Inspiration: un tour du monde en famille depuis… 10 ans!

22 octobre 2015

“Faire le tour du monde avec un enfant? Impossible!” “Trop cher !” “Une logistique bien trop compliquée!”

C’est ce que vous pensez? Alors lisez ce qui suit. L’interview de Grégory Trastour, chef d’une famille sur la route depuis près de… 10 ans !

NOMADS ROAD, ou comment balayer d’une pichenette tous les freins qui vous empêchent encore de partir pour un tour du monde en famille!

 

nous_en_asie_918_20150307_1958984609

 

1/ Bonjour, pouvez-vous vous présenter en quelques lignes?

Bonjour. Nous sommes une famille de 4 personnes, 2 adultes et 2 teenagers, je commence par la petite dernière Anastasia âgée aujourd’hui de 15 ans, notre ainée Natasha qui a 17 ans, Mon épouse Magali et moi-même Greg, tous les deux âgés de 44 ans. Nous sommes originaires de France, même si je n’ai personnellement pas tellement vécu en métropole.

Notre Blog et site d’information pour les personnes préparant un voyage autour du monde. Il y a aussi notre page Facebook  où l’on retrouve notre post blog mais aussi notre quotidien en photos et en commentaires.
 
2/ Parlez-nous de votre projet, depuis combien de temps êtes-vous sur la route, où êtes-vous déjà allés, avez-vous prévu une date de retour?

Nous sommes sur la route depuis 10 ans bientôt, Nous avons tourné dans la région Pacifique pendant 6 ans avant de nous décider de partir pour un vrai tour du monde par la route et sans retour, avec notre véhicule que nous avons aménagé pour qu’il puisse répondre à nos besoins et qu’il puisse endurer les pistes du monde.

nous_en_oceanie_592_20150307_1255236980Nous n’avons pas encore vu grand-chose du monde tous ensemble, les 6 premières années nous les avons passé à visiter la moitié Est de l’Australie pendant un an, puis à visiter et travailler en Nouvelle-Zélande pendant 2 ans puis à essayer de nous implanter en Nouvelle-Calédonie pendant 3 ans, et c’est là qu’est né et d’où est partie notre aventure autour du monde que l’on a nommée Nomads Road.

Notre réel tour du monde débuté en février 2012 nous a mené en Australie pendant 1 an pour compléter notre première visite de 2006, nous l’avons donc ce coup-ci totalement bouclé, puis ce fut l’Indonésie « Bali, Lombok, Java et Sumatra », Singapour, la Malaisie Bornéo inclus, la Thaïlande, le Cambodge, le Laos, le Myanmar et l’Inde où nous sommes actuellement.

Une date de retour, non, nous n’en avons pas, nous savons que notre aventure devrait prendre fin aux alentours de 2022 à la pointe sud de l’Amérique du Sud après avoir découvert l’Afrique, l’Europe et les Amériques.

Ensuite c’est l’inconnu, mais surement pas sédentaire, c’est trop difficile !

 

3/ Etiez-vous déjà partis aussi longtemps avant la naissance de vos enfants? Comment voyagiez-vous ‘avant’ ?

J’ai personnellement commencé à voyager à l’âge de 2 mois, j’ai vécu toute mon enfance et mon adolescence en Afrique. Puis de retour en France je me suis engagé dans l’armée de terre avec laquelle j’ai continué à voyager. Lorsque je l’ai quitté, j’ai décidé ma famille à partir sur les routes avec comme première étape l’Australie pendant 1 an.
 
4/ Quels sont pour vous les meilleurs moments de ce voyage?

Le weekend lorsque l’on se pose dans un coin tranquille, que Natasha nous fait des pancakes pour le gouter ou le petit-déjeuner, que Mag et Anastasia nous prépare un bon repas, que le dimanche matin il y ait chocolat et céréales à la place du thé et du pain de mie et qu’à l’apéro du midi nous avons un Pastis pour les parents et quelques cacahuètes. Mais surtout que l’on ne démonte pas nos tentes pendant 2 jours consécutifs ! Ça c’est le grand bonheur !

Pour répondre à cette question, c’est vraiment trop difficile tellement il y en a, en 10 ans il est dur de dire quel a été le meilleur moment.

 

nous_en_asie_913_20150307_1188560109

 

5/ Quel est votre pire souvenir, votre pire galère survenue durant ce voyage?

