Visiter Lille, gourmande et sportive

9 juillet 2016

Lille. Capitale des Flandres. Je ne sais même pas très bien ce que sont les Flandres, tiens. Une province, oui, mais dont les contours me sont assez flous. Toujours est-il qu’il ne nous était jamais venu à l’idée d’aller passer un weekend à Lille. Pourquoi? Parce que c’est le Nord, pardi! Et qu’au Nord, il fait froid, et puis, c’est tout gris…[tsss….]

Oui, mais voilà. Il y a des choses qui ne se refusent pas. Surtout lorsqu’elles nous tombent dessus au bon moment. Parents depuis 2 ans, entrainés dans le tourbillon permanent du “pas l’temps”, nous avions justement besoin de souffler un peu, de prendre l’air, seuls, rien que nous deux.

Lille, je l’avoue, ne nous aurait pas séduits si elle s’était présentée seule. Mais, maligne, la petite s’est servie d’un évènement de grande ampleur pour nous faire venir jusqu’à elle: le Championnat d’Europe de Football ! Avec un match où l’équipe de France elle-même rencontrait la Suisse. Non, mais, comment résister? Et puis à Lyon, il faisait froid, et la pluie ne semblait pas vouloir s’arrêter. On ne risquait pas grand chose à partir plus au Nord.

Cerise sur le gâteau, pour ce weekend, nous étions invités, et tout était donc organisé. Tant mieux. Parce que jusqu’à ce que l’on se retrouve enfin dans le train qui nous mènerait jusqu’à Lille, nous étions toujours réglés sur le fameux tempo: “pas l’temps”. Nous avons juste emporté quelques adresses, et puis on s’est dit qu’on verrait sur place. Voilà que ça devient récurrent, cette histoire de ne rien préparer

De son côté, Lille la belle, était bien décidée à nous séduire. Et elle avait sorti le grand jeu: un ciel bleu dégagé, une température agréable, une gare claire et accueillante, débouchant directement sur la FanZone depuis laquelle résonnaient déjà musiques et cris de joie. Tout autour de nous paradaient des gens vêtus de rouge ou de bleu, drapeau à la main et visages peinturlurés. A peine un pied posé en ses terres que Lille nous mettait déjà dans l’ambiance: ici, c’est toute la ville qui vibre au rythme du football et de l’Euro 2016 !

Laissant la gare derrière nous, happés par les ondes de joie que dégageait la ville et le désir, enfin, de la découvrir, nous avons commencé à en arpenter les rues. Le nez dans notre carnet d’adresses et l’oeil rivé sur notre carte, nous voulions déjà trouver un endroit où manger, ce que nous fîmes lors d’une halte à l’Estaminet Gantois, petit bistrot traditionnel installé dans les bâtiments de l’ancien Hospice Gantois.

 

 

Au menu, salade au Maroilles et Potjevleich, accompagnés de bières locales. Nous avons beaucoup aimé cet estaminet, une bonne adresse où découvrir les spécialités du coin.

Nous nous sommes ensuite dépêchés de retourner dans le centre et les rues du Vieux Lille. On ne voulait pas en rater une miette! Il y avait de plus en plus de monde, la foule était de plus en plus dense, et si, à notre arrivée, les Rouges étaient les plus nombreux, ils étaient maintenant encerclés par les Bleu/Blanc/Rouge en très grande forme! L’ambiance sur la Grand Place était tout simplement géniale, bon enfant, souriante. Bien loin des incidents rapportés dans les médias au début de l’Euro et qui, je l’avoue, m’avait fait hésiter avant d’accepter de venir à ce match.

Non, décidément, c’était toujours bien cette grande fête, cette liesse que j’avais découverte en 98 pour la Coupe du Monde et revécue avec plaisir lors de l’Euro 2000. S’en sont suivi des années plus sombres, moins rutilantes pour l’Equipe de France, au cours desquelles j’avoue les avoir un peu lâchés… Et puis je pense que, comme pas mal de gens, ce que j’aime dans ce type d’évènements, ça n’est pas vraiment ce qui se passe sur le terrain, mais plutôt tout ce qui se passe autour. Dans les tribunes, dans les rues, dans les bars, sur les places, dans les fanzones… Partout, où les gens sont fiers de sortir leur drapeau et où l’agiter à leur fenêtre ne leur vaudra pas d’être taxé de racisme/nationalisme/patriotisme ! Non, non, il s’agit juste de soutenir une équipe, il s’agit d’une compétition sportive, populaire, qui a le don de galvaniser et rassembler les gens. Et ça, c’est plutôt chouette!

