Découvrir l’Ombrie, le coeur vert de l’Italie

29 juin 2015

Cet été, vous avez décidé de partir en Italie. Mais pas de bol, vos vacances tombent en plein mois d’Aout, un peu comme nous. Un peu comme tout le monde, en fait. Vous pensez que, quelque soit l’endroit où vous allez choisir d’aller, il sera bondé, envahi de touristes et que les professionnels en profiteront pour appliquer des tarifs prohibitifs.

De l’Italie, on connait Rome, bien sûr, Florence ou Venise. Ces endroits, je vous l’accorde, doivent être blindés en plein mois d’Aout. C’est un peu comme choisir Nice ou la Corse pour une destination en France.

Un circuit en Ombrie

Eh bien, je vais vous étonner, mais ce n’est pas du tout la vision que j’ai d’un voyage en Italie. Peut-être parce que depuis que j’y vais, pourtant souvent au mois d’Aout, notre “camp de base” se situe dans une région moins courue, et pourtant non moins jolie et intéressante, l’Ombrie.

Mais d’abord, c’est où, l’Ombrie?

 

Ombrie en Italie

 

L’Ombrie est la voisine sauvage et méconnue de la Toscane. Une région si verdoyante qu’on la surnomme le “cuor verde d’Italia“, le coeur vert de l’Italie. C’est aussi l’une des rares régions qui ne possèdent pas d’ouverture sur la mer, mais elle regorge néanmoins de trésors culturels, historiques, et gastronomiques. Voici les étapes à inclure dans un circuit en Ombrie, n’hésitez pas à les rallonger en fonction du temps dont vous disposez sur place.

 

1.Perugia, la capitale

Perugia est une ville à la construction vraiment étonnante. On pénètre dans sa forteresse par la Rocca Paolina, équipée d’escalators (les premiers du genre) qui permettent d’accéder à la partie supérieure de la ville. Perugia faisait partie des 12 cités étrusques, les remparts de l’ancienne ville datent pour la plupart de cette période. Le centre historique médiéval est certainement l’un des plus beaux d’Italie. Perugia est une ville jeune et dynamique qui mérite qu’on y passe au moins toute une journée (voire bien plus!)

A voir à Perugia:

  • La Basilique Gothique San Domenico,
  • La Piazza Matteotti avec le Palais de la Vieille Université (Università Vecchia), et le Palazzo del Capitano del Popolo;
  • A proximité, le Pozzo Etrusco (Puit étrusque)
  • La Palazzo dei Priori sur la Piazza IV Novembre avec le Palazzo dei Priori (qui abrite la galerie nationale d’Ombrie), la fontaine Maggiore (XIème siècle)
  • Le Duomo di San Lorenzo;
  • La Piazza Michelotti, d’où l’on a une superbe vue sur Assise et les montagnes environnantes;
  • La Porta Augusta et bien sûr les vestiges de la Rocca Paolina.

 

A déguster à Perugia: les Baci Perugina. Un coeur crémeux de noisette enrobé de chocolat. Je n’en raffole pas personnellement, mais pourquoi ne pas gouter par vous-même?

UMBRIA JAZZ
En Juillet, Perugia accueille le très célèbre festival de Jazz en plein air Umbria Jazz (info: http://www.umbriajazz.com)

 

2. Assise, haut lieu du christianisme

Assise, c’est bien sûr la ville de St-François, celui qui a renoncé à tous ses biens pour consacrer sa vie aux nécessiteux. La basilique qui lui est dédiée, perchée sur le mont Subasio, est un haut lieu de culte pour les croyants (le 2ème après Rome), mais également un monument qui présente un grand interêt artistique.

A voir également:

  • La Chiesa di Santa Maria Maggiore;
  • La Basilica di Santa Chiara;
  • La Cattedrale di San Ruffino;
  • Sur la Piazza del Comune, le Palais du Capitaine du Peuple et le Palais des Prieurs;

 

Assise et sa Basilique

Basilique de St François d’Assise

 

3. Gubbio, chef d’oeuvre médiéval

La plus ancienne ville d’Ombrie a su conserver un patrimoine historique et culturel intact. Son centre ville médiéval est absolument sublime, on déambule entre bâtiments grandioses et petites échoppes artisanales. Le Palazzo dei Consoli est fabuleux. De style gothique, il s’agit du plus grand palais public italien. Sa construction audacieuse et originale attire l’oeil: il est en effet accroché sur le mont Ingino, et sa place suspendue surplombe les alentours.

