Expérience Snorkeling

15 janvier 2013

Plongeurs avertis, passez votre chemin, ou ce sujet vous fera peut être rigoler… Aujourd’hui on vous parle de nos sorties snorkeling en indonésie, et plus précisément de mon appréhension des premiers temps.

Mais parce que je ne suis pas la seule, voilà pourquoi j’en parle ! Cela peut surprendre, mais tout le monde n’est pas comme un poisson dans l’eau. J’ai lu quelques blogs où d’autres n’osaient même pas monter sur une petite embarcation, et lors de notre sortie en Australie, une touriste nous avouait n’avoir jamais respiré sous l’eau, dans son tuba…

Notre Tour du Monde aura été pour moi l’occasion de vaincre pas mal de mes craintes, avérées, ou imbéciles. Avant de partir, j’étais plutôt pas très sportive, et surtout barricadée dans l’idée que je n’arriverai pas à faire de longues marches, à sauter en parapente, ou à respirer sous l’eau. Depuis, ces 3 peurs sont vaincues, mais rassurez vous, il m’en reste encore d’autres à braver !

Bon, dans ce sujet, je ne parlerai pas trop de Julien, parce que lui c’est un garçon, et il n’a peur de rien. ;-)

 

Indonesie 14 aout - ïle Menjangan (25)

 

Alors déjà, le snorkeling, c’est quoi ? Wikipédia traduit cela par “PMT, c’est-à-dire Palmes, Masque, Tuba”, soit l’équipement nécessaire pour faire ce genre de … « randonnée subaquatique » Certes, j’avais déjà testé le masque et les palmes de mon p’tit frère à la piscine municipale, mais là, c’est pas vraiment pareil!

C’est à Lovina, lors de notre voyage en Indonésie que nous sommes sortis en mer pour la première fois. Les Indonésiens sont toujours très forts pour vous convaincre de faire des choses qui ne vous tentaient pas au premier abord. Nous avons donc signé pour une sortie près de l’île de Menjangan, au nord de Bali. Le lieu est réputé pour la qualité de ses coraux et la clarté de son eau. On nous a même promis qu’on allait nager avec des tortues, hihi !

Après une petite heure de bus, nous avons grimpés à bord de la petite embarcation qui  allait nous emmener à destination. Ce qu’on allait faire exactement, on n’en savait rien. Les Indonésiens n’étaient pas très causants. Ils nous emmenaient, c’est tout. Nous avions au préalable choisi notre matériel PMT. Puis le bateau s’est arrêté en plein milieu de nulle part, pas très loin de l’île, et là, il fallait plonger. Et c’est tout.

Pas de chichi, ni de consignes de sécurité, du coup, pour pas avoir l’air trop con au milieu des autres participants, j’ai vite remballé mes appréhensions, et mes craintes, et je suis partie sans faire d’histoire.

J’avais un peu la trouille, oui, parce qu’un tuba, je ne savais pas m’en servir, j’avais peur d’avaler de l’eau, et de ne pas savoir me servir des palmes non plus. Mais finalement, tout s’est très bien passé ! Et je me suis rapidement sentie comme un poisson sous l’eau ! J’ai profité des fonds fabuleux, j’ai vu des poissons multicolores par centaines, j’avais même envie de plonger encore plus, de nager avec eux. L’endroit était magnifique, d’ailleurs on le recommande vraiment, les coraux sont encore préservés, et l’eau est très belle.

 

snorkeling indonesie

 

En Australie, l’expérience a été différente, et peut être que si j’avais commencé par là, mes craintes ne se seraient pas envolées si vite. Sur le Derwent Hunter, nous avons eu droit à une très longue explication sur comment se comporter sous l’eau, comment se servir d’un tuba, comment signaler un problème. On nous a appris les signes à reproduire pour appeler à l’aide, pour dire que tout va bien, ou qu’on aimerait rentrer. Pendant la plongée, deux personnes nous surveillaient sans cesse à bord d’un petit canoë. On nous a fait signer document avant d’entrer dans l’eau, puis en sortant, et au préalable, nous devions signaler notre niveau de natation.

Des règles de sécurité sommes toutes normales et rassurantes, mais peut être un peu trop. C’est tout à fait sécurisant, c’est vrai, et puis ça évite sûrement tout un tas d’accidents, mais ça a aussi l’effet négatif de conforter les peureux dans leurs peurs. Il y avait quelques personnes sur le bateau qui n’étaient pas très sûrs d’elles, alors elles ont plongé avec une « frite », sorte de bouée longiligne sur laquelle on s’appuie. Je ne suis pas persuadée que la visibilité du haut d’une frite soit véritablement idéale… D’autant que cette fois ci, nous n’étions pas en haute mer, nous partions de la plage….

