Un trek solidaire au Népal

5 août 2013

Lors de notre dernière virée à Valloire, nous avons découvert avec plaisir un petit restaurant népalais. Niché dans le centre village, le Great Himalaya est un restaurant comme on les aime: authentique. Nous avons pu déguster des plats «comme là bas», Momos végétariens pour Julien et un très bon Thali pour moi. Le tout dans une atmosphère emplie de quiétude, au milieu des drapeaux à prières et autres livres présentant les trésors de ce fabuleux pays.

Le patron est comme le lieu: népalais et paisible. Coïncidence plaisante, Radha vient de Pokhara. Nous discutons longuement avec lui: Pokhara, nous y sommes restés 15 jours, et ce fût le point de départ de notre trek. En plus des souvenirs merveilleux rapportés de «là haut», la ville en elle même fût pour nous un havre de paix, un lieu de repos et de sérénité. On a adoré et notre rêve secret serait de pouvoir y retourner un jour.

 

Un trek solidaire au Népal

Alors que nous racontons notre voyage à Radha, celui ci nous parle de ce trek qu’il organise. Un trek solidaire au Népal, pour le mois d’octobre prochain. Pour cette aventure, il aimerait former un groupe d’une dizaine de personnes. Il les conduirait alors dans les Annapurnas, dans ces montagnes qui nous ont tellement enchantés. A l’écoute de son programme, nos yeux brillent d’envie, on imagine le périple, on en ressent ses émotions… Mais pour nous, ce sera partie remise! Pour le moment, le temps n’est plus aux voyages, nous avons encore beaucoup de choses à (re)faire en France.

Mais vous, que diriez vous de partir à votre tour dans la «Demeure des neiges»?

Vous avez vu nos photos? Vous avez lu notre récit? Et encore, ils ne représentent qu’un millième des émotions que nous avons ressentis à ce moment là. A vous, maintenant! Le rêve est à portée de main!

 

 

Programme du Trek organisé et guidé par Radha:

Jour 1: Départ de France et arrivée à Katmandu. Transfert à l’hôtel

Jour 2: Transfert à Pokhara par le bus touristique, 6h. Nuit à l’hôtel de Pokhara.

Jour 3: Transfert à Naya Pul pour une heure, puis départ du Trek à Tikhe Dunga (1495m) 3h30 de marche. Nuit en lodge

Jour 4: Tikhe Dunga à Ghorepani (2850m) 5h30 de marche. Nuit en lodge.

Jour 5: Ghorepani à Poon Hill, puis trek pour Tadapani (2520m) 6h de marche

Jour 6: Tadapani à Sinuwa (2310m) 6h de marche. Nuit en lodge.

Jour 7: Sinuwa à Deurali (3150m) 6h de marche. Nuit en lodge

Jour 8: Deurali à Annapurna Base Camp. (4090m) 4h30 de marche. Nuit en lodge.

Jour 9: Annapurna Base Camp à Dovan (2600m). 5h30 de marche. Nuit en lodge.

Jour 10: Dovan à Chlomrong (2310m) 5h3à de marche. Nuit en lodge

Jour 11: Chlomrong à Ghaundrung (1940m) 4h30 de marche. Nuit en lodge.

Jour 12: Marche de 4h30 de Ghandrung à Naya Pul. Puis transfert Naya Pul – Pokhara. Nuit à l’hôtel de Pokhara.

Jour 13: Retour de Pokhara à Katmandou par le bus touristique. Nuit à l’hôtel de Katmandu.

 

〰〰〰〰〰〰〰

Un beau programme! De notre côté nous étions montés jusque Tadapani. C’est avec grand regret que nous étions redescendu après cette étape: nous n’étions en effet pas suffisamment équipés (en vêtements chauds!) pour continuer notre ascension. (N’oubliez pas de lire notre article ‘le Trek pour les Nuls’ avant de partir!)

 

Mais pourquoi un Trek «solidaire»?

Car tous les bénéfices seront reversés à l’école primaire de Bhumeshovar. L’argent servira à restaurer l’école, à scolariser les enfants, à leur acheter des livres. A la fin du trek, vous partirez à la rencontre des enseignants afin de leur remettre vous même les bénéfices. Une belle façon de participer activement au développement d’un pays encore trop pauvre, et où la scolarisation des enfants ne se restreint bien souvent qu’au primaire. Lors de notre séjour à Pokhara, nous avons nous même participé au projet de construction d’une école. Contre quelques roupies, nous avons eu sourires, échanges agréables, et Tikka. Et surtout la perspective de nous rendre utiles et de participer peut être à l’avenir de ce peuple si chaleureux!

Cerise sur le gâteau, et c’est là qu’on envie davantage encore les participants de ce trek solidaire, Radha les emmènera dans sa famille, dans le village de Bhumeshovar, alors en pleine festivité de Dashain.

Dashain est une fête très importante et très populaire au Népal. Nous y étions nous même à ce moment là et nous avons assisté à quelques célébrations avec plaisir. La fête dure une quinzaine de jours. Chaque jour est consacré au culte de la déesse Durga à laquelle on dédit prières, rites et sacrifices d’animaux. . Les familles se réunissent, les maisons se nettoient, se parent, et de grands festins se préparent en vue du jour de Dashami: c’est le jour où ainés et cadets se rassemblent pour la grande fête (que l’on pourrait comparer à nos fêtes de Noël) et c’est précisément ce jour là que Radha emmènera ses randonneurs au village. Les souvenirs en seront marquants et à coup sûr inoubliables!

 

Le coût de ce trek: 850€/personne

Ce prix comprend:

  • Guide parlant français pendant la randonnée entière
  • Trois repas/jour pendant le trek, incluant boisson et café.
  • 1 porteur pour 2 randonneurs
  • Les Sherpas nécessaires
  • Un guide supplémentaire si nécessaire (si groupe de plus de 6 personnes)
  • Tous les transferts d’arrivée puis de départ / transferts intérieurs
  • Personnel et surtaxe d’assurance de porteurs
  • Honoraire des parcs nationaux
  • Carte TIMS obligatoire
  • 2 nuits à Katmandu et 2 nuits à Pokhara (hors repas)
  • Dîner de bienvenue dans un restaurant népalais
  • Pharmacie et trousse de secours pendant le trek

 

Le Prix n’inclut pas:

  • Les barres céréales et autres encas pendant la randonnées (vous pourrez en acheter à Pokhara ou Katmandu)
  • Boissons, canettes, boissons en bouteille
  • Coût pour les douches chaudes dans les lodges
  • Les recharges electriques (payantes dans certaines lodges)
  • Dîner et déjeuner dans Katmandou (sauf dîner de bienvenue)
  • Assurance de voyage personnelle, incluant sauvetage et évacuation
  • Guide dans Katmandu
  • Pourboires, télephone, laverie et dépenses personnelles.
  • Le transfert en avion depuis et pour la France.

 

 

Notre avis: la prestation nous semble complète et intéressante. De notre côté nous avions grimpé seuls mais la présence d’un guide nous aurait bien plu aussi. L’ambiance dans les lodges est très chaleureuse et on a vu que les guides étaient vraiment attentifs au bien être et aux besoins de leurs clients. Un porteur, c’est bien aussi, ça je peux vous le dire! Au fur et à mesure de la progression, nos sacs nous semblaient en effet de plus en plus lourds…

En bref, le projet nous semble bien ficelé et prometteur. Nous connaissons les villes, le circuit du trek, les lodges. Et Radha nous a parut être un homme honnête et généreux, comme tous les népalais que nous avons rencontré d’ailleurs! On aime bien l’idée d’aller à la rencontre des habitants de Bhumeshovar, et de participer à la fête en famille.

 

 

Allier défi sportif, merveilles de le nature et solidarité est un pari qu’il nous aurait plu de relever!

Si vous avez besoin d’informations ou si vous souhaitez connaitre les disponibilités pour ce trek (rappel, départ première quinzaine d’octobre), contactez directement Radha au 09 52 42 52 72

Vous pouvez consulter le site du restaurant, le Great Himalaya à Valloire. Et n’hésitez surtout pas à vous y arrêter lors de votre prochain séjour dans ce village!

 

 

 

 

16 Commentaires

  1. Commentaire par Sly

    Sly Répodnre 5 août 2013 at 20 h 29 min

    Quelle coïncidence ! Au moins vous saviez de quoi il s’agissait… Vous avez en plus votre propre avis, pour l’avoir vécu !
    C’est alléchant comme programme en effet ! Partager ces moments au final ça n’a pas de prix, et en plus c’est pour une bonne œuvre…
    On aimerait pouvoir le vivre mais pour l’instant on se contente de prendre note du p´tit resto a Valloire ;-)

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 6 août 2013 at 12 h 12 min

      Oui c’est une coïncidence qui nous a fait drôlement plaisir ;) Radha est en plus vraiment gentil, on a retrouvé avec lui cette chaleur timide et respectueuse qui caractérise les népalais et qui nous avait tant plu.

      Si ça ne tenait qu’à nous, on partirait avec lui pour ce trek, et peut être même qu’on resterait encore quelques temps au Népal!
      Y’a peut être un resto népalais sur Lyon, il faudrait qu’on le teste ensemble, on vous transmettra un peu de la beauté de ce pays ainsi!! la Bise!

  2. Commentaire par karine

    karine Répodnre 6 août 2013 at 11 h 20 min

    Exellent projet ! Regalez vous de ces paysages que nous offre le Népal tout en faisant une belle action

  3. Commentaire par Fred

    Fred Répodnre 6 août 2013 at 11 h 58 min

    Malheureusement plus assez de jours de congé et de budget pour faire ça cette année. Peut-on se lancer dans ce genre de trek en tant que débutants ou vaut-il mieux avoir une certaine condition physique et un bon entraînement ?

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 6 août 2013 at 12 h 09 min

      C’est toujours difficile de répondre à ce genre de questions, Fred… Nous ne sommes nous même pas ce qu’on appelle des sportifs, dans le sens où on ne pratique pas de sport régulier. Mais je pense que nous avons tout de même une bonne condition physique ainsi qu’une bonne résistance à l’effort. Il n’y a pas de passage difficile ou périlleux à proprement parlé dans ce trek, je pense que tout le monde peut s’y rendre, sauf si on n’est VRAIMENT pas habitué à l’effort (et qu’on est plus “canapé-télé” que randonnée le week end!). Les journées de marche ne sont pas très longues, en partant tôt, nous arrivions en tout début d’après midi ce qui nous permettait de déjeuner et ensuite nous reposer tranquillement; Mais on voyait beaucoup de groupes arriver en fin d’après midi, ils prenaient davantage leur temps.

      Ah, dommage pour cette année, une autre fois pour toi alors peut être? N’hésite pas à partager ce beau projet autour de toi sinon, on ne sait jamais! Merci pour eux… :)

    • Commentaire par Fred

      Fred 6 août 2013 at 12 h 23 min

      Je pense que ça pourrait nous correspondre alors ! Nous ne pratiquons pas de sport régulier mais nous marchons beaucoup (d’ailleurs nous n’avons pas de voiture !). Lors de notre dernier grand voyage (Thaïlande), nous avons participé à plusieurs treks (dont un d’une journée) en pleine saison sèche et nous avons survécu ;-))) Je pense que l’important est de pouvoir évoluer à son propre rythme.

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 7 août 2013 at 16 h 34 min

      Tout à fait, il faut évoluer à son propre rythme. C’est pour ça que les groupes sont en général réduits, ça évite qu’une partie caracole en tête pendant que les autres trainent derrière, il n’y a rien de plus déroutant que d’être à la fin d’un groupe quand il s’agit en plus de fournir un effort dont on n’a pas l’habitude. Il y aura toujours des randonneurs un peu plus ‘sportifs’ que d’autres, mais en tous cas, les guides et les sherpas resteront et encourageront toujours les ‘derniers’. Pas pour cette année, alors, mais peut être un projet à mettre dans vos tablettes pour les années à venir? :) On vous le souhaite!

  4. Commentaire par Benoit(novomonde)

    Benoit(novomonde) Répodnre 7 août 2013 at 21 h 17 min

    Quelle bonne idée ce trek solidaire… on va partager ça chez nous. ça serait super si il arrivait à organiser ça.

    En parlant de Népal, mon père part en septembre pour 23 jours de treks seul avec un guide (pas de porteur… il est fou mon père ;-) )… Je me réjouis d’entendre ses impressions… Mais il va surement adorer, vu les retours que j’ai sur le Népal ;-)

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 8 août 2013 at 11 h 39 min

      Ouahou, un trek de 23 jours pour ton père? Ça donne sacrément envie! Est ce qu’il fera un article sur votre blog pour raconter ça ;) lol! Et vous, avez vous prévu un passage par ce pays?
      C’est gentil de partager cet article, merci pour Radha, son initiative est bonne et mérite d’être connue. Il a pour le moment un groupe de 5 personnes, il n’en manque plus beaucoup pour arriver à la dizaine qu’il vise!

  5. Commentaire par stefan

    stefan Répodnre 7 août 2013 at 21 h 22 min

    Je voulais savoir combien le trek vous a coûté et quels sont les prix pratiqués pour un trek au Népal pour comparé.

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 8 août 2013 at 11 h 50 min

      Bonjour Stefan,
      Tout compris, notre trek nous a couté 50 eur/jour et à deux. Mais attention, ce qu’on a fait n’a rien à voir avec le programme que propose Radha: nous étions seuls, sans porteurs ni guide et nous nous sommes arrêté à Tadapani, nous ne sommes pas allés jusqu’au Base Camp.

      La formule avec porteurs est plus onéreuse c’est sûr, mais pour des gens qui n’ont pas l’habitude de grimper, c’est plus confortable! Avoir un guide est utile tout le long du chemin, mais aussi pour l’hébergement: ils connaissent toutes les lodges et à la fin de la journée, les trekkeurs sont assurés d’avoir un toit. Ce qui n’était pas notre cas, nous étions “obligés” de partir tôt et grimper au plus vite afin d’arriver dans les premiers. Les guides réservent les logements pour les groupes, donc il en reste forcément peu pour les randonneurs solos! Malgré tout, on n’a jamais dormi dehors, ça se fait, mais si quelqu’un gère ce paramètre, c’est pas plus mal!

      Pour les prix pratiqués sur place (pour une formule équivalente à celle proposée par Radha), ça va du simple au double. Il faut faire attention à ne pas trop tirer les prix: ce sont les porteurs qui en feront les frais. Pour rentabiliser, il y aura moins de porteurs par groupe, donc un porteur se retrouvera à porter les sacs de 3 voir 4 ou 5 personnes!
      Les porteurs de Radha sont prévus pour 2 personnes, ce qui est vraiment raisonnable. Et puis les porteurs, il faut les habiller, les chausser. On a vu des porteurs avec 4 ou 5 sacs sur le dos, monter en tongs et sans pull, alors qu’il faisait humide et 0 degré la nuit, on les a vu grelotter au coin du poêle, incapables de se réchauffer tandis que leurs clients s’envoyaient des grosses platrées de pâtes et des bouteilles de rouge!
      Attention, donc, pour eux, à ne pas trop tirer les prix… :)

    • Commentaire par stefan

      stefan 8 août 2013 at 12 h 45 min

      C’est difficile d’évaluer le prix d’un trek comme ça quand on ne s’y connait pas mais ma première réaction lorsque j’ai vu le prix est qu’il était assez élevé lorsque l’on connait le niveau de vie au Népal. J’aurais plus penser à 50e/ jour ce qui est déjà énorme.

      J’avoue ne pas avoir penser au coup des porteurs, ça doit être assez difficile.

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 8 août 2013 at 13 h 36 min

      Je pense que le prix proposé par Radha se situe dans la moyenne de ce qu’on trouve sur le marché des agences. Sérieuses, les agences. On a vu beaucoup de français trekker avec Allibert qui ne sont pas les moins chers, loin de là. Je crois que c’est parce qu’ils souhaitent avoir une certaine qualité de prestations, celle que peut offrir par exemple Radha avec son programme.
      Le prix comprend aussi les hébergements à Pokhara, Katmandou et les trajets entre les villes, à ne pas oublier.
      De notre côté, on avait pas les moyens de nous offrir cette prestation, on est donc partis tous seuls. En fait je crois que c’est la chose à faire, au lieu de tirer sur les prix, il vaut mieux partir seuls si on ne peut pas payer les services d’un guide et de porteurs. Je te jure, ça fait trop de la peine de voir des gamins se geler à 3500m, en sandales et tee shirts déchirés, tout ça parce qu’un gros occidental n’a pas voulu allonger davantage…

  6. Commentaire par LadyMilonguera

    LadyMilonguera Répodnre 15 août 2013 at 12 h 44 min

    Ce doit être une formidable aventure, mais je ne suis pas sûre d’être taillée pour…

  7. Commentaire par Samantha

    Samantha Répodnre 20 août 2013 at 18 h 39 min

    Je dois avouer qu’un trek en solitaire me tenterai bien, surtout que j’ai toujours voulu aller voir les paysages du Népal. mais je ne pense pas avoir la carrure pour ça. Faut-il avoir de très bonnes capacités physique ?

  8. Commentaire par Pierre

    Pierre Répodnre 24 juillet 2014 at 12 h 20 min

    Merci pour la présentation, ce projet est vraiment très sympa, c’est une super idée qui me fait réfléchir sur mes prochaines vacances…

Laisser un commentaire

Allé en haut