Sacré Voyage!

30 décembre 2012

Alors que la France était en plein réveillon de Noël, huîtres et Champagne plein la panse, nous, on était à l’aéroport de Melbourne. Et c’était déjà le lendemain. Magie de la technologie, ce matin là, nous avons pu passer un petit moment en vidéo et bisouter nos proches qui eux n’en étaient qu’à l’apéro, bien avant que le divin enfant ne naisse. Le 25 décembre au matin, on a donc quitté Melbourne, et l’Australie.

Nous avons tout d’abord fait une très courte escale à Brisbane. Arrivés à 11h30, il n’était là bas que 10h30, puisque Brisbane, comme tout le Queensland, n’applique pas l’heure d’été et a donc 1h de retard sur le reste des états.

A 14h, nous étions en plein air, et en direction de Singapour, dans un superbe 747 de chez Qantas. Confort irréprochable et hôtesses à chapeaux de Noël pour ce vol de 7h qui nous a déposé à… 19h au Terminal grandiose de Singapour. Fichtre, voilà qu’on nous enlève encore 2h…

Notre escale ici est de courte durée, nous ré-embarquons demain matin, 7h, pour Bangkok.

En pleine rigueur budgétaire, nous avions prévu initialement de réduire les coûts et de passer la nuit dans celui qu’on dit être le meilleur Terminal au monde. Ce titre n’est à notre avis pas volé, car en effet, c’est le meilleur qu’on ai vu jusqu’à présent. Et croyez nous, en 6 mois, et 20 vols, on en a vu, des Terminaux. Depuis celui de Denpasar, passant par Katmandou, Delhi, Hong Kong ou même Londres, oui, décidément, Singapour est loin devant.  On y trouve tout de même une piscine, un cinéma, des salles de repos ultra confortables, et même des jardins et une serre aux papillons!

Finalement, et malgré tout ce déballage confortable, nous n’y dormirons pas. Non, non. Un peu malade pendant le vol pour ma part, et en plein blues post-Noël pour tous les deux, accentué faut l’avouer par le moment vidéo du matin, on a décidé de se faire un cadeau, totalement hors budget, mais on s’en fou.

On a dormi au Crowne Plaza, celui qui est juste à la sortie du Terminal 3. Et là, Messieurs, Mesdames, excusez-nous du peu, mais c’était vraiment la classe. L’hôtel le plus confortable, le plus chouette qu’on ait jamais fait, dans le Terminal d’aéroport le plus sympa du monde. Tellement chouette qu’on a même vite oublié qu’on était près des avions, que d’ailleurs on n’entendait même pas… Ca c’était notre cadeau de Noël, et c’était vraiment sympa.

Mais à 7h du matin, nous étions déjà dans les airs, direction Bangkok. Ma montre, restée à l’heure australienne me donne mon heure biologique, il est 10h.

A 8h45, heure Thaïlandaise, nous atterrissons, après 2H45 de vol…. Mince, on nous a encore enlevé 1h!

A Bangkok, nous y restons jusqu’au lendemain soir. C’est à dire le 27, à 23h. A ce moment là, nous partirons pour Tokyo…. fff, faut suivre, hein!

Du coup, nous avons pris un hôtel proche de l’aéroport, et en dehors de la ville. Un truc pratique, offrant confort et transfert aéroport. Comme ça, on est tranquilles, et on n’a pas à trimballer nos sacs à dos pendant des plombes dans le métro. C’est qu’ils sont de plus en plus lourds, nos sacs. On suit l’évolution du poids au fur et à mesure des check in d’aéroport. Environ 30 kg en tout, alors que nous n’en avions que 25… ??!!

A l’hôtel, finalement nous ne sommes pas si fatigués. Oui, parce qu’on a dormi dans un bel hôtel au lieu de trainer nos guêtres dans un Terminal, ça aide !

 

Aéroport Bangkok

 

Du coup, on se permet une petite virée en ville, et on prend même un taxi. C’est qu’on est revenus en Asie, et là, niveau prix, on respire! Aaah… quel bonheur d’aller faire des courses et de retrouver des petits prix dérisoires! Prendre le taxi, en Australie, c’était hors de question. Quitte à marcher 3/4 d’heure avec nos 30kg de sacs à dos. Trop cher. Vraiment trop cher, les transports là bas.