 

visiter-lille

visiter-lille

visiter-lille

 

Bon, par contre, autant vous dire qu’avec tout ce monde, on n’a pas vraiment eu l’occasion d’admirer les bâtiments de la Grand Place. On n’est même pas entré dans la cour de la Vieille Bourse, honte sur nous! De toute façon, il faudra qu’on revienne. Pour finir la visite de la ville d’une part, mais aussi pour goûter au Welsh et à la Carbonnade, les deux plats typiques de Lille, aux dires de ses habitants…

Ah, on a quand même été dans la merveilleuse boutique de Fred, rue de la Monnaie. On n’a pas tout perdu!

 

visiter-lille

visiter-lille

 

Et puis nous sommes finalement partis rejoindre les supporters au stade Pierre Mauroy… Malgré l’absence de but, l’ambiance y était, et puis surtout, c’était la 1ère fois que nous assistions en direct live à un match de la France, ça n’est pas rien! Cette équipe qui cette année nous fait vibrer, et oublier pour un temps tout le cirque qui rythme notre quotidien depuis trop longtemps…

Oui, c’est bon de se réjouir, c’est bon d’être heureux! Que c’est bon de ne plus avoir peur de se réunir, même dans des endroits bondés, dans des FanZones, sur les places, dans les métros… Que c’est bon de vivre, et d’exulter, tout simplement…! Cet Euro, c’est bien plus que du foot… C’est un retour à la vie, et à la joie. Et puis, comme dirait ma mère, c’est bon d’être heureux, c’est bon de s’embrasser! 10 secondes de câlins, c’est de l’ocytocine, de la dopamine, de l’endorphine, et tout ça, c’est bon pour le moral!

 

visiter-lille

 


NOS ADRESSES À LILLE

 

Celles que nous avons testées:

L’Estaminet Gantois est un bistrot traditionnel, à la fois chic et décontract’ où nous avons passé un très bon moment. Le service est sympathique, et très pro.  224, rue de Paris – 59 000 Lille

Aux Merveilleux de Fred, une institution connue de tous, vu le monde qui n’hésite pas à patienter pour repartir avec les gourmandises de la boutique. Les gaufres sont fabuleuses, et les cramiques, ces brioches luisantes qui embaument toute la boutique sont à tomber par terre… Il y a 3 boutiques à Lille, et je viens de voir sur leur site qu’il y en avait une à Lyon, j’y cours dés lundi!  67, rue de la Monnaie – 59800 Lille

Le Novotel Suites Lille-Europe, sans surprise, comme tous les hôtels de la Chaine, une valeur sûre. Notre chambre était propre, avec un lit confortable, et il y a même un mini coin cuisine, avec lavabo, micro-onde, bouilloire et une cafetière Nespresso. Même si on n’est pas adeptes du café à 66€ le kilo, on apprécie ce genre d’attentions. Le vrai gros + de cet hôtel est qu’il est situé à deux pas de la gare Lille-Europe. Mais alors, littéralement.

 

Celles dont on nous a parlées:

L’Impertinente, pour leurs “gâtals” et leur ton complètement décalé.  Salon de thé L’Impertinente, 9 boulevard Papin – Lille

Le Barbier qui fume, on s’y est arrêté pour une bière, et clairement, l’ambiance était excellente. Boucherie-Charcuterie, Restaurant à l’étage – 69 rue de la Monnaie – Lille

On nous a aussi parlé des gaufres de Meert, des pizzas (les meilleures de la planète parait-il) de la Bottega et puis on aurait bien aimé rapporter quelques unes des Bières de Célestin

 


VISITER LILLE: les incontournables

 

  • Le Marché de Wazemmes (mardi/jeudi et dimanche matin) – Place de la Nouvelle Aventure (Métro ligne 1, arrêt Gambetta)
  • Le LaM, Musée d’Art Moderne, d’Art Contemporain et d’Art Brut / Villeneuve d’Ascq (Métro ligne 1 / bus ligne 4)
  • Visiter le Vieux Lille grâce à l’application Northern France Experience ou au cours d’un City Tour (départ de l’Office du Tourisme, devant le Palais Rihour). Ou alors, comme nous, en flânant dans les rues, le nez en l’air!
  • A ne pas rater: la vue depuis le Beffroi de l’Hôtel de ville, haut de 104 m, classé à l’Unesco. Ouvert du mardi au dimanche, réservation en ligne possible,
  • La Vieille Bourse, nous l’avons ratée, grrr! En fait, nous sommes passés devant sans nous y arrêter. La cour est occupée par des bouquinistes.
  • A Roubaix, l’ancienne piscine Art Déco reconvertie en un Musée d’Art et d’Industrie
  • Et bien sûr, à Lille, la Grand Place et la colonne de la Déesse, entre autres bâtiments somptueux qui ornent cette superbe place!