Ce fut en Inde et plus particulièrement à Pondichéry lorsque l’on s’est fait agressé par 3 individus armés à 11 heures du soir alors que nous étions en train de dormir dans un coin isolé de la ville. J’ai dû parlementer avec nos agresseurs pendant un quart d’heure avant que la police n’arrive. Ils voulaient de l’argent, étaient alcoolisés et ne parlaient que quelques mots d’anglais.

Notre avantage fut de dormir en hauteur dans nos tentes de toits qui ont pris quelques entailles mais qui les ont empêchés de nous atteindre. Les minutes d’attentes furent longues et les jours pour panser les traumatismes des filles furent encore plus longs. Mais à ce jour même si elles n’ont pas oublié elles ont pu reprendre une vie sans peur.

 

nous_en_asie_899_20150307_2066212485

 

6/ Question logistique: quels sont les moyens de transports et les hébergements que vous utilisez le plus souvent?

Notre moyen de transport est principalement notre véhicule baptisé Loongin qui nous trimbale un peu partout et même là où peu de personnes sont en mesure d’aller. Pour l’hébergement, c’est toujours Loongin qui nous le fournit grâce aux deux tentes de toit que l’on a installé sur son toit.

Loongin fait partie intégrante de notre équipe.

Nous n’avons dérogé qu’une fois à ce type de transport et d’hébergement lorsque nous n’avions pas assez d’argent pour qu’il nous suive d’Australie vers l’Asie du Sud-Est. Nous avons laissé Loongin en Australie pendant un an et sommes partis à pied avec des tentes individuelles pour réduire nos couts d’hébergement.

Ce fut donc les premières armes de ma famille à pied et en sac à dos, ce fut pas facile au début mais elles y sont arrivées.

 

loongin_en_asie_276_20150307_1567784522

 

7/ Quel est votre budget moyen mensuel ? Comment financez-vous ce voyage?

Notre budget, c’est simple, c’est 500€ par mois, pas un penny de plus. Ce qui correspond à ma pension militaire assurance santé déduite.

Nous avons obtenu un sponsor Euro4x4Parts qui nous fournit les pièces de rechange pour notre véhicule à hauteur de 500€ par an jusqu’en 2016.

 

rencontres_en_asie_253_20150307_1354825910

 

8/ Qu’avez-vous appris en route concernant le voyage en famille? Celui-ci correspond-t-il à vos attentes?

Nous voyageons depuis 10 ans ensemble, nous avons appris à nous connaitre et à ressentir les besoins de chacun. Nos décisions nous les prenons ensembles, quelques soit le sujet. Rien n’est tabou chez nous, on peut parler de tout.

Je ne pense pas que nous vivons les mêmes moments avec nos enfants que les familles sédentaires, nous n’avons pas l’influence du monde extérieur, nos filles ne réagissent pas comme nous réagissions à leur âge, et je ne pense pas que cela soit le fait des générations, mais plutôt à celui du mode de vie.

Oui cela correspond à nos attentes, pas de batailles avec nos enfants, pas de conflits, et elles vivent dans un monde moins dangereux que celui que l’on aurait pu partager dans une ville en France ou ailleurs.

 

rencontres_en_asie_179_20150307_1021929414

 

9/ Comment réagissent vos enfants sur la route? Ont-ils des manques (copains, famille, logement fixe)? Quelles sont leurs activités préférées? Orientez-vous vos escales en fonctions de celles-ci?

Comme expliqué précédemment, elles n’ont pratiquement connues que le voyage, elles n’ont plus souvenir de la vie sédentaire qu’elles avaient. Elles réagissent donc de façon normale pour nous. Elles ont des copains et copines avec qui elles gardent contact par l’intermédiaire des réseaux sociaux et des emails, elles s’en font de nouveaux sur la route, des sédentaires locaux ou des voyageurs que l’on croise au détour d’une route, avec qui l’on partage des moments plus ou moins long et que l’on garde comme amis.

Nos filles suivaient le CNED jusqu’à présent mais nous avons arrêtés car les tarifs sont devenus prohibitifs. Alors nous sommes passés à un enseignement à la carte en enlevant ce qu’elles n’aimaient pas et en insistant sur l’apprentissage des langues.