A Bangkok, il fait chaud, mais beaucoup moins lourd que lors de notre premier séjour.

Le temps est agréable. Et les Thaïlandais aussi. Toujours aussi accueillants, et souriants. Oui, on est vraiment contents de retrouver le pays, on se dit qu’on y reviendra plus tard, plus longtemps, avec joie.

 

bangna_cinema

 

Dans l’un des nombreux centre commerciaux, on s’offre un moment cinéma, et on choisit de voir Hobbit. Celui ci, ça faisait longtemps qu’on l’attendait, en fan de la trilogie Lord of the Ring. Nous étions déçus de ne pas le voir en Australie, où il ne sortait que le 26 décembre… Finalement, à la sortie de séance, on se dit que c’est mieux de l’avoir vu ici. Oui, parce qu’à Bangkok, on a payé la place 2,50€. Et on se dit que ça ne valait pas plus! Beh oui, on a été déçus! Bouh!!

Le lendemain, il nous reste beaucoup de temps avant notre départ du soir, et notre hôtel nous permet de rester jusqu’à 18h.  A ce moment là, on réalise qu’à Tokyo, c’est l’hiver. Un coup d’oeil à la météo nous le confirme, ça va cailler, du genre 4 degrés! Le petit hic de l’histoire, c’est que Julien n’a pas de pantalon, ça fait en effet 6 mois qu’il officie en short, le bougre!  Alors on profite d’être encore au pays-où-la-vie-est-pas-chère, et on part en mission-pantalon. On finit par en dénicher un très sympa, pour un prix tellement dérisoire qu’on préfère le taire…!

Oué, ça a vraiment du bon, l’Asie…!

 

IMG_1310

Aéroport de Bangkok

 

 

La navette de notre hôtel nous dépose à l’aéroport à 18H30. Notre avion ne décollant qu’à 23h15, on traine encore un peu nos savates dans le Terminal de Bangkok que l’on connait déjà par coeur. On boit une bière,on avale un bretzel, et on fait un p’tit dodo. Et puis enfin, on décolle. Dernier avion de notre transit asiatique, ouf!   On est crevés, tellement crevés qu’on n’allumera même pas notre écran vidéo. On préfère dormir….  Mais à 2h30 du matin, les hôtesses nous réveillent en fanfare. On atterrit dans 2h, et il faut donc prendre le petit déj!…. Argh ?….  What ?…. Oui, parce qu’à Tokyo, il est déjà 4h30, il y a 2h de plus. Fffff … on avale donc notre ptit déj du bout des lèvres, encore tout endormis, et n’ayant pas vraiment faim….

 

A Tokyo, on arrive enfin, il est 6h40, heure locale. En trois jours, on aura atterrit successivement à Brisbane, Singapour, Bangkok, puis Tokyo. 4 vols et des milliers de kilomètres, on n’ose même pas compter…

Ma montre, restée à l’heure australienne me dit qu’il est 8h40. On a donc maintenant 2H d’écart avec l’Australie. Sauf qu’en deux jours, on a reculé de 4h, puis avancé de 2! Vous suivez toujours ?!!

Sacré voyage!

 

Remarquez, c’est rien à côté de ce qui nous attend le 2 janvier: on s’envole pour le Chili !

 

 

 

Tokyo, nous voilà!

 

 

6 Commentaires

  1. Commentaire par Philippe

    Philippe Répodnre 30 décembre 2012 at 14 h 32 min

    J’adore, parce qu’on ressent le rythme au travers du récit. Profitez en bien.
    Bisous.

  2. Commentaire par Philippe

    Philippe Répodnre 30 décembre 2012 at 14 h 42 min

    Oui, en fait vous avez joué au jeu de l’oie pour Noël :)

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 31 décembre 2012 at 10 h 44 min

      Oui voilà, “avancez de deux cases, reculez de trois, puis sautez en deux!” On a fini par atteindre la ligne d’arrivée, ouf !

  3. Commentaire par maude et fred

    maude et fred Répodnre 30 décembre 2012 at 18 h 41 min

    l hotel la classe bisous

  4. Commentaire par Lucie

    Lucie Répodnre 6 janvier 2013 at 14 h 47 min

    Sacré périple en effet! Bon repos!

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 9 janvier 2013 at 20 h 53 min

      Merci, il a été plutôt court, mais on ne s’en plaindra pas!

Laisser un commentaire

Allé en haut