans un parc de Pékin. Un truc monstrueux, affreux. Deux tranches de « pain », avec au milieu un genre de viande reconstituée, terriblement dégueulasse… on avait pris ça avec des saucisses piquées sur une brochette en bois, un truc qui a l’aspect mais pas du tout le goût de la saucisse. Le lendemain s’en est suivi un épisode gastrique particulièrement douloureux et aujourd’hui rien que la vue de ces saucisses me donne la nausée.

 

 

repas chine

 

 

Ce qu’on sait aussi c’est que les chinois mangent épicé. Très très épicé. Surtout dans le Sud, où nous sommes actuellement. On a beau demander à chaque fois, on nous répond « just a little spicy ! », ouais, c’est ça, t’as raison !! ;-) Et on trouve ça dommage souvent, parce que ce piment gâche tout le goût des aliments. Hier midi on a mangé un bol de riz avec des légumes et un œuf au plat, on mélange le tout, ça fait un truc vraiment bon, sauf que la cuillère qui mélange est pleine de ce qui semble être de la Harissa.

Z’imaginez vous, une cuillère à soupe de Harissa dans un bol de riz ?

 

nourriture chine

 

 

Ici à Yangshuo on a goûté au soja, cuit sur plaque, toujours dans la rue. Ça aurait pu être délicieux s’ils n’avaient pas rajouté tout un tas d’épices à nouveau. Le soja était vraiment onctueux.

Pour le prochain coup il faut absolument qu’on apprenne à dire « sans épices » en chinois …

Hier nous avons testé les légumes au vinaigre. Ça se vend dans la rue, des légumes improbables marinés un peu comme les cornichons chez nous. Il y a des fruits au sirop peu sucré, c’est frais et bon.

On a mangé du Taro également, ça c’était bon !  Considéré comme un vieux légume chez nous, il est bien répandu en Chine qui en est le 3ème producteur mondial.  C’est une tubercule que l’on mange très cuit, en purée. Ça a un peu le goût de la châtaigne, c’est bon, et très nourrissant !

Pour finir, nous avons essayé un resto du Lonely Planet, le Dumpling Dynasty. Leurs murs sont recouverts d’éloges écrits par les routards du monde entier, véritable guestbook étalé aux yeux de tous. Ça fait un peu kitch, mais l’endroit le mérite vraiment, parce qu’on s’y est régalé. Pour une fois les épices étaient dosées juste comme il faut pour ne pas effacer les goûts des aliments, c’était précis et bon.

Tous les jours on change, et on cherche. A Yangshuo, il y a de quoi faire, mais on n’a pas encore trouvé notre cantoche… On rêve d’un bon jambon beurre, de pain de campagne et de fromages, accompagnés d’une bonne bouteille de pif. Mais on sait qu’on va devoir attendre encore…

Alors ce soir se reposera encore la question « on mange kuaaaa ??? »

 

 

 

nourriture chine

 

 

 

NB/ Alors que l’on vient de finir d’écrire ce post, on tombe sur un article fort élogieux que nous retranscrivons ici … Bon appétit! Damned, comment on dit “Bio” en chinois ??

 

En Chine, les pastèques explosent

26.05.2011 | The Guardian

Des pépins fusant dans tous les sens, des morceaux d’écorce et de chair rouge volant en éclats… Cette image hante encore Liu Mingsiu depuis qu’un engrais a dévasté sa récolte. Des champs de pastèques ont explosé après que ce fermier et d’autres cultivateurs les ont aspergé de forchlorfenuron, un accélérateur de croissance. Les médias chinois se sont emparés de cet incident pour dénoncer l’incurie des pratiques agricoles, le rendement à tout prix et l’utilisation excessive de fertilisants, à l’origine de toute une vague de scandales alimentaires : riz pollué au cadmium, lait contaminé à la mélamine, arsenic dans de la sauce soja, champignons à l’eau de Javel, borax injecté dans du porc pour lui donner l’aspect du bœuf. Au regard de ces cas, le délit de M. Liu est mineur, mais l’affaire a pris de l’ampleur après un reportage de la télévision nationale chinoise, CCTV. La chaîne a imputé ces explosions au forchlorfenuron. Lire la suite