 

Vous l’avez compris: ce weekend à Lille nous a comblés! La ville nous a vraiment surpris, tant elle est loin de ce que l’on pouvait imaginer, loin des clichés que l’on a sur les villes du nord. Elle regroupe un peu tout ce qu’on aime: un centre-ville plein de charme et d’Histoire, des petites boutiques atypiques, une gastronomie spécifique, et puis un je-ne-sais-quoi qui fait que l’on s’y sent bien!

Et puis, mention spéciale aux Lillois, des gens vraiment accueillants, chaleureux et qui savent faire la fête!

Merci à eux et à bientôt, Lille!

 

 

 

Merci à Accorhotels de nous avoir invités pour ce weekend à Lille. Bien qu’il s’agisse d’une invitation, toutes les opinions exprimées ici nous sont propres. As usual. 

4 Commentaires

  1. Commentaire par Lucie

    Lucie Répodnre 12 juillet 2016 at 10 h 37 min

    Pareil que toi je n’étais jamais allée à Lille (le nord = froid tout ça, tout ça) mais ma soeur a fait un an d’études là-bas et vu que c’est tout près de Londres mine de rien, j’ai finit par y aller plusieurs fois et j’ai vraiment aimé cette ville. Il y a une ambience très sympa (par contre pendant l’Euro ça devait être la folie !). Et je confirme: Meert, c’est une bonne adresse !

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 13 juillet 2016 at 16 h 23 min

      Ah mince, va vraiment falloir qu’on y retourne, rien que pour aller chez Meert! :)

  2. Commentaire par Meowaurore

    Meowaurore Répodnre 20 juillet 2016 at 15 h 14 min

    Oh oui LILLE ! Mes parents étaient des grands adeptes de déménagement quand j’étais petite. De la Provence au Languedoc Roussillon en passant par la Haute-Garonne (11 déménagements en tout) : je suis ce qu’on peut qualifier de “fille du Sud”. Mais j’ai voulu tester un peu le Nord à l’occasion de mon entrée en Master. Et j’ai pas fait les choses à moitié ^^ Je suis partie m’éxiler à Lille ! A l’époque, j’ai eu droit à toutes les remarques… Du : “tu vas avoir froid”, “il fait gris et il pleut tout le temps”, “ça a l’air triste là haut”… En passant par des clichés plus obscures tel que “c’est rempli de beaufs et de consanguins” (oui oui… ça a été dit) ou des répliques plus drôles : “C’est où Lille ?” et “Il y a quelque chose au dessus de Paris ? O_O”. Bref, j’ai eu droit à tout.
    Mais une fois là bas, j’ai passé les deux meilleures années de ma vie. J’ai eu un coup de foudre pour la ville : architecture, style de vie, mentalité, bars, culture, etc. Il y a toujours quelque chose à voir, écouter, manger, découvrir, boire à Lille. Je me suis fait une ribambelle d’amis dès les premières semaines (et des vrais amis hein) et j’ai bénéficié d’un enseignement dans un campus dynamique :)
    Et les garçons… Qu’est ce qu’ils sont beaux… J’ai vécu mes deux plus belles relations d’amour là bas.
    J’ai quitté ma belle Lille pour Montréal et maintenant Strasbourg. J’ai des voyages en projet pour les 3 prochaines années. Mais je n’ai jamais et n’oublierai jamais Lille. Elle fait partie de ma vie.
    Et des fois… Quand on me demande d’où je viens… J’ai tendance à dire que je suis Lilloise de coeur (et à zapper de dire que je suis née à Aix en Provence) :D
    Je viens de découvrir ton blog et je pense que je vais me le caler dans un coin de la tête. Il est vraiment chouette ;)
    Merci pour cet article !
    Bonne continuation et à très vite !
    Aurore

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 22 juillet 2016 at 21 h 41 min

      Bonjour Aurore, je valide un peu tardivement ton message, j’en suis désolée! Quelle jolie déclaration d’amour à la belle ville de Lille! J’aime beaucoup l’enthousiasme que dégage ton commentaire, d’autant plus que, même si nous n’y sommes pas restés longtemps, je vois tout à fait ce que tu veux dire. Lille a une atmosphère vraiment particulière et attachante en plus d’avoir un centre-ville vraiment joli, j’imagine bien tout le reste que tu décris ici! Merci en tous cas pour ce témoignage, et à très vite :)

Laisser un commentaire

Allé en haut