La promesse des lendemains qui chantent

26 août 2013

26 août. Le retour de notre tour du monde, c’était il y a 3 mois déjà. 3 mois d’été, de soleil. 3 mois de retrouvailles, de repos. 3 mois passés à ranger nos têtes et nos affaires, classer, trier, archiver, non, peut-être pas encore.

Nos souvenirs sont tout frais, notre voyage est présent à chaque instant, chaque jour. Quelquefois il s’envole, laissant la place aux questions plus sérieuses. Celles qui fâchent ? Non, pas vraiment. Mais celles qui parlent d’un nouvel emploi, d’une nouvelle vie, sédentaire cette fois.

Reprendre pied, atterrir, doucement. Se réhabituer, tranquillement. Réapprendre à écouter les gens qui nous entourent, réapprendre à les avoir parmi nous. Réapprendre à vivre à l’européenne, réapprendre à se reposer, un peu, sans organiser, toujours. Ne plus se retourner sur celui qui parle français, dans un magasin, dans un restaurant. Rester calme et confiant lorsqu’on nous parle de l’avenir, de la crise, de la situation de la France. Reprendre conscience de ces difficultés, un peu, et puis éteindre la télévision, vite, très vite.

 

Faire son chemin

 

Savoir qu’on a vécu 10 ans en un, mais savoir aussi qu’on ne pourra jamais tout raconter. Accepter qu’on ne nous pose que 3 questions, avant de passer à autre chose. Savoir donner des réponses concises, ne pas s’étaler, ne pas étouffer. Ne pas se vanter, surtout. Ou ne pas en avoir l’air. Garder pour nous cette formidable énergie, ce besoin immense de crier au monde que la Terre est belle, si belle. Qu’il y a tellement de choses qui valent la peine d’être vécues. Croire encore que tout est possible, que la force est en nous.

Vouloir revivre encore et encore ce voyage, vouloir refaire, rectifier, réapprendre, recommencer. Profiter encore de cette chance inestimable, incroyable, folle d’avoir pu s’aventurer si loin, si longtemps. Se remémorer encore et encore chaque sourire, chaque visage, chaque parole échangée. Sourire tout seul en y repensant, courir vers l’autre et lui dire « tu te souviens ? » Revoir ces photos par milliers que nous avons rapportées. Hésitantes comme nos pas, au début du périple. Puis progressivement plus sûres, plus affirmées, plus droites aussi. Comme nous, un peu quoi.

 

montrer de quel bois on se chauffe

 

Relire nos récits qui nous transportent chaque fois au-delà des frontières, savoir les non dits, ce qu’on n’a pas raconté, qu’on n’a pas eu le temps de vous dire, qu’on a gardé pour nous. Penser un jour à écrire tout ça, car la mémoire passe et s’efface, avec le temps.

Le temps qui reprend son droit, son chemin et qui file, devant nous. 3 mois déjà.

Au début hébétés, ahuris, on avançait désorientés. Les copains on leur a dit « bonjour », on les a écoutés. On était là, et pourtant sans arrêt notre esprit caracolait, il fallait le retenir, l’attacher, le menotter pour qu’il ne s’échappe pas, encore, dans une lointaine contrée. Les regarder alors en souriant, ne pas les comprendre vraiment, mais savoir combien c’est bon, de les revoir.

 

s'entourer d'amis fidèles

 

Et puis… Rechercher du travail, réapprendre à faire un CV, une lettre de motivation. Respecter le cadre, la trame, la présentation. Et penser qu’on aimerait tellement leur dire tout ce qu’on sait faire, tout ce qu’on aimerait faire. Aligner nos compétences sans y croire vraiment, en se disant que tout ça, c’est du flan. Et puis réaliser qu’après tout, eux, ils s’en foutent, de notre aventure.

Penser tristement qu’elle finira en parenthèse d’une vie qu’on s’efforce de reprendre, mais se rassurer en se disant qu’elle est là, en nous, bien réelle, et qu’on ne nous l’enlèvera pas. Savoir qu’au fond de nous, on en a été capables. On est partis sans rien, là-bas, très loin.