 

 

〰〰〰〰〰〰〰〰〰〰〰〰

Si vous avez raté notre voyage en Chine:

 

 

 

 

 

13 Commentaires

  1. Commentaire par Tanguy

    Tanguy Répodnre 10 juillet 2012 at 11 h 36 min

    Félicitation! Vous avez réussi à me transmettre vos maux de ventre…

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 10 juillet 2012 at 16 h 24 min

      :-(

  2. Commentaire par Tanguy

    Tanguy Répodnre 10 juillet 2012 at 17 h 26 min

    Cela indique tout de même une excellente qualité d’écriture et de retranscription de vos ressentis et vécus!

  3. Commentaire par Nicolas

    Nicolas Répodnre 10 juillet 2012 at 18 h 00 min

    Humm!!! Ça rappelle des souvenirs les plats tellement épicés que tu n arrives même pas a savoir ce que c est!!! Auraient ils des choses à cacher? Pour nous ce soir c est une bonne salade avec de l huile d olive!! Haha…on n aimerait vraiment pas être à votre place! (ton ironique bien sur). Courage les loulous. Votre estomac va s habituer. On pense à vous. Bisous

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 11 juillet 2012 at 13 h 32 min

      Ils doivent avoir quelque chose à cacher… Mais on s’y fait au bout d’un moment… Tiens d’ailleurs, il est 19h32 en Chine, on mange quoi ce soir ?

      Biz

  4. Commentaire par Frangi

    Frangi Répodnre 11 juillet 2012 at 21 h 47 min

    Une brochette de scorpion, originale comme diner.

  5. Commentaire par Benoit(novomonde)

    Benoit(novomonde) Répodnre 1 mai 2013 at 7 h 49 min

    Ouhhh la… j’en connais une qui va moyennement apprécier la Chine au niveau gastronomique!!! les épices, elle a de la peine… Sinon la brochette de scorpion j’aurais peut-être pas osé! Châpeau…;-)

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 1 mai 2013 at 17 h 24 min

      Alors faites vraiment gaffe aux épices parce que c’est du costaud là bas!!! Apprenez à dire “sans épice” en chinois, car le “not spicy” ils ne connaissent pas vraiment, comme un peu tout en anglais d’ailleurs ;)

      Vous verrez, commencer un TDM par la Chine, c’est du dépaysement total, presque brutal et immédiat!!

  6. Commentaire par Philippe

    Philippe Répodnre 1 mai 2013 at 9 h 26 min

    Y a pas à dire ça calme au petit déj ;)
    Heureusement que ça ne pourrait pas se produire chez nous une chose pareille.
    Euh, enfin je crois… :)

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 1 mai 2013 at 17 h 20 min

      Ah, chez nous on confond juste le bœuf et le cheval…tout est dans les proportions!! ;)

  7. Commentaire par Gaëlle & Maxime (Universlemonde)

    Gaëlle & Maxime (Universlemonde) Répodnre 20 octobre 2016 at 20 h 20 min

    Ben voilà, c’est au beau milieu de la Chine qu’on le lit celui là … On n’a pas encore été malades et on se risque aux boui bouis mais on met du temps à les choisir lol
    Le coup de la saucisse. On a essayé, on en a acheté une. L’odeur a fait le reste. on l’a jetée, dégoûtés. Sinon on a tapé “pas épicé” sur Google Traduction et on a fait une capture d’écran, ça nous aide chaque jour. ;)

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 26 octobre 2016 at 14 h 51 min

      Bon, on vous souhaite de ne pas être malades en tous cas! Nous, c’est certainement pas la gastronomie qui nous manque le plus en tous cas!

Laisser un commentaire

Allé en haut