Budget Tour du Monde: la question des transports

14 juin 2012

 

Et oui, on en parle parce que ça nous est arrivé: oublier, ou négliger le coût des transferts entre pays, ces billets d’avion ou de bus qui ne font pas partie du Billet Tour du Monde.

Avant de partir, en bons élèves, nous avons dressés la liste de tout ce qu’il nous fallait prévoir pour notre voyage. Comment se débarrasser du boulot, des factures, des impôts, des chats…

Et puis on a regardé nos économies, et on s’est dit qu’il allait falloir un peu planifier les dépenses qu’on allait faire sur place et dans les différents pays. Bon, c’est pas si simple, parce que pour savoir ça plus ou moins exactement, il fallait d’abord préparer un itinéraire. Et oui, car le budget moyen nécessaire pour visiter le Népal n’est pas le même que celui de l’Argentine, hinhin!

Bref, une fois le simulacre d’itinéraire tracé, nous avons épluché les guides et les blogs afin de déterminer ces fameux budgets. C’est long, et laborieux. Parce qu’il faut recouper, croiser, trier les informations, faire des tableaux.

 

Et les tableaux, c’est pas notre truc.

Depuis, Nico et Aude, ceux qui voyagent A-Contresens ont mis au point un drôle d’outil très bien fichu: le Planificateur de Voyage qui permet de planifier son budget, en plus de son itinéraire et en fonction même des saisons… Ah, si seulement ils avaient pu nous pondre ça plus tôt! :) On ne leur en veut pas, on sait qu’ils attendaient d’avoir nos données pour inventer l’engin, hinhin!

 

 

IMG_0845

Bamboo Boat à Yangshuo, Chine

 

En revanche, et ce que même un formidable outil tel que le leur ne peut pas vous fournir, c’est le coût des transports entre chaque pays. Et c’est normal, comment ils sauraient, eux, si vous souhaitez aller en Indonésie après la Chine, plutôt qu’en Thaïlande, hein?

Alors voilà, le travail n’est qu’au trois quart mâché, et c’est déjà bien. Il vous reste un peu de recherches à effectuer, et vraiment, vraiment, on insiste, il s’agit d’un point du budget qui est très important. Voyez plutôt:

 

 Transports en Asie non compris dans le Billet Tour du monde, entre pays (hors transports internes et pour 2 personnes):

  • Vol Jakarta/Kuala Lumpur: 137€
  • Vol Kuala Lumpur/ Colombo: 192€
  • Vol Colombo/Delhi: 288€
  • Vol Delhi/Katmandou: 196€
  • Vol Katmandou/Bangkok: 305€

 

Transports en Amérique du Sud (hors bus et vols internes et pour 2 personnes)

 

  • Transport (Bus) Santiago/Buenos Aires : 215€
  • Transport (Bus) Salta/ San Pedro: 119€

 

Total: 1452€

 

 

A cela s’ajoute bien évidemment les coûts de transports internes. S’ils sont insignifiants en Asie et s’englobent facilement dans le budget quotidien, il n’en est pas de même pour les pays d’Amérique du Sud, l’Australie et les USA.

 

  • Transports internes Argentine (Bus + Avion): Environ 1000€ (Buenos Aires/El Calfate/Ushuaia/Iguazu/Salta)

  • Transports internes Australie (Avion Cairns/Sydney et Sydney/Melbourne): 444€

  • Transports internes USA (Avion Los Angeles/Miami et Miami/NY): 450€

 

☛ Au total, et sans compter les bus, les tuk tuk, les taxis, les ferries, et les locations de scooter, en ne comptant uniquement que les «gros» trajets, le transport représente dans notre voyage un budget de plus de 3300€…

 

Oublier ce point peut réserver de bien mauvaises surprises! Au départ, on avoue avoir préparé ces trajets un peu «grossièrement», à la louche. Quand on s’est aperçu de notre erreur, en Indonésie, nous avons étudié la chose d’un peu plus près. Sur un comparateur de billets d’avion , nous avons simulé les prochains transferts que nous envisagions. Les dates n’étaient pas encore bien déterminées et sachant que c’est précisément un élément qui peut modifier le prix d’un billet nous avons rajouté un pourcentage, et grossi le prix, «pour être sûr». Par la suite nous avons pu trouver un vol de dernière minute finalement moins cher que ce que nous avions prévu: dans ce sens là, c’est une belle surprise.

 

 

Tuk Tuk Thailande

Tuk Tuk en Thailande

 

 

Pour l’Amérique du Sud, il est facile également de prévoir le coût des trajets en Bus.