Partis en enfants choyés d’une civilisation trop formatée, au risque zéro. Être bouleversés souvent, être confrontés au pire, parfois. Apprendre qu’ailleurs la vie est dure. Dure, avec un vrai « d ». Se rendre compte, miteux, qu’on est bien nés. Réaliser que chez nous tout est possible, à moins de le vouloir vraiment.

 

rester ouvert

 

On a appris à compter sur nous même, mais à faire confiance aux autres, aussi. Avoir confiance, être ouverts, vouloir avancer, et apprendre. Apprendre, apprendre, toujours apprendre, être accros à tout ce qu’on ne sait pas encore.

Reprendre confiance et croire aux promesses des lendemains qui chantent.

Savoir au fond de soi que le voyage n’est pas fini, qu’il ne fait que commencer. Que dans chaque pas avancé, chaque mot prononcé, chaque geste esquissé coule encore ce fluide bouillonnant du voyage. Ce fluide qui nous a animés pendant toute cette année, et qu’on ne laissera pas s’en aller.

Car au-delà des frontières et des kilomètres, au-delà des avions, des bateaux et des bus, au-delà des paysages splendides, des temples et des plages, c’est un bout de nous que nous avons découvert. Un bout de nous solide. Nous sommes partis en enfants choyés, prétentieux, aventuriers, et on est rentrés sages, calmes et apaisés.

Au-delà de tous ces gens merveilleux que nous avons rencontrés, c’est bien avec nous même que nous avions rendez-vous, là bas, au bout du monde.

Alors, oui le retour, c’est étrange. C’est pas facile, mais ça n’est pas difficile. Étrange. Une nouvelle expérience.

 

 

〰〰〰〰〰〰〰〰

Recette pour réussir son retour après un long voyage

☼☼

 

ne pas faire de vague

mener une vie de chat

garder flamme vive

se souvenir des belles choses

s'evader parfois

 

43 Commentaires

  1. Commentaire par Laurent

    Laurent Répodnre 26 août 2013 at 22 h 37 min

    Splendide ! Ça me rappelle tellement de souvenirs aussi à moi, bien que ce fameux retour commence sérieusement à dater … 12 ans déjà ! Pas grand-chose à ajouter si ce n’est que cette prose m’a vraiment touché.

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 27 août 2013 at 19 h 55 min

      Merci Laurent… 12 ans, alors dans 12 ans, nous aussi, on s’en souviendra encore, de tout ça, de toutes ces émotions? C’est bien tout ce que j’espère! :)

  2. Commentaire par Tizie

    Tizie Répodnre 27 août 2013 at 7 h 58 min

    Bellissima poesia, commovente aspettiamo di girare pagina e continuare a leggere!!!!

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 27 août 2013 at 19 h 53 min

      Grazie, Titi… Bacci a tutti :)

  3. Commentaire par Haydée

    Haydée Répodnre 27 août 2013 at 11 h 00 min

    Si ce n’est qu’un début, au travail maintenant ;) Il va falloir se payer un 2ème grand voyage rapidement !

    J’ai une question (con peut-être) mais pourquoi ne pas faire de vague ?

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 27 août 2013 at 11 h 18 min

      Rester tranquilles, calmes… quand on rentre, on a envie d’exploser, de faire mille et une choses, le voyage apporte tellement d’idées. Mais tu te rends vite compte qu’au pays, rien n’a changé, et que surtout, tu ne changeras pas tout rien qu’en le voulant. Tu as passé une année à faire exactement tout ce que tu voulais, à n’avoir que des contraintes “choisies” et puis tu rentres…. il faut revenir, se remettre dans le rang. Pour un temps, sûrement, car rien n’empêche de bâtir cet empire dont on a tant rêvé… mais ça prendra du temps, plus de temps!

  4. Commentaire par Amandine@Unsacsurledos

    Amandine@Unsacsurledos Répodnre 27 août 2013 at 11 h 02 min

    Splendide et plein de poésie. Je retrouve vraiment cette sensation un peu hébétée, désorientée au retour de voyage : la vie est sur pause mais reprend en même temps, inexorablement.

    C’est sûr, l’on ressort plus riche de ces voyages. Plus riche de tout ce qu’on a vu, mais comme tu le dis bien, de tout ce qu’on a apprise de nous-même; et de tout ce que l’on a appris aussi sur les véritables difficultés de la vie. Nous avons de la chance d’être “du bon côté”. La vie est pleine de possibilités pour nous.