 

bd

 

La plus grande a comme passion la BD et devrait être publiée l’année prochaine, vous pouvez retrouver quelques-unes de ses planches sur notre newsletter mensuelle ou sur sa page Facebook.

La dernière veut travailler dans le Broadcasting et s’amuse à faire des vidéos à partir de petites applications, mais cette année vu que l’on a viré les matières comme la technologie, le dessin, la musique et l’algèbre, nous allons pouvoir nous mettre à l’apprentissage de la vidéo, prise de vue et montage avec comme prof papa ! Et avec maman ça sera le français. L’histoire et la géographie nous l’étudierons en famille. Il ne restera plus qu’à étudier les Sciences de la Vie et de la Terre et quelques notions de géométrie, de physique et de chimie utile dans ceux qu’elles veulent faire.

Notre itinéraire n’est en aucun cas dicté par leur cours ou passion, on profite de chaque pays différemment, et nos passions s’accordent à chacun d’entre eux, si cela est possible.

 

10/ Quels sont les conseils que vous pourriez donner pour qu’un voyage en famille se passe au mieux?

Oublier les réflexes de la vie sédentaire, partager tout avec vos enfants, les bons moments comme ceux de galères, que ça soit des difficultés financières, administratives, médicales ou autres, ils doivent savoir et participer aux décisions familiales, même si la décision finale vous appartient, c’est un débat quotidien qui doit s’installer au sein de la famille pour qu’ils ne se sentent pas en reste.

 

nous_en_asie_2_20150307_1487363306

 

Retrouvez la Famille Trastour sur le très beau blog Nomads Road, ainsi que sur leur page Facebook.
Merci à Grégory d’avoir pris le temps de nous livrer ce témoignage. Je profite de l’occasion pour rappeler que Nomads Road a sans cesse besoin de nouveaux sponsors, donc si en tant qu’entreprise, vous aimeriez participer à cette belle aventure, contactez-les ! (leur dossier Sponsor est disponible ICI )

 

Alors? Quel motif pourriez-vous bien invoquer à présent pour ne PAS partir en voyage avec vos enfants?! Bon, je vous l’accorde, la décision n’est pas facile à prendre, la preuve, nous ne sommes nous-même pas encore complètement décidés!

 

7 Commentaires

  1. Commentaire par Nath'

    Nath' Répodnre 22 octobre 2015 at 21 h 48 min

    Hello !
    Moi je surkiffe le véhicule ! Bravo pour ce choix de vie qui permet de vraiment profiter de sa famille. Ce qui m’impressionne dans ce tour du monde, comme dans celui de Six en route, c’est la durée du voyage.
    Je me suis aussi toujours demandé s’il était facile de trouver à trvailler à travers le monde dans les pays dont on ne parle pas la langue.

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 22 octobre 2015 at 23 h 10 min

      C’est une bonne question, en effet! Je pense qu’on peut se débrouiller un peu partout en maitrisant l’anglais. Mais je crois qu’en l’occurence pour cette famille, mis à part leur période de sédentarité en Océanie, ils ne travaillent pas en route…

  2. Commentaire par Laurent

    Laurent Répodnre 22 octobre 2015 at 22 h 27 min

    Voyage en famille aussi longtemps, c’est tout de même rare. Je n’ai pas souvenir d’avoir d’autres exemples en tête pour être honnête.
    Je suivais les Nomads Road régulièrement, mais depuis qu’il sont au Pakistan, je ne décroche plus, plus, plus du tout :-)

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 22 octobre 2015 at 23 h 09 min

      Toi, suivre des gens qui voyagent au Pakistan? Étonnant! ;) Non, c’est clair, la famille Trastour fait clairement partie des rares familles à voyager depuis aussi longtemps. A moins que d’autres n’aient pas de blog, c’est possible aussi!

  3. Commentaire par Dassaud

    Dassaud Répodnre 28 octobre 2015 at 15 h 37 min

    Super article. Cette famille donne envie de prolonger le voyage… merci

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 31 octobre 2015 at 14 h 54 min

      Oui, hein? :)

  4. Commentaire par DEROYER MARYSE

    DEROYER MARYSE Répodnre 23 janvier 2016 at 4 h 29 min

    BRAVO A VOUS BONNE CONTINUATION BON VENT

Laisser un commentaire

Allé en haut