Même si, pareil, on ne sait pas trop à l’avance où l’on va se rendre. Mais une fois en Argentine par exemple, il y a fort à parier que vous voudrez vous aussi voir les glaciers de Patagonie, vous asseoir au bout du Monde à Ushuaia, ou vous mouiller sous les eaux d’Iguazu… Alors simuler les trajets nécessaires ne sera pas bien difficile en vous rendant sur des sites de grandes compagnies de Bus telles que Chevalier, ou Andesmar.

 

Bien évidemment, ces coûts seront à adapter de toutes façons au mode de voyage que vous choisirez.

Tout comme les budgets quotidiens que vous trouverez dans le simulateur de Nico et Aude, ou dans les guides de voyage (ABM, Routard). Ils sont simplement de très bons indicateurs du niveau de vie et de dépenses dans chaque pays pour un voyageur «moyen».

Il est dans tous les cas très difficile de prévoir à l’avance ce qu’on dépensera une fois sur la route, d’autant plus s’il s’agit d’un premier long voyage.

En effet, comment savoir à l’avance si on se fera à une vie «Routard», à dormir en dortoir, ou en Auberge de Jeunesse?

Comment savoir si abandonner son confort ne sera pas insupportable alors que bien souvent on ne se rend même plus compte de tout ce que nous avons au quotidien: eau potable et chaude, lit douillet, frigo et supermarchés bien fournis?

 

C’est une fois sur place et en route que vous devrez adapter votre mode de vie à votre budget ou peut être votre budget à votre mode de vie!

7 Commentaires

  1. Commentaire par Philippe

    Philippe Répodnre 14 juin 2013 at 15 h 01 min

    Lydia t’as oublié le mode de transport le plus utilisé!!! :) vos pieds, budget chaussures!!

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 14 juin 2013 at 16 h 52 min

      Oui tu as raison Philippe!! Mais heureusement on était bien équipés et puis finalement c’est toujours ce qu’il y a de plus économique!

  2. Commentaire par le voyageur croqueur

    le voyageur croqueur Répodnre 23 juin 2013 at 13 h 50 min

    Quand on parle de voyage à petit prix ne pas oublier aussi de penser au voyage en train. Qui même si il demande souvent pas mal de temps, en particulier en Inde, permet de ne pas exploser son budget déplacement, et premet surtout d’admirer le paysage et souvenet partager de joli moment de vie.

    Sans oublier que dans mon cas il me permet le plus souvent de prendre mon temps pour rédiger mes carnets de voyage, ce qui n’est pas toujours facile par exemple en bus.

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 23 juin 2013 at 15 h 30 min

      Tu as parfaitement raison concernant l’intérêt tout particulier d’un voyage en train: notre plus long trajet, nous le fîmes en Chine, il dura 29h…! Pendant tout ce temps nous avons pu observer les chinois, et nous en gardons de très bons souvenirs (et un gros mal de dos, les premiers jours qui ont suivi!)
      En revanche l’article servait surtout à souligner le coût des trajets supplémentaires, ceux qu’on n’aurait pas budgéter: le train, dans nos souvenirs n’était pas bien cher, comparé aux billets d’avion cités dans l’article qui ont fait exploser notre budget!

  3. Commentaire par Nico

    Nico Répodnre 23 juin 2013 at 19 h 58 min

    On rentre juste de Turquie et on vient de découvrir votre article. Merci beaucoup pour la mention et concernant votre remarque, c’est dans les cartons mais il va falloir attendre un peu pour que ce soit disponible ;-)

    On espère que votre retour se passe bien et si un jour vous voulez parler de tour du monde autour d’un verre, on peut se prévoir ça ;-) (si vous êtes toujours sur Lyon).

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 24 juin 2013 at 11 h 26 min

      Alors bien ce voyage en Turquie? J’espère que vous raconterez ça sur le blog! On avait beaucoup aimé Istanbul… De rien pour la mention, votre outil est simplement génial et il gagne à être connu, c’est tout bénéf pour les futurs voyageurs… Oui, il faudrait qu’on se prévoit un apéro entre voyageurs, c’est clair, avec plaisir. Pour le moment nous sommes dans l’Ain, on espère se rapprocher bientôt de Lyon ;) On se tient au courant?! A bientôt

  4. Commentaire par Guillaume

    Guillaume Répodnre 18 juillet 2013 at 8 h 16 min

    Effectivement ça peut représenter un sacré coup, impératif de le prévoir !

Laisser un commentaire

Allé en haut