    Je retrouve également ce désir de vouloir revivre le voyage, et d’en parler tout le temps ! Et du coup arrive bien souvent la frustration dans les échanges avec certains de mes proches qui “classent le sujet” après quelques questions ; amplifiant ma frustration de ne pas pouvoir leur faire ressentir l’expérience que j’ai vécue à sa juste valeur !

    Le retour à la “réalité” (qui signifie que le voyage appartient au monde onirique ?!) est une étape difficile, qui s’accompagne, pour moi, toujours d’un coup de blues. Mais restons positif, comme tu le dis : le voyage ne fait que commencer ! ;)

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 27 août 2013 at 19 h 53 min

      Ca c’est très dur, oui: raconter aux autres, chercher les mots qu’il faut pour leur faire ressentir les choses, la puissance des émotions vécues, et se rendre compte que non, c’est pas possible. C’est frustrant. Heureusement qu’on est deux et qu’on peut en parler, et heureusement aussi qu’il y a cette grande communauté de voyageurs avec qui on peut partager ces sentiments ;)

  5. Commentaire par Virginie @honeymoononabudget

    Virginie @honeymoononabudget Répodnre 27 août 2013 at 11 h 08 min

    J’adore, comme tous vos articles en general! ET j’aime beaucoup les illustrations qui vont avec!
    C’est marrant parce qu’on n’arrete pas de lire des articles sur le retour de voyage pour le moment mais nous on ne l’apprehende pas vraiment, c’est meme plutot le contraire. On a tellement d’idees et de projets pour notre retour que parfois on s’emballe et on a envie d’y etre! Tout en profitant de notre voyage evidemment!
    Enfin, on verra bien dans 4 mois ce que cela donnera….

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 27 août 2013 at 19 h 51 min

      Ouh, mais il ne faut pas penser au retour les enfants, pas maintenant…:) Vous avez encore 4 mois devant vous, et même si je comprends bien que le retour puisse attiser votre curiosité, je pense que rien de ce que vous pourrez lire vous y préparera vraiment. Notre article, il décrit ce que nous ressentons nous, et même si apparemment il parle à beaucoup de gens, chaque expérience reste différente! Vivez, vivez à fond votre voyage, ne regardez pas trop loin en avant, prenez chaque jour comme il vient surtout…

  6. Commentaire par Lily@EnTerreAndine

    Lily@EnTerreAndine Répodnre 27 août 2013 at 11 h 20 min

    Juste, sensible, poétique… Magnifique

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 27 août 2013 at 19 h 48 min

      Merci Lily… ffff, et toi qui pars bientôt! Je te jalouse et en même temps me réjouis pour toi! Tu nous feras voyager par procuration, j’ai hâte de te lire!
      Lydia

  7. Commentaire par Philippe

    Philippe Répodnre 27 août 2013 at 12 h 57 min

    Poésie et mélancolie vont si bien ensemble. Très bon choix de photos ;)
    Si je ne vous avais pas vu depuis très longtemps, je serais triste pour vous, mais j’ai depuis votre retour, vu l’énergie accumulée pendant cette année et qui m’épate à chaque fois :) . Je sais que vous avez des tonnes de projets à réaliser. Et votre expérience est sans pareille. La rentrée qui arrive devrait vous apporter tout ce que vous souhaitez…
    Bises

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 27 août 2013 at 13 h 56 min

      Mmh, elles doivent te parler vaguement ces photos, j’imagine :) Ben moi je trouve que ça fait bien longtemps qu’on ne vous a pas vus: y’a pas idée de partir un mois entier, comme ça! Et pour aller manger du scorpion et de serpent en plus, on dirait nous y’a un an…

    • Commentaire par Philippe

      Philippe 27 août 2013 at 14 h 10 min

      Oui c’est vrai ça…. Sauf que nos chinois à nous, ils sont vachement sympas et qu’en plus ils cuisinent drôlement bien, à tel point qu’on confondrait leurs scorpions et serpents avec du polpettone ou de la saucisse d’ombrie…….. )

