Aérolinas Argentinas, à eux de nous faire préférer le bus

11 février 2013

Voilà qu’on râle encore! Oui, bon beh! Ok, on a été contents de prendre l’avion. Un vrai gain de temps. Encore qu’il ne faut pas non plus être hyper pressés.

6 vols, et pas un n’est parti à l’heure.

Des retards, des modifications dans le programme. Obligés de moduler sans arrêt les étapes. Prévoir un transit, c’est plus que périlleux avec eux. N’imaginez jamais enchainer 2 avions, bande de fous!! C’est impossible. Le premier partira avec du retard, le second sera reporté au lendemain. Paie ta patience. Appelle l’agence, il faut décaler la voiture qui nous attend à l’arrivée. Et celle qui nous emmène à l’aéroport. Ah, non, celle là, on ne la décale pas. On part à l’heure prévue, même si on sait que l’avion ne décolle pas avant 4h. Même les argentins s’y perdent.

Pour le gars qui vient nous chercher à l’aéroport, à chaque fois c’est du sport. Un vol prévu à 23h arrivera finalement à 2h. Fallait pas avoir envie de dormir ce soir là.

D’ailleurs quand on loue un appart à Buenos Aires, on ne nous demande pas à quelle heure on arrive, mais quelles sont nos coordonnées de vol. Pour gérer l’heure du check-in. Histoire qu’ils suivent en temps réel. Pour ne pas se déplacer pour rien.

Et pis leurs avions, c’est des coucous. La flotte est vieille. Je sais pas, j’ai pas étudié leur histoire, je sais pas quel est leur problème. Ce que je sais, c’est qu’on a pris des avions en Inde ou au Népal de bien meilleur qualité. En Inde, c’est juste les pilotes qui sont un peu fous. Détail non négligeable,  c’est vrai. En Argentine, ils font ce qu’ils peuvent les pauvres. C’est pas gagné. J’ai jamais eu autant envie de vomir. D’ailleurs je n’ai jamais eu envie de vomir dans un avion. Mais quand on est dans un shaker, c’est dur de résister. Quand on entend les autres qui vomissent aussi. Je cherche des yeux le sac en papier qui bien sûr n’est pas fourni à ma place. Je zieute celle de la voisine. Au cas où, je lui piquerai. Elle pleure la pauvre, ça serait pas sympa de lui faire ça. Ca c’était le vol El Calafate-Ushuaia.

 

photo boite

LA boite

LA boite

 

Remarquez, c’est peut être pour ça  qu’ils ne nous nourrissent pas en vol.

Ca limite sûrement la quantité de vomi. Naaan, je suis mauvaise langue. On a une boite. Qu’on fasse 4h ou 2h de vol, qu’il soit 7h du matin, 12h, ou 16h. On a toujours une boite. Une barre de céréales chimique, un sachet de crackers salé et une brique de jus d’orange. C’est déjà ça hein! Oui, m’enfin, au bout de 6 vols, la boite, on la veut même plus en peinture. On la rend, pleine. Comme tout le monde. Parfois, quand l’avion n’est pas très plein, ils font des économies sur la boite. On n’a droit qu’à la barre de céréales chimique. C’est dommage, on aurait dû marquer nos briques, ou nos barres qu’on leur a rendu. Peut être que d’un vol à l’autre, on les aurait retrouvées! Ca aurait pu être drôle!

Enfin, on a du bol. On n’a quand même jamais perdu nos bagages. Parce que ça, ils savent bien faire aussi. On les a parfois attendus des heures, mais ils sont toujours arrivés. Ouf!

Bref, Aérolinas Argentinas, ou comment préfèrer prendre le bus. Pour l’avion, vous aurez pas bien le choix, il n’y a que eux sur le marché. Avec LAN. Puis c’est pas peu cher en plus.

 

 


Si vous avez raté notre voyage en Argentine:

 

Infos et conseils pratiques Argentine

 

 

6 Commentaires

  1. Commentaire par Philippe

    Philippe Répodnre 11 février 2013 at 18 h 54 min

    mort de rire!!!!
    pour les bagages, pour pas que tu les récupères trop vite, hop juste au dernier moment ils te les déchargent sur un autre tapis, histoire de bien mettre la pagaille, mais ça c’est l’aéroport (l’aréoport pardon :) ) pas aérolineas…..
    bises

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 28 février 2013 at 14 h 21 min

      Oui, puis le “dernier moment”, c’est déjà deux heures après l’arrivée! ;-)

  2. Commentaire par Lucie

    Lucie Répodnre 25 février 2013 at 0 h 57 min

    Bon c’est noté, je prendrai le bus en terre argentine ;)

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 25 février 2013 at 0 h 59 min

      ;)

  3. Commentaire par nathan

    nathan Répodnre 15 novembre 2015 at 18 h 50 min

    Hello !

    revenant de 3 semaines en argentine et brésil, je me permets de faire mon retour d expérience sur les avions argentins !
    J avais eu un peu peur en lisant votre article avant de partir
    mais au final quelle agreable surprise !!

    Nous avons pris 3 fois Aerolineas et tout s est très bien passé :
    – aucun retard (meme de l avance une fois)
    – bagages arrives a l heure aussi
    – la boite existe toujours et était très bonne (gâteau chocolat, citron et gâteaux salées)
    – on vous propose deux fois de l eau avec un soda !!! (j ai cru a une blague tellement en France ce sont des radins ou quand il ne faut pas payer pour avoir qqchose)
    – les avions étaient propres, confortables et pas vieux !
    – les hôtesses souriantes et agréables !

    J ai meme trouve le service meilleur que pour les vols domestiques airfrance et easyjet
    Bref un très bon souvenir de cette compagnie

    LAN ça était aussi mais moins agréable au niveau du personnel

    J espere que ça pourra aider les gens car les bus en argentine et au brésil, vu leur conduite et le temps : oubliez :)

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 19 novembre 2015 at 11 h 06 min

      Merci pour votre avis Nathan! Encore faut-il avoir le budget pour voyager en avion en Argentine, ça n’est pas vraiment le même que lorsque l’on voyage en bus!

Laisser un commentaire

Allé en haut