Bon je ne sais pas, c’est difficile de juger des peurs des autres, mais en tous cas, ceux qui étaient équipés d’une frite ne sont vraiment pas restés longtemps dans l’eau, et je ne suis pas certaine que l’expérience ait été vraiment concluante pour eux.

 

snorkeling indonesie

 

A contrario, en Indonésie, tout le monde s’est débrouillé, bon an, mal an, de toutes façons y’avait pas le choix, puisque nos « gardiens » n’étaient pas vraiment là pour nous surveiller. Tout s’est très bien passé, il n’y a pas eu de blessés, tout le monde est reparti en bonne santé. On a peut être eu du bol, car je sais aussi qu’il ne faut pas négliger les risques courus dans ces moments là. Mais on n’avait pas peur, et comme on dit souvent, c’est la peur qui paralyse, et qui empêche d’avancer.

Cela me fait un peu penser à la façon dont on apprend parfois à un gamin à braver sa peur de l’eau, la première fois, en le jetant à l’eau. C’est un peu barbare dit comme ça, mais c’est souvent efficace, et puis maintenir ses peurs, ses craintes,  et ses à priori, ce n’est pas très bon, et ça nous bouffe un peu la vie, non ?

Pour moi, tout va bien maintenant.  Et dés qu’on peut, on plonge. La dernière fois, c’était sur l’Ile de Pâques :)

 

snorkeling indonesie

 

 

Et vous, vous êtes vous déjà laissés tenter par le snorkeling en Indonésie ou ailleurs? Par la plongée peut être?

 


 

Si vous avez raté le début de notre voyage en Indonésie:

7 Commentaires

  1. Commentaire par Philippe

    Philippe Répodnre 15 janvier 2013 at 22 h 35 min

    Stef a bien compris les allusions sur la frite…. Elle me fait d’ailleurs remarquer qu’il est normal que tu ne puisses pas respirer sous l’eau ( ceci est réservé aux poissons :) ) en ce qui nous concerne, c’est décidé, nous prendrons un tuba plus long pour pouvoir descendre plus bas. Blague a part faut qu’on teste quand on voit vos vidéos et vos photos, on se dit que nous n’avons pas d’autre choix que de nous essayer au snorkeling…
    Nous vous embrassons.

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 17 janvier 2013 at 16 h 35 min

      Oh, non, ce n’était pas pour Stef, la frite. Il y avait plein de gens autour de nous suréquipés de frite, brassards etc lors de notre plongée en Australie… et loin de nous l’idée de critiquer les peurs de ces gens, on se dit juste que finalement on est tous fait pareil, donc à moins d’avoir un handicap physique, rien n’empêche une personne plus qu’une autre de nager tranquillement. Mise à part la peur! Et on a bien dit “respirer sous l’eau…avec un tuba”!! ;)

  2. Commentaire par Découvre le monde

    Découvre le monde Répodnre 15 mars 2014 at 7 h 10 min

    J’adore la plongée et le snorkeling également. C’est vrai que par contre en Australie cela fait un peu plus peur de nager avec les requins, même s’ils sont sensés être sans danger, de les voir de près c’est vraiment impressionnant.

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 25 mars 2014 at 15 h 49 min

      Ouf, heureusement, ça ne nous est pas arrivé, de voir des requins très près, et même pas en vrai d’ailleurs :) Autant il y a des bestioles qu’on a cherché à croiser en Australie, comme les koalas, les kangourous, autant les requins… noooon! Hi,hi!

  3. Commentaire par Thomas@ConseilsVoyage

    Thomas@ConseilsVoyage Répodnre 30 mars 2014 at 0 h 06 min

    La plongée ça me parait un peu plus compliqué et plus dangereux.Le snorkeling, c’est une activité que j’ai découvert lors de mon dernier voyage en Thaïlande. C’est agréable, facile et économique.

  4. Commentaire par Lauriane

    Lauriane Répodnre 29 avril 2016 at 11 h 29 min

    Je compte snorkeler (ça se dit ça ? ^^) au même endroit cet été en Indonésie, et j’espère passer mon PADI (niveau de plongée), ça serait moins cher en Indonésie… Mais bon j’ai un peu peur parcequ’il y a beaucoup de courant là bas, notamment pour ce que je voudrais faire : voir des raies manta :D Elles aiment l’eau profonde avec plein de courant brrrrr

    • Commentaire par Nowmadz

      Nowmadz 1 mai 2016 at 16 h 27 min

      Ah oui, c’est un endroit excellent pour passer ton PADI! On regrette de ne pas l’avoir fait, on s’était dit qu’on le passerait en Thaïlande et puis finalement, on n’est pas allés en Thaïlande!

Laisser un commentaire

Allé en haut