  8. Commentaire par Joana@VeniVidiVoyage

    Joana@VeniVidiVoyage Répodnre 27 août 2013 at 19 h 40 min

    Je viens juste de lire cet article, il m’a donne plein de frissons tellement il est joliement ecrit ! Ah, le retour… Je crois que c’est un des trucs les plus durs que j’ai jamais vecu. Mais j’ai une strategie maintenant : ne pas me laisser le temps de penser en rentrant et attaquer des le lendemain du retour une activite prenante… genre un job… vu que de toute facon je reviens toujours fauchee de mes sejours a l’etranger. Et puis la, la deprime s’en va sans qu’on ait vraiment, en fait, eu le temps de ressasser nos souvenirs et de deprimer. Ca marche plutot bien ;)

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 27 août 2013 at 19 h 46 min

      Merci! et merci pour le tuyau Joana… tu as raison, on n’attend qu’une chose aujourd’hui, c’est retrouver un job, se réinstaller, pour faire ensuite de nouveaux projets! Le retour n’est pas simple, non, mais dans l’ensemble ça s’est plutôt bien passé, on est bien entourés, et puis il a fait beau, et ça, ça aide bien! J’espère que tout se passe bien de ton côté, tu es en Californie, alors je me doute que la vie doit être plutôt agréable :) J’avais adoré cette partie de notre voyage, tu me donnes envie d’y retourner encore… Profites bien et à bientôt
      Lydia

  9. Commentaire par Fred Yummy

    Fred Yummy Répodnre 27 août 2013 at 19 h 53 min

    Je me retrouve dans les points “Ne pas faire de vagues”, “Accepter qu’on ne te pose que 3 questions”, “Ne pas étouffer l’autre de tes récits”. Je n’ai jamais fait de tour du monde mais au retour de nos voyages, j’ai dû parfois me retenir d’en raconter trop ou de paraître me vanter. Merci pour ce partage d’émotions !

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 27 août 2013 at 20 h 01 min

      Merci à toi Fred… oui, c’est frustrant, on pourrait en parler des heures mais au bout d’un temps on voit bien qu’on lasse et qu’on ne nous écoute plus que par politesse ou par grande affection. Et c’est normal, c’est compréhensible! Mais frustrant… :)

  10. Commentaire par Bertrand

    Bertrand Répodnre 27 août 2013 at 21 h 21 min

    Si ça peut vous rassurer, un an plus tard, lorsque je suis dans un lieu que je ne connais pas, je me retourne toujours quand ça parle français :) Quoi que ça commence à me passer maintenant…

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 29 août 2013 at 12 h 19 min

      C’est top ça, ça veut bien dire que le virus ne s’éteind pas, une fois qu’on l’a chopé, c’est à vie!!!

  11. Commentaire par Didier

    Didier Répodnre 27 août 2013 at 22 h 55 min

    Whaoo ! Superbe article, j’allais dire assez émouvant même ! Difficile pour moi de me rendre compte du “choc” qu’un retour peut provoquer après une si longue absence et surtout comment s’en remettre…!! Lorsque je pars 1 mois, c’est déjà compliqué, alors, plusieurs mois ou années !! Disons que je verrai cela dans quelques temps : la cinquantaine dépassée, je me prépare gentiment et tranquillement à un départ avant la retraite (congé sabbatique). Evidemment, ce sera différent, car je serai alors à la fin de ma carrière professionnelle, et des soucis d’avenir en moins….Enfin, je l’espère !!

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 29 août 2013 at 12 h 19 min

      Youahou, c’est un beau projet ça Didier! Tu partiras vadrouiller dans le monde, est ce que ton projet est défini, ou bien est ce un peu tôt encore? Je pense que nous repartirons un jour nous aussi, peut être à un moment comme le tien, où comme tu dis on n’a pas les mêmes préoccupations du retour… Merci de ton passage et de ton commentaire, à bientôt

    • Commentaire par Didier

      Didier 29 août 2013 at 22 h 15 min

      C’est effectivement encore un peu tôt…Mais je note petit à petit des idées sur un cahier d’écolier… je prends d’ailleurs beaucoup de plaisir à le préparer aussi longtemps à l’avance,une excitation qui me plait beaucoup!En attendant,je m’imprègne aussi de tous vos merveilleux récits ! Pour moi,une sorte de compte à rebours à l’envers, en espérant que le temps passe vite,mais pas trop tout de même ! A très bientôt !

