Le clou du spectacle: Taj Mahal

6 octobre 2012

Dernière étape de notre voyage en Inde du Nord, Agra. On termine en beauté, et c’est le clou du spectacle: le Taj Mahal, mausolée magnifique de pureté s’élance dans le ciel du petit matin. L’ambiance est calme, et tellement silencieuse.

 

Le voici, le beau, le précieux! Nous arrivons au lever du soleil, le ciel s’éclaire progressivement et nous révèle ainsi la splendeur de l’édifice. L’endroit est calme, et parait hors du temps. Muni de notre petit audio guide, nous nous laissons conter cette magnifique histoire d’amour que fût la construction du Taj Mahal. On pourrait rester des heures à flâner, les jardins sont agréables, il fait doux.

 

Inde 014

 

“Le Taj Mahal est construit en utilisant des matériaux provenant de diverses régions de l’Inde et du reste de l’Asie. Plus de 1 000 éléphants sont employés pour transporter les matériaux de construction durant l’édification. Le marbre blanc est extrait du Rajasthan, le jaspe vient du Panjâb, la turquoise et la malachite du Tibet, le lapis-lazuli du Sri Lanka, le corail de la mer Rouge, la cornaline de Perse et du Yémen, l’onyx du Deccan et de Perse, les grenats du Gange et du Boundelkhand, l’agate du Yémen et de Jaisalmer, le cristal de roche de l’Himalaya. En tout, 28 types de pierres fines ou ornementales polychromes ont été utilisés pour composer les motifs de marqueterie incrustés dans le marbre blanc.”(source wikipédia)

 

Inde 3 octobre - Agra, Taj Mahal 028

 

Après cette visite féérique, nous prenons la route pour Delhi. En chemin, Siri nous arrête devant le fort d’Agra. A nouveau un fort, un de plus, mais celui ci nous ne le visiterons pas. Nous sommes à présent fauchés…

Arrivés à Delhi, notre oeil désormais exercé nous permet de mieux observer la ville, ses habitants. En y repensant, débarquer à Delhi, qu’on vienne de France ou d’un autre pays, c’est quand même pas évident ! C’est un tel bordel, l’esprit ne s’y repose jamais, ça part dans tous les sens, tout le temps.

On aurait voulu se balader un peu dans le quartier de Pahar Ganj où se trouve notre hôtel. On a mis un pied dehors, puis l’autre. On s’y est aventuré, un peu. Très peu. Il faut zieuter partout, pour éviter les rickshaws, les passants, les voitures, et en même temps notre œil est attiré par tout un tas de scènes surprenantes, entre les vendeurs d’à peu près tout, les éclopés, les gens qui dorment par terre, ceux qui sont assis, c’est bruyant, bruyant, tellement bruyant. Et nous, on est fatigués, alors on restera finalement à l’hôtel.

 

Le lendemain, c’est le grand départ pour Katmandou.

Pour nous rendre à l’aéroport, notre hôtel nous commande un taxi. On voit en effet un type arriver en trombe dans une voiture-cube, il pile, dodeline à notre attention, et nous siffle!  Ah oui, donc c’est bien notre taxi. On monte dans son engin qui semble avoir été monté-démonté-remonté.

Le gars est une espèce de taré, il conduit comme un dératé sur les artères de Delhi, musique dance indienne à fond. En rythme, il l’accompagne en tambourinant sur son klaxon. Ne cherchez plus pourquoi ils klaxonnent autant dans ce pays ! Moi je deviens livide, Julien lui explique qu’on n’est pas si pressé que ça finalement.

Comme lorsque nous avions quitté la Chine, l’Inde ne semble pas vouloir nous laisser partir. Les contrôles à l’aéroport sont interminables. Nous embarquons déjà bien en retard, l’avion est fin prêt à décoller. La procédure est bien entamé, le pilote a mis les gaz, puis freine subitement. Nous rentrons au garage qu’il nous dit, petit problème technique! Voilà qui est rassurant.

 

Finalement, après un vol tranquille suivit du pire atterrissage de notre vie, nous voici au Népal, et enfin débarrassés des indiens … ouf !

 

Inde 3 octobre - Agra, Taj Mahal 030

 

 

 

 

〰〰〰〰〰〰

Si vous avez raté notre voyage en Inde:

 

3 Commentaires

  1. Commentaire par Cécilia

    Cécilia Répodnre 20 juin 2013 at 14 h 22 min

    J’irais bien en Inde uniquement pour ça ^^

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 21 juin 2013 at 12 h 22 min

      Ah, ça c’était un très très beau passage. Pas vraiment représentatif du reste de l’Inde (tout du moins, de la partie que nous avons visité) car propre, paisible et calme… :)

Laisser un commentaire

Allé en haut