Outre le Palazzo dei Consoli, il faut voir aussi le Palazzo Ducale, le Palazzo del Capitano del Popolo, et le Duomo.

A proximité de Gubbio se trouve le très joli village de Gualdo Tadino, celui également où nous résidons lors de nos séjours. N’hésitez pas à y faire un tour, pour goûter au charme typique des villages pittoresques italiens!

 

A déguster à Gubbio
la truffe blanche, que l’on utilise comme base pour plusieurs types de sauces ou pour accommoder les pâtes.

 

Gubbio et Le Palazzo dei Consoli

Le Palazzo dei Consoli, Gubbio

 

A Gubbio, comme dans tous les autres villages médiévaux, il faut chercher la porte des morts, ou la Porta dei morti (voir photo ci-dessous). L’origine de ces portes est assez vague, il existe plusieurs explications. Pour certains, elles servaient à sortir le cercueil des morts de la maison, puisque celui-ci ne passait pas par la porte principale. Pour d’autres, on n’utilisait pas la porte principale, mais par superstition, et on murait la seconde porte afin que le mort ne revienne pas dans la maison.

 

 

porte des morts Gubbio

 

 

4. Spello, Montefalco et Spoleto

Spello possède un grand patrimoine historique datant de l’époque romaine en plus d’une bonne vingtaine d’églises! Celle de Santa Maria Maggiore est peut-être la plus interessante à visiter puisqu’elle renferme les fresques de Pinturicchio dans la chapelle Baglioni.

Montefalco, petit village médiéval perché, est surnommé le balcon d’Ombrie puisqu’il offre une vue sur toute la vallée environnante. Outre son patrimoine architectural, Montefalco est aussi fameuse pour ses vins de qualité.

Spoleto, avec son théâtre, son amphithéâtre romain mais aussi plusieurs bâtiments de la Renaissance, est une autre ville à découvrir pour les amateurs d’Art et d’Histoire: le Théâtre et l’Amphithéâtre, la Basilique et bien sûr le Pont des Tours, appelé aussi le Pont des Amoureux, en l’honneur des malheureux qui s’y sont jetés par désespoir amoureux…

Spoleto est aussi réputée pour accueillir chaque année depuis 1958, le “Festival des deux Mondes”, avec des concerts de musique classique, de jazz, des opéra et de la danse en plein air. Dates 2015: 26 juin au 12 juillet.

 

Cascia

Le joli village de Cascia

 

5. Cascia et Norcia

Cascia et Norcia peuvent être visitées dans la même journée. A Cascia, la Basilique Sainte Rita accueille chaque année des milliers de pèlerins venus de toute l’Italie. Norcia est une autre jolie ville médiévale où l’on peut visiter pas mal de monuments également, mais je vous conseille de vous y attarder surtout pour découvrir sa gastronomie. La ville est en effet réputée pour ses spécialités que sont les truffes et la charcuterie de sanglier.

 

Une bonne adresse à Norcia
la Fiaschetteria “La Crapula”, Via Legnano 9, Norcia.

 

6. Terni et la Cascade des Marmore

Terni conserve un centre antique important. De nombreuses églises sont à visiter, ainsi que la Cathédrale et les vestiges de l’Amphithéâtre romain. A 6km de là se trouvent la Cascade des Marmore, la cascade la plus élevée d’Europe avec ses 165m. Il s’agit là d’une étape incontournable d’un circuit en Ombrie! Créée artificiellement par les Romains pour dévier l’eau du fleuve Velino, elle inspira les poètes au fil des siècles. Il faut dire que l’endroit est véritablement magnifique, on le découvre à pieds ou en VTT grâce à plusieurs itinéraires. Ceux qui ont l’âme d’un aventurier pourront aussi découvrir le lieu en rafting ou en canoë (accompagnés d’un guide).

A pied, préférez l’entrée inférieure. Emportez un pique-nique que vous pourrez savourer en choisissant un beau point de vue sur la cascade (en bas par exemple). Le chemin 1 mène au balcon des amoureux, un lieu rafraichissant puisqu’il passe au plus près de la cascade. Le chemin 2 est peut-être celui qui offre les meilleurs points de vue!

A savoir, l’entrée du parc est payante (8€) et l’ouverture des vannes se fait à heure fixe. Pour tout renseignement, rendez-vous sur le site officiel

 

La Cascade des Marmores

La Cascade des Marmores

 

7. Todi et Orvieto

Pour la dernière journée de ce circuit en Ombrie, vous pouvez coupler la visite de Todi à celle d’Orvieto. A Todi, les monuments à voir sont le Palais du Capitaine, le Palais des Priori, l’Eglise de Saint Fortunato et la Cathédrale. Le Temple de la Consolation est quant à lui un bel exemple de la période Renaissance.

Orvieto est une ville fabuleuse, sûrement l’une de mes préférées de ce circuit en Ombrie. Fondée au VIIIème siècle par les étrusques, son patrimoine historique est superbement conservé. Son dôme est l’un des plus beaux édifices gothiques d’Italie, mais c’est surtout le Pozzo di san Patrizio qui m’a davantage marquée. Créé sur ordre du Pape entre 1527 et 1537, c’est un merveilleux exemple de l’architecture inventive de la Renaissance. Les escaliers sont suffisamment larges pour laisser passer les mules et sont surtout bâtis de façon à ce que celles qui montaient ne puissent jamais croiser celles qui descendaient au réservoir. 248 marches, 70 fenêtres et près de 60m de profondeur font de cet endroit l’un de ceux m’ayant le plus marquée en Ombrie!

 

Orvieto fait partie également du mouvement Cittaslow
Où l’on prône la lenteur pour mieux apprécier la vie, à l’inverse du travail effréné et de la course à la productivité! Orvieto intrigue et attire des milliers de touristes chaque année depuis 15 ans, curieux de découvrir comment la ville se développe dans ce concept de lenteur (vous pouvez en savoir plus sur CittaSlow sur ce site).

 


 

 

🚗 Cet itinéraire sur la carte:

 

circuit en ombrie

 

Comme vous pouvez le voir sur la carte, toutes ces étapes sont situées dans la province de Perugia. Vous pouvez donc décider de loger à Perugia et de partir chaque jour sillonner les environs en vous arrêtant dans les étapes que je viens de vous décrire. Attention cependant, même si les distances paraissent relativement courtes en kilomètres, sachez que les routes sont souvent sinueuses et parfois en mauvais état, il faut donc penser qu’on y roule pas forcément à 90 tout le long! Enfin, sauf si vous êtes italien… :)

 

🍴 Les spécialités culinaires en Ombrie, à rapporter et/ou à déguster sur place!

  • L’huile d’olive (Spoleto), la Truffe Noire et Blanche (Spoleto, Norcia et Gubbio)
  • La Porchetta, cochon de lait aux herbes grillé au feu de bois;
  • Toute la charcuterie: saucisses de porc, Capocollo, Pancetta, Ventresca, Coppa, Mortadella, Prosciutto di Norcia. Le barbozzo (ou joue de porc): un morceau délicieux que je vous conseille vivement!
  • Tout ce qui est cuisiné à base de truffe est fabuleux: Bruschetta à la Truffe, Frittata à la Truffe Noire.
  • En dessert ou spécialité sucrée: la Torta di Orvieto, Attorta et Serpentone, les Baci Perugina…

 

Capocollo

Capocollo

Charcuterie Ombrie

 

 ✈️ Pour préparer votre voyage:

 

 

 

5 Commentaires

  1. Commentaire par Nath'

    Nath' Répodnre 4 juillet 2015 at 22 h 55 min

    Hello,
    Je n’ai pas encore eu l’occasion de découvrir l’Italie, à part Venise. Effectivement l’Ombrie n’est pas une région à laquelle on pense pour partir en vacances au mois d’août. Alors qu’elle ne manque pas d’attraits à te lire ! Seul bémol peut-être : l’absence de la mer.

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 6 juillet 2015 at 22 h 10 min

      Hello Nath’…. roh, what? Si proche, tu n’es pas encore aller fureter en Italie?!! ;) Je t’encourage à le faire, c’est un si beau pays… Pour l’Ombrie, oui, tu as raison, il n’y a pas de mer à proximité immédiate… mais pas loin, tout de même, il y a des spots bien sympas! Il faut que je les rajoute à l’article :)

  2. Commentaire par Cécilia

    Cécilia Répodnre 28 septembre 2015 at 15 h 54 min

    Effectivement c’est une bonne piste, merci beaucoup: je ne connaissais pas! Ce n’est pas pour tout de suite, mais je “garde de côté” des idées de destinations/itinéraires pas très loin au cas où, eh eh !
    Petit coup de coeur photogénique pour le petit village de Cascia, et les spécialités gastronomiques m’ont mis l’eau à la bouche!

  3. ping de retour A la découverte de la cote amalfitaine, un joyau italien - Nowmadz

Laisser un commentaire

Allé en haut