  12. Commentaire par laurent @ Expatriation en Thailande

    laurent @ Expatriation en Thailande Répodnre 28 août 2013 at 3 h 12 min

    Waow cet article est superbement écrit! Mais à vous lire, je sens que vous ne tiendrez pas longtemps avant de repartir pour un tour du monde ou une expatriation…
    Lorsqu’on a pu prendre conscience que la planète est un village, l’envie d’aller voir régulièrement ce qu’il se passe ailleurs nous titille en permanence!!!

  13. Commentaire par Benoit(novomonde)

    Benoit(novomonde) Répodnre 28 août 2013 at 3 h 45 min

    Que dire à part que ton article est magnifique… Et pour nous qui sommes à peine au début de l’aventure, c’est très inspirant! On espère aussi se rencontrer nous-même lors de ce voyage… et réussir ensuite, comme vous, notre retour ;-) (bon, chaque chose en son temps hein ;-))… Je me replongerai volontier dans ton article à la fin du voyage… Merci encore

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 29 août 2013 at 12 h 13 min

      Merci Benoit :) Profitez, profitez à fond!! Vous penserez à tout ça dans un an, vous avez bien le temps. En attendant, vivez à fond chaque expérience et faîtes surtout selon VOS envies, c’est le plus important :) Bises à vous deux, petits chinois, hihi!!

  14. Commentaire par Emma

    Emma Répodnre 28 août 2013 at 10 h 15 min

    C’est très beau !!! ♥

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 29 août 2013 at 12 h 09 min

      Merci Bax, gros bisous ;)

  15. Commentaire par Laurène - Carnet d'escapades

    Laurène - Carnet d'escapades Répodnre 29 août 2013 at 10 h 48 min

    Ce texte est vraiment superbe…Je n’ai jamais vécu ce que tu décris mais imagine bien que cela ne doit pas être un moment facile. J’ai l’impression que vous réussissez à prendre pas mal de recul pour le gérer au mieux. Bravo et bon courage!

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 29 août 2013 at 12 h 08 min

      Merci Laurène de ta visite et de ton petit mot sympathique :) En effet, c’était, c’est toujours un moment étrange à gérer. Entre joies et tristesse, énergie folle et nostalgie. Petit à petit on atterrit, mais alors vraiment petit à petit!

  16. Commentaire par Jordane de MonBonPote

    Jordane de MonBonPote Répodnre 29 août 2013 at 14 h 55 min

    Je voulais écrire sur le retour d’un trip mais je me contenterai de le partager sur mon blog. Il est vraiment parfait ! Peut être parce que je vis aussi la guerre du Vietnam dans ma tête en ce moment.
    Pourquoi est ce que tu profiterai pas de ton temps libre en attendant de trouver un autre taf pour créer une activité ? Enfin si c’est pas déjà fait !

  17. Commentaire par Lorène - La Loutosphère

    Lorène - La Loutosphère Répodnre 1 septembre 2013 at 14 h 46 min

    Lydia, quel bel article encore… nous nous retrouvons complètement…pour nous le retour est proche, on appréhende un peu, c’est passé tellement vite mais c’était EXTRAORDINAIRE, ne pas être triste que ça se termine mais heureux que ça se soit passé, c’est sûrement ce que je retiendrais Bises à vous deux

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 2 septembre 2013 at 14 h 47 min

      Lorène, on se régale de vos récits, vous avez vous aussi vécu une aventure extraordinaire… Vivez tout jusqu’au bout, ne pensez surtout pas au retour, car une fois que vous y serez, ce sera trop tard, et pas de retour en arrière possible! Merci de ton mot chez nous, et à bientôt, bises :)

  18. Commentaire par Miss C

    Miss C Répodnre 1 septembre 2013 at 20 h 29 min

    Merci pour ce beau texte. Je me retrouve dans certaines choses et ça fait du bien de le voir mis en mots.
    Bonne continuation.

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 2 septembre 2013 at 14 h 45 min

      Merci pour tes mots et ce gentil commentaire. Bonne continuation à toi également, à bientôt Miss C!

  19. Commentaire par fabrice

    fabrice Répodnre 21 septembre 2013 at 2 h 35 min

    Sympa cet article! En effet, pas facile les retours…

    D’ailleurs, cela aide de reprendre un boulot tout de suite, je pense à ceux qui ont choisi le congé sabbatique par exemple.

  20. Commentaire par Jean-Baptiste

    Jean-Baptiste Répodnre 1 novembre 2013 at 19 h 47 min

    J’ai lu avec la moutarde au nez, pour ne pas dire les larmes aux yeux, certains passages de cette page. Parfaitement écrite, je la reblog pour que ceux de mon entourage qui la liront puissent comprendre “le retour”.
    Merci.

    JB de http://seulautourdumonde.tumblr.com/

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 1 novembre 2013 at 19 h 56 min

      Merci à toi JB, sincèrement, pour ton mot et ton partage… Je viens de parcourir ton blog, tes photos sont très belles. En les voyant je me replonge dans notre propre voyage et je ressens à nouveau très fort ce vague à l’âme qui étreint tout voyageur rentrant d’un long périple.. Dur dur!

  21. Commentaire par Lyly

    Lyly Répodnre 19 décembre 2014 at 1 h 42 min

    Je termine la lecture de ce bel article à chaudes larmes… “Article” me gêne même un peu tellement c’est vivant! Tellement c’est beau et triste à la fois, mais plein d’espoir aussi. Un nouvel élan. En tous cas, après un long et magnifique voyage, c’est tout ce que je ressens.
    Alors : Merci ;)

  22. Commentaire par Cécilia

    Cécilia Répodnre 29 avril 2015 at 15 h 56 min

    Tiens je n’avais pas commenté cet article lors de votre retour? bizarre…
    En le lisant j’en ai des frissons. Je suis plutôt du genre cogiteuse dans ma tête, je réfléchi toujours, tout le temps, à tout. Je pense que lorsqu’on fera le notre, je serais dans le même état d’esprits après: là mais pas là, contente mais soucieuse…

    J’ai également lu ton commentaire Lydia sur http://laterresurson31.fr/ concernant la vie “d’après”, cet article est tombé à point nommé. Je suis sans emploi en ce moment, j’ai commencé notre blog (enfin!), et je lis bcp bcp (trop surement!). La question du “après” me taraude vraiment, surtout avec la pression de certains articles : si tu ne continue pas dans la mouvance “tourdumondistes-nomade-digital” on dirait vraiment que tu es has been! On dirait que c’est une obligation! J’ai envie de partir, c’est mon rêve! mais j’ai envie de revenir et me poser! avoir mon confort et mes proches près de moi! Bref tout ça pour dire que c’est bien qu’il y ai des gens qui prônent ce retour “normal” aussi lol

    A bientôt!
    Ps: je n’ai pas commenté depuis longtemps, mais je viens quand même souvent regarder vos itinéraires USA/Australie ou les photos de Antelope Canyon loool,! je me permets quand même de mettre mon ptit lien, qui débarque timidement :)

  23. Commentaire par fabienne

    fabienne Répodnre 29 avril 2015 at 22 h 16 min

    hmmm… un article qui laisse songeur… Benoit était venu le commenter alors que nous étions au tout début de notre périple; à ce moment là on pensait que notre voyage durerait 12 mois, il en a finalement duré 18. Mais voilà, nous sommes là, en Suisse dans notre tout nouvel appartement, il est mercredi soir, ma semaine de boulot compte déjà presque 40 heures, et je relis ton article avec un sourire béat. Ben oui, nous aussi nous sommes rentrés. Il y a à peine plus de 2 mois. Un tourbillon d’émotions, plein de boulversements, mais surtout une envie folle de “reprendre un quotidien” tout en gardant cette flamme! Bientôt ça sera à notre tour de tirer le bilan de ce retour, mais je crois que je ne pourrais pas trouver de meilleurs mots que les tiens…

    Et alors après 2 ans, la flamme est toujours là? :)

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 30 avril 2015 at 14 h 05 min

      Bonjour Fabienne. Heureuse de ton passage par ici et de savoir que votre retour se passe au mieux :) Au bout de 2 ans, oui, la flamme est bien là, différente et encore plus vive même! Entre temps, il y a eu aussi l’arrivée d’un bébé, donc tout ça cumulé, ça entraine beaucoup de changements et surtout d’envies de changements… :) Y’a plus qu’à!

Laisser un commentaire

